• 6 personnes de plus par rapport à vendredi. Dans son dernier bulletin, l'Agence Régionale de Santé des Pays de la Loire fait état de 19 cas confirmés de contamination au Covid-19 dans la région.

    Parmi les personnes malades, une personne est originaire de Mayenne, 5 personnes viennent du Maine-et-Loire, 4 personnes de Vendée, 4 de la Sarthe, et 4 de la Loire-Atlantique. 

    La cinquième personne traitée au CHU de Nantes est la femme de 58 ans, médecin dans l'Oise, venue dans la région rendre visite à sa mère.

    Les autres patients traités à Nantes sont des hommes âgés de 60, 50, 58 et 44 ans.

    Les chiffres sont ceux de samedi et depuis ils ont encore progressé

     

     

    ,

    mais ca n'empeche pas les gens de faire des provisions impressionnantes ....

    J'en ai vu se faire la bise, ou se serrer la main, mais bon ...

    Ce n'est quand meme pas difficile d'observer les gestes simples de précautions,

    on peut se passer de la bise de sa copine de gym ou de sa voisine !

     

     

     

    Comment allez vous vivre votre confinement ?

     

    La nouvelle est tombée hier soir, meme si on s'y attendait .....

     

     

    Je suis présidente d'un club de gym et je laisse derrière moi toute une association en suspens pour une durée indéterminée ...

     

    J'aime les gens, mais la solitude de me dérange pas, nous avons la grande chance d'avoir un jardin et nous pourrons faire du jardinage, enfin si le temps le permet

    Il y  tant de choses à faire chez soi, faire le grand ménage, ranger les armoires, ranger son ordinateur, son blog et trier ses photos, regarder des films, écouter de la musique,  la radio, lire,  arroser ses plantes vertes, téléphoner à ses vieux amis, bricoler, et meme dormir !

     

    En tout cas, j'ai la grande chance de ne jamais m'ennuyer, et le confinement je connais un peu, quand nous faisions du voilier et qu'il faisait mauvais temps nous devions rester au mouillage confinés dans un petit espace.

    Je pense meme aller faire un petit tour à la plage pour prendre l'air le matin quand il n'y a personne

    Et tout ca sans horaire !

     

    Et vous comment envisagez vous votre confinement ?

     

    Comment allez vous vivre votre confinement ?

    Si vous avez fait des provisions de papier WC planquer le !

    Comment allez vous vivre votre confinement ?

    Partager via Gmail Yahoo!

    11 commentaires
  •  

     

     

     

     

    sur la route

    Premières lueurs du jour entre Nantes et Paris

    J'aime beaucoup cette atmosphère entre "chien-et-loup" quand il ne fait plus nuit et pas encore jour

    Mon plus beau souvenir, c'est l'arrivée en voilier à Calvi après une nuit en mer, le ciel rose, la brume sur les montagnes, l'atmosphère douce de la Corse

     

    sur la route

     

     

    sur la route

     

     

    sur la route

     

     

    sur la route

     

     

     

     

     

     

    sur la route

     

     

    sur la route

     

     

    sur la route

     

     

    sur la route

     

     

    sur la route

     

     

    sur la route

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    10 commentaires
  •  

     

     

     

    https://www.lefigaro.fr/lifestyle/la-bougie-du-sapeur-rallume-la-flamme-20200228#xtor=AL-201

     

    Une année bissextile est une année comportant 366 jours au lieu de 365 jