•  

     Il parait qu'il y a une pénurie de beurre dans les magasins, mais je ne m'en suis pas apercu ! par contre, j'ai vu des gens dans mon supermarché avec une dizaine de plaquettes de beurre dans leur caddie !.... Faut le faire !

    Quand il n'y aura plus de beurre, on se mettra au régime ou on cuisinera à l'huile d'olive !

     

     

     

    http://www.leparisien.fr/economie/alerte-a-la-penurie-de-beurre-en-bretagne-20-01-2017-6592698.php

    la pénurie de beurre en Bretagne

      La Biscuiterie des îles et d’autres professionnels sont touchés par la hausse du prix du beurre, ingrédient essentiel.

     Les fabricants de biscuits bretons s'inquiètent de l'envolée du cours du beurre, due à une forte demande mondiale. Dans les biscuiteries bretonnes, on grince des dents. Ces entreprises, qui font la fierté de la région, pâtissent en effet d'une pénurie de beurre industriel. Les connues, comme les galettes de Pont-Aven Traou Mad (groupe Loc Maria) ou la Trinitaine, font face à une flambée des prix sans précédent.

    Même tableau pour la Biscuiterie des îles, à Belle-Isle-en-Terre (Côtes-d'Armor) : « En un an, notre facture a augmenté de 48 % », se désespère le patron, Eric Le Goff. Sachant que, dans un biscuit breton, le beurre pèse pour un quart des ingrédients, la hausse se fait nettement sentir.

    La faute à qui ?

    Les producteurs de lait indépendants (Apli) dénoncent le réchauffement climatique qui aurait « un impact direct sur le taux de graisse du lait des vaches ». Les industriels pointent du doigt la crise laitière européenne, dont a découlé une production « en yo-yo ».

    « La collecte a chuté drastiquement, et ce retournement brutal a perturbé les marchés », souligne Jean-Marie Le Bris, directeur de la branche grande consommation chez la marque Paysan breton.

    En 2016, la France a vu le cours du beurre augmenter de 45,5 %*. Jean-Paul Prigent, président de la région Bretagne pour la coopérative laitière Sodiaal, un acteur important du secteur, confirme l'inadaptation de l'offre à la demande... LIRE LA SUITE SUR LE LIEN CI-DESSUS

     

    Lire mes deux articles précédents

    http://entre-sel-et-mer.eklablog.fr/le-beurre-sale-les-bases-de-la-cuisine-bretonne-a69452333

     

    http://entre-sel-et-mer.eklablog.fr/penurie-de-beurre-sale-en-bretagne-a128231004

     

    Partager via Gmail

    15 commentaires
  •  

    Le GWASTELL, une brioche de l'ile de Groix

     

     

     

    recette du Gwastell groisillon

    et pas n’importe lequel, celui de José Calloch de l’Ecomusée !!

    José après enquêtes et tâtonnements s’est arrêté à cette recette - qui dit-il, ne satisfait pas tout le monde à Groix, car il existait semble-il une recette différente selon que l’on soit de Primiture ou de Piwisy.
    Naturellement, le gwastell de Piwisy était paraît-il moins bon..... :)

    GWASTELL DE JOSE

    - 500g. de farine
    - 1 cuil. à café de sel fin
    - 125 g. de sucre en poudre
    - 1/4 de litre de lait (coupé d’eau ou non)
    - 5 cuil. à soupe d’huile ou l’équivalent en beurre fondu
    - 10 à 15 g. de levure de boulanger (achetée à la boulangerie)

    Délayer la levure dans i à 2 cuillerées à soupe d’eau tiède.

    Mélanger la farine, le sucre et le sel dans un récipient.
    Y incorporer doucement en son milieu le lait tiède, puis l’huile et la levure. Malaxer le tout en terminant de pétrir sur la table (rajouter très peu de farine ou se huiler légèrement les mains si la pâte est trop collante.

    Déposer la pâte dans le récipient et laisser lever environ 2 heures (la pâte doit à peu près doubler de volume) si possible près d’une source de chaleur ou du moins à 18°

    Pétrir à nouveau légèrement la pâte, former une boule en malaxant sur les côtés par en-dessous. Déposer la boule de pâte sur une feuille de papier sulfurisé légèrement beurrée. Laisser lever à nouveau environ 2 heures.

    Badigeonner la boule de pâte d’eau ou d’un jaune d’oeuf battu avec quelques gouttes de lait puis enfourner (four préalablement chauffé - grille position centrale - thermostat 220° - 35mn.

    Régalez-vous et encore merci José.

     

     

    Voir aussi : le GOCHTIAL, brioche bretonne

    http://entre-sel-et-mer.eklablog.fr/le-gochtial-brioche-bretonne-a119868706

     

    Partager via Gmail

    11 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique