•  

     

     

     

     

    Les pastilles Pulmoll, vous vous souvenez ?

    Les pastilles Pulmoll Rouge Classic sont des pastilles à sucer contenant du miel, de l’extrait de racines de réglisse et du menthol. Elles sont traditionnellement utilisées pour calmer les maux de gorge.

    Les pastilles Pulmoll Rouge Classic contiennent des ingrédients choisis pour leurs saveurs harmonieusement équilibrées, qui leur confèrent un goût unique, à la fois épicé et aromatique.
    L’extrait de racines de réglisse que l’on retrouve dans leur composition, a une ancienneté d’usage pour ses vertus anti-inflammatoires présumées sur le système respiratoire, ce qui permettrait à ces pastilles Pulmoll d’apaiser les maux de gorge.


    Le miel qui entre également dans leur composition est utilisé depuis des siècles pour ses propriétés antiseptiques et anti-inflammatoires sur les voies respiratoires.
    Le menthol quant à lui, apporte de la fraîcheur et est reconnu pour ses vertus anti-inflammatoires, antivirales et analgésiques ; c’est pourquoi il est très souvent utilisé dans les remèdes traditionnels pour soigner le mal de gorge.

    Créées en France en 1946, les pastilles Pulmoll Rouge Classic ont su traverser les décennies pour faire profiter au plus grand nombre de leur goût rafraîchissant et apaisant. Que vous ayez mal à la gorge ou non, prendre ces pastilles vous procurera un plaisir gourmand immédiat et vous serez submergé par sa fraîcheur apaisante qui adoucira votre gorge et rafraîchira votre haleine.

     

     

     

     

     

     

     LA PASTILLE VALDA

     1905…

    L’histoire de la « petite pastille verte » devenue culte commence il y a plus de 100 ans.
    Henri-Edmond Canonne, apothicaire lillois féru de microbiologie, est obsédé par l’hygiène et l’asepsie depuis la mort de son épouse des suites d’une fièvre typhoïde.
    Pharmacien visionnaire et entrepreneur, il crée une petite boule de pâte molle riche en gomme arabique. La pastille Valda est née.
     
    Personnifiée par le « Bon Docteur Valda » la pastille Valda devient peu à peu célèbre : automates, plaques émaillées et prospectus racontent les voyages de ce médecin qui parcourt le monde.
    La petite boîte ronde traverse les guerres et les générations, au point de devenir une expression de la langue courante.

    Aujourd’hui…

    Plus de 100 ans après sa naissance, la « petite pastille verte » reste fidèle à son héritage. Valda continue à adoucir la gorge* grâce à son goût Menthe et Eucalyptus pour un effet rafraîchissant et adoucissant.

    *menthol

    Anecdotes

    Le nom de la marque est passé dans le langage courant : l'expression Crache-la, ta Valda est employée:

    • Pour dire ce qu'on a sur le cœur.
    • Pour montrer son impatience à un feu rouge (attendre avec impatience que "le feu crache sa pastille verte")

    En argot, le terme valda désigne aussi une balle d'arme à feu.

     

    LE CATAPLASME RIGOLLOT

    Paul Jean Rigollot, né le 12 mai 1810 à Saint-Étienne dans le département de la Loire, et mort le 12 mars 1873 à Paris, est un pharmacien français.

    Il invente en 1866 le « papier Rigollot », cataplasme à base de farine de moutarde noire déshuilée (sinapisme) utilisé pour faciliter la respiration au cours des affections respiratoires. L'invention est présentée à l'Exposition universelle de 1867. Elle est adoptée par les hôpitaux de Paris, les hôpitaux militaires et par les Marines française et anglaise.

    En 1872, il dirige l'usine de cataplasmes de Fontenay-sous-Bois à l'emplacement de l'actuel carrefour des Rigollots (usine fermée en 1960).

     

    Le sinapisme est un dérivé du cataplasme qui est une préparation de plante pâteuse à appliquer directement sur la peau. L'avantage du sinapisme est qu'il nécessite un temps de préparation moindre.

    Jean-Paul Rigollot, pharmacien à St Étienne, a inventé le papier Rigollot en 1866. Il s'agit tout simplement d'une feuille de papier Kraft blanchi enduite de poudre de graine de moutarde déshuilé.

    Ce sinapisme est utilisé dans les petites affections bronchiques comme un rhume ou une toux grasse.

    ATTENTION à utiliser uniquement chez l'ADULTE car vos enfants ne vont pas aimer la moutarde, cela risque comme dans leur assiette de les brûler.

    Comment utiliser le sinapisme ?

    Très simple, mouillez complètement la feuille dans l'eau froide. Appliquez ou ça fait mal : bronches, thorax, cou. Prenez une serviette SECHE pour maintenir. Restez tranquille, profitez pour bouquiner et laissez agir au moins 10 mn.

    Attention si la peau commence à rôtir (devient rouge) ou que vous ressentez une forte douleur, n'attendez pas la fin des 10 mn. Vous pouvez tout simplement être très sensible au produit. Dans ce cas, il n'est pas nécessaire d'appeler les pompiers ni les pharmaciens de pharma-medicaments.com (qui se feront de toute façon un plaisir de vous aider) mais enlevez tout simplement la feuille et séchez les résidus. Dans ce cas il est certain que le sinapisme n'est plus Rigollot.

     

    LA PASTILLE VICHY

     

     

    La pastille Vichy: histoire d’un médicament devenu bonbon.

     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     

    Depuis 1825, la pastille Vichy est bien connue des français. Inventée par un chimiste français, Jean-Pierre-Joseph D’Arcet, cette pastille fut d’abord un médicament, car elle concentrait tous les bienfaits de l’eau thermale de Vichy, située au coeur de l’Auvergne. C’est en 1855 que la première pastillerie de Vichy (l’usine de fabrication) est ouverte, et en 1856 qu’elle prend sa forme octogonale si reconnaissable.

    pastille vichy

    La Pastille Vichy originale: un médicament à base d’eau thermale

    D’origine auvergnate, ce bonbon d’antan nait dans la ville de Vichy en 1825 quand le chimiste Jean-Pierre-Joseph D’Arcet, connu aussi sous le diminutif Darcet, ajouta du sucre à des sels minéraux de l’eau thermale de vichy pour en faire un bonbon ovale. Plus exactement, il utilisa le carbonate de soude puis plus tard du bicarbonate de soude (appelé aussi bicarbonate de sodium) présent naturellement dans les sources de Vichy.

    A cette époque, la pastille de Vichy est encore vendue comme médicament en pharmacie, et s’appelle Pastille de Vichy ou encore Pastille du Bassin de Vichy. Elles étaient très appréciées par l’épouse de Napoléon III, l’impératrice Eugénie, qui reconnut les pastilles Vichy comme produit « original ». Très consommées alors par l’aristocratie française, probablement influencée par cet avis impérial, ce n’est pourtant que 58ans plus tard, en 1914, qu’elles furent vendues librement comme confiseries.

    pastille Vichy pastillerie usine© Pastille-Vichy.fr

    La pastille Vichy d’aujourd’hui: un bonbon à plusieurs saveurs

    Actuellement, la boite de bonbons aromatisés Vichy se décline en 3 saveurs naturelles: la menthe, l’anis et le citron, et une version light (bonbons sans sucre) existe également pour répondre aux nouvelles demandes du marché. Il est même possible de visiter gratuitement la pastillerie de Vichy (plus d’informations ici sur le site officiel de la pastille Vichy).  Vendues dans de nombreux packagings différents, c’est néanmoins la boite métal qui est la plus reconnaissable avec son look un peu vintage.

    Quelle est la composition d’une pastille du bassin de Vichy?

     

    https://chokomag.com/815/bien-etre/pastille-vichy-histoire-bonbon/

     

     
         

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    12 commentaires
  •                                                     

     

    http://www.plaisirssante.ca/ma-sante/sante/14-moyens-de-soulager-les-piqures-d-insectes

     14 moyens de soulager les piqûres d’insectes

    Moustiques, abeilles, araignées et guêpes vous gênent sur la terrasse?

    Il est impossible d’éviter tout contact avec eux. Voici quelques moyens pour soulager leurs piqûres et protéger votre peau contre de futures agressions

     

                                                      

     

    Soigner les piqûres de guêpe et d’abeille

     

     

    • S'il s'agit d'une abeille, imprégnez la plaie de bicarbonate de soude dilué dans de l'eau (une cuillerée à café de bicarbonate dans un verre d'eau).

    Remplacez le bicarbonate de soude par du vinaigre pur s'il s'agit d'une guêpe. Imbibez un disque de coton de liquide et tamponnez la piqûre quelques minutes afin d'atténuer les rougeurs et l'œdème.

    • Essayez de neutraliser le venin en approchant une source de chaleur de la piqûre – cigarette, flamme ou allume-cigare, par exemple. Approchez-la jusqu'à ce que la douleur commence à devenir difficilement supportable, mais ne touchez pas la peau!

     

    • Appliquez une pâte à base d'aspirine pour stopper les démangeaisons (sauf si vous êtes allergique à ce médicament). Écrasez un ou deux comprimés dans un mortier. Ajoutez un peu d'eau pour obtenir une pâte que vous étalerez sur la piqûre. Les substances actives de l'aspirine favorisent la neutralisation du venin.

    • Une poche de glace insensibilisera la zone et réduira le gonflement. Placez un gant de toilette entre la glace et votre peau et maintenez-la en place pendant 20 minutes.

     

    • Frottez la piqûre avec une tranche d'oignon ou de l'ail écrasé. Tous deux contiennent des enzymes qui agissent efficacement contre le venin.

     

    • Le sucre fait également très bien l'affaire. Trempez votre index dans de l'eau, puis dans du sucre et passez-le sur la piqûre.

     

    • La papaye contient une enzyme dite protéolytique (la papaïne) qui neutraliserait les peptides (constituants de base des protéines) du venin des insectes. Posez une tranche sur la piqûre et laissez-la en place pendant 1 heure.


                                      

    • Pour réduire les démangeaisons, tamponnez la plaie avec une ou deux gouttes d'huile essentielle de lavande.

    Attendez environ 15 minutes qu'elle fasse son effet. Si les démangeaisons reprennent, recommencez l'opération, mais n'appliquez jamais plus d'une ou deux gouttes à la fois.

    Vous pouvez aussi masser la zone de la piqûre avec de l'huile essentielle de lavande diluée (une à quatre gouttes dans une cuillerée à soupe d'huile végétale) ou une pommade au calendula (concentration comprise entre 2 et 5%).

     

    Calmer les piqûres de moustique Au lieu de vous gratter…

     

     

    • Passez immédiatement un glaçon sur la piqûre afin de réduire l'irritation provoquée par les démangeaisons.

     

    • Les huiles essentielles (eucalyptus, clou de girofle ou menthe poivrée) agissent efficacement contre les démangeaisons provoquées par les piqûres de moustique. Versez quelques gouttes d'huile sur un morceau de coton et appliquez-le sur la piqûre.

     

    • La menthe poivrée a des propriétés rafraîchissantes et stimule la circulation sanguine au niveau de la piqûre, favorisant ainsi la cicatrisation. Si vous n'avez pas d'huile essentielle, regardez la composition de votre dentifrice. S'il contient de l'huile de menthe poivrée, enduisez la piqûre d'un peu de pâte.


      

    • Les déodorants contiennent des substances qui soulagent les irritations de la peau. En cas de piqûre d'insecte, appliquez un peu de déodorant (en vaporisateur ou à bille) sur la plaie.

     

    • Il existe des lotions anti-inflammatoires contre les démangeaisons ou des gels à base de menthol, aux vertus apaisantes. Conservez-les au réfrigérateur pour que la sensation de froid intensifie les propriétés calmantes du produit.

     

    • Des pommades anti-démangeaisons sont en vente libre en pharmacie: anesthésiques locaux, antihistaminiques et corticoïdes.

                                                                        

    Les piqûres d'insectes autres remèdes :

     

    Un remède naturel est de frotter l'endroit piqué avec :

    * de l'ail (endort la douleur et fait fuir les insectes),

    * une feuille de pissenlit,

    * ou encore du vinaigre blanc (tamponnez la zone de piqûre avec du vinaigre blanc pur. Ce dernier possède des propriétés apaisantes contre les démangeaisons et les piqûres) . piqûre d'insectes

     

    Pensez également à l'huile essentielle de lavande aspic, 1 goutte pure sur la piqûre et c'est radical! Cette huile est utilisée couramment pour ses vertus antalgiques, anesthésiques, anti-toxiques, cicatrisantes et antiseptiques.

                       

    * Les abeilles et les guêpes détestent les feuilles de noyer. L'odeur les repousse. N'hésitez pas à vous frotter un peu la peau avec cette plante pour vous protéger de leurs éventuelles attaques.

    * Si vous focalisez les rayons du soleil sur l'endroit piqué quelques instants à l'aide d'une loupe, par exemple, l'effet du venin sera annulé. L’application immédiate d’une source de chaleur sur la piqure permet de neutraliser la plus grande partie du venin.

     

     SOULAGER LES PIQURES DE MOUSTIQUES

     Voici quelques astuces pratiques : 

    Appliquez un peu de vinaigre dilué sur l'endroit piqué.

     

    Frottez avec un demi-citron ou un oignon sur la piqûre sont de bonnes recettes de grand-mère.

    Frotter la piqûre de moustique avec du persil frais et laisser la piqûre à l'air libre pendant environ 45 mn.

    Pour calmer les démangeaisons dues aux piqures de moustique, appliquer un peu de dentifrice sur le bouton.

    Effet calmant immédiat !

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    9 commentaires
  •  

     

    http://fr.eddenya.com/question-reponse/6325-20-sources-de-douleur-qui-sont-directement-liees-a-des-etats-emotionnels-specifiques

    Ne dit on pas "j'en ai plein le dos" ....

     

    20 sources de douleur qui sont directement liées à des états émotionnels spécifiques

    _

     La douleur musculaire peut être liée à des problèmes de mobilité dans votre vie. Êtes-vous flexible en ce qui concerne vos expériences professionnelles, familiales et personnelles ?

     

    1- Les maux de tête limitent la prise de décision.

    2- La douleur au cou est le signe que vous pouvez avoir des difficultés à pardonner aux autres, ou à vous-même.

    3- La douleur des gencives est liée aux décisions que vous ne prenez pas ou ne pouvez pas supporter.

    4- La douleur à l'épaule peut indiquer que vous êtes porteur d'une grande charge émotionnelle.

    5- Les douleurs à l'estomac peuvent se produire lorsque vous n’arrivez pas à digérer quelque chose, au sens figuré, surtout lorsque c’est quelque chose de négatif.

    6- La douleur au niveau du haut du dos peut indiquer que vous manquez de soutien émotionnel, ou que vous vous sentez mal aimé.

    7- La lombalgie pourrait signifier que vous vous inquiétez trop à propos de l'argent ou que vous manquez de soutien émotionnel.

    8- La douleur dans le sacrum et le coccyx pourrait signifier que vous stagnez sur une question qui doit être résolue.

    10- Les douleurs du coude sont directement liées à votre résistance au changement dans votre vie. Si vos bras sont raides, cela peut signifier que vous êtetrop rigide dans votre vie.

    11- La douleur dans les bras signifie que vous portez quelqu'un ou quelque chose comme un fardeau émotionnel.

    12- La douleur dans les mains signifie que vous tendez vos mains trop souvent aux autres.

    13- La douleur dans les hanches se manifeste lorsque nous avons peur de bouger. Les hanches endoloris pourraient indiquer une résistance au changement.

    14- Les douleurs dans les articulations indiquent une incapacité à faire preuve de souplesse.

    15- La douleur au genou indique une difficulté à accepter les choses comme elles sont. La douleur à l'intérieur du genou est liée à la communauté, le travail, les amis; et l'extérieur du genou est lié à des problèmes personnels.

    16- Les maux de dents signifient que vous n'êtes pas satisfait de la situation dans laquelle vous êtes, et cela affecte vos émotions dans la vie quotidienne.

    17- La douleur dans les chevilles signifie que vous ne vous autorisez pas à être heureux.

    18- La douleur qui vous fatigue est causée par l'ennui, la résistance, et le fait de nier ce qu'il faut faire pour aller de l'avant.

    19- La douleur au pied peut être causée par la dépression.

    20- Les douleurs inexpliquées dans diverses parties du corps : La structure cellulaire du corps est constamment renouvelée et pendant ce processus, elle est purgée des énergies négatives. Ce processus affaiblit le système immunitaire et tous les systèmes dans le corps. De ce fait, si le corps peut sembler malade, il est cependant dans un état de compensation  un état qui va bientôt passer.




    Partager via Gmail Yahoo!

    10 commentaires
  •                                                                                        

     

     Le Bon Marché à Paris

     

    Janvier est par tradition le mois du blanc.

    Chez tous les spécialistes, le son de cloche est le même : le plus gros chiffre d'affaires de la saison est réalisé ce mois-là.

    Pour les particuliers, c'est également un florilège de "bonnes affaires", d'économies à réaliser. Mais nous ne nous sommes jamais demandé d'où venait cette tradition…

    Il faut savoir, que c'est monsieur Aristide Boucicaut, fondateur du "Bon marché" à Paris, qui nous permet de nous mettre dans de beaux draps depuis plus d'un siècle et demi! Fils de chapelier, Aristide jette son bonnet par-dessus les moulins à 20 ans, quitte sa ville natale normande et devient colporteur. Il monte à Paris. Associé puis patron du "Bon Marche", ce philanthrope aux idées larges a la bosse du commerce :

    il lance le prix fixe, considère que le client est roi, le respecte, le fidélise, livre à domicile, accepte les rendus.

    Un jour d'hiver, la rue de Sèvres est sous la neige.

    Euréka ! Il invente le "blanc". Afin de remplir ses rayons désespérément vides après les fêtes de fin d'année, il a eu l'idée de faire fabriquer des séries spéciales vendues à prix promotionnels. Il a crée le mois du blanc.

    Même si aujourd'hui le linge de maison en voit de toutes les couleurs, blanc et janvier marchent main dans la main.

    Au pied levé, n'hésitons pas à mélanger les serviettes et les torchons, les nappes et les housses de couettes. Tout ce beau linge est soldé si bon marché !

     

    http://deco.journaldesfemmes.com/interieur/du-linge-blanc-eclatant-pour-ma-chambre/

     

     la redoute

     

     

     

     

    ENTRETENIR LE LINGE BLANC

    http://www.deco.fr/actualite-deco/443404-entretenir-linge-blanc.html

       Entretenir son linge blanC “ Les astuces de grand-mère sont plus écologiques ” Une jolie nappe en lin ancien, des draps blancs bien frais… rien de plus joli et plus intemporel que du linge blanc. En revanche, s'il jaunit, devient gris ou se tache, il perd largement de son charme. Heureusement, il existe des astuces efficaces pour garder son linge bien blanc.

    Blanchir son linge en coton

    Si le linge est en 100 % coton, vous pouvez le laver à 95°c en programme long, en ajoutant un peu d'eau de javel.

    Si le résultat n'est pas satisfaisant, faites tremper ce linge beaucoup plus longtemps dans un bain d'eau très chaude additionnée de Blanc Nuclear ou de K2R, en pensant à ajouter régulièrement de l'eau bouillante afin que l'eau reste très chaude.

                                                                                                                    

    Quelques astuces de grand-mère :

    - faire tremper son linge dans un bain de lait, - mettre deux sachets de levure chimique dans le tambour du lave-linge avec la lessive, ou faire tremper le linge dans une bassine d'eau avec les deux sachets de levure pendant toute une nuit (sans lessive, cette fois),

    - une cuillerée à soupe de bicarbonate de soude avec la lessive et du vinaigre blanc à la place de l'assouplissant,

    - Deux cuillers à soupe d'alcool ménager avec la lessive dans le bac du lave-linge et faire tourner à 30°.

    Blanchir un vêtement en laine ou en soie Comme ce sont des tissus délicats, n'utilisez surtout pas d'eau de javel. Faites plutôt tremper ces vêtements dans un mélange d'eau chaude et d'eau oxygénée, dont l'action est plus lente mais plus sûre.

    Garder un blanc éclatant Le vinaigre blanc entretient un blanc éclatant.

    Faites tremper le linge dans un mélange moitié vinaigre d'alcool-moitié eau, puis lavez-le normalement à la machine.

    A suivre en suivant le lien ...

    Linvosges

     

                                                                                                                

    Partager via Gmail Yahoo!

    12 commentaires
  •  

     

    Les premiers rhumes sont arrivés ! Il y a bien longtemps que je n' avais pas été enrhumée, mais cette fois il est bien là !

     

    http://www.grands-meres.net/soigner-rhume-8-remedes/

     Nez qui coule ou éternuements ? Eh oui, le rhume est bien de retour ! Cette infection contagieuse se propage dans l’air (éternuements, toux, etc.) et par contact direct (couverts, jouets, etc.).

    Le rhume est une maladie très fréquente qui peut être causée par différents types de virus (plus de 100). Les rhumes sont plus communs en hiver, mais le froid n’en est pas toujours la cause.

    Voici des soins naturels décongestionnants, antiseptiques et assainissants pour guérir au plus vite !

     

    8 remèdes de grand-mère pour soigner le rhume

     

    Le lavage nasal :

    Un spray nasal à base de solution saline à l’eau de mer ou de sérum physiologique vous permettra d’hydrater vos muqueuses. Couchez-vous sur le dos et inclinez légèrement la tête vers l’arrière. Pulvérisez dans chaque narine puis mouchez-vous. Il est possible de fabriquer soi-même sa solution saline.

    Faire des inhalations Pour réduire la congestion des sinus, les inhalations restent très efficaces pour soigner le rhume : mettez 5 gouttes d’huile essentielle d’eucalyptus dans un bol ou dans un inhalateur. Versez de l’eau frémissante. Penchez-vous en avant et couvrez votre tête avec une serviette. Inhalez ensuite la vapeur pendant 5 à 10 minutes. Répétez les inhalations 3 fois par jour.

     

     

     

    Le gingembre:

    Pour faire une tisane au gingembre, mettez 1 c. à soupe de racines de gingembre (en poudre ou râpé) dans une tasse d’eau bouillante. Laissez infuser pendant 10 minutes avant de boire.

     

    L’infusion aux feuilles de sauge:

    La sauge est réputée pour soigner les rhumes : Remplissez une tasse de lait chaud. Ajoutez 2 c. à café de miel. Mettez 3 feuilles de sauge. Laissez infuser pendant 10 minutes. Enlevez les feuilles de sauge. Buvez.

     

    La fleur de sureau:

    Pour soigner votre rhume, essayez les tisanes à la fleur de sureau ! Ajoutez 2 c. à café de fleur de sureau dans 200 ml d’eau chaude. Laissez infuser 10 minutes. Buvez-en régulièrement jusqu’à guérison complète.

     

     

    Le bouillon de poulet de grand-mère:

    Grand-mère se prépare un bouillon magique au poulet pour soigner son rhume ! En effet, cette recette utilisée depuis des générations a bien fait ses preuves auprès de certains scientifiques. Il semblerait que le bouillon de poulet agisse comme un anti-inflammatoire et aide les cellules du système immunitaire à se défendre. La soupe de poulet accélère également temporairement le mouvement du mucus dans le nez, ce qui aide à soulager la congestion.

     

     

    L’homéopathie:

    « Coryzalia » est un médicament homéopathique pour soigner les rhumes. À prendre à partir de 6 ans. Sucez 1 comprimé toutes les heures en prenant un maximum de 8 comprimés par jour. Espacez les prises en fonction de l’amélioration de votre état de santé. Le traitement doit durer un maximum de 5 jours. N’utilisez pas ce médicament en cas d’otite ou de sinusite. Consultez votre pharmacien pour plus d’informations.

     

    L’échinacée:

    L’échinacée (Echinacea) est une plante qui stimule la production de globules blancs et renforce l’activité des autres cellules immunitaires. Malgré les controverses sur son efficacité pour soigner un rhume, l’échinacée est encore fréquemment utilisée. Une étude a constaté que les personnes souffrant de rhume et qui ont bu 3 tasses de thé d’échinacée tous les jours pendant 5 jours se sentaient mieux plus tôt, que celles qui buvaient du thé sans échinacée. Alors, effet placebo ou pas ?

    Les conseils de nos grands-mères :

    Mouchez-vous régulièrement.

    Jetez vos mouchoirs utilisés, ne les conservez pas ! Aérez régulièrement votre maison.

    Buvez beaucoup d’eau pour fluidifier le mucus.

    Utilisez un humidificateur dans votre maison.

    Gardez vos pièces à une température moyenne (19-20 °C).

    Lavez régulièrement vos mains.

    Prenez des douches ou bains chauds qui permettent de décongestionner.

    Consultez votre médecin si nécessaire.

    En savoir plus sur http://www.grands-meres.net/soigner-rhume-8-remedes/#tDjLUfVGU65PZ6bq.99

     

    On parle beaucoup dans les médias aujourd'hui de l'inéficacité des sirops pour soigner un rhume, il n'empeche que c'est quand bien agréable quand on passe une nuit blanche à tousser !!!!!

    J'ai trouvé cette recette que je n'ai pas testée, mais c'est à voir!

     

     

    http://www.grands-meres.net/rhume-toux-sirop-au-thym/

    Rhume et toux : Le sirop au thym

      Comment préparer un sirop contre le rhume et la toux ?

    Découvrez toutes les étapes pour préparer un sirop contre le rhume et la toux. Ce remède de grand-mère efficace et naturel va lutter contre les infections des voies respiratoires.

    Le thym est un expectorant, il calme la toux et dégage les bronches.

    Remède de grand-mère Versez l’eau dans une casserole. Ajoutez-y le thym et faites chauffer sur feu doux.

    Laissez l’eau frémir jusqu’à ce que le mélange soit réduit de moitié.

    Filtrez et ajoutez le miel puis mélangez.

    Prenez 1 c. à café de ce sirop maison toutes les trois heures.

    Ingrédients :

    60 g de thym (frais de préférence)

    300 g de miel

    1 litre d’eau

     

    Équipement:

    Un bocal en verre

    Les conseils de nos grands-mères :

    Ce sirop maison se conserve 3 semaines au réfrigérateur.

    Le sirop au thym n’est pas recommandé aux enfants, aux femmes enceintes et/ou allaitantes.

    Partager via Gmail Yahoo!

    17 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique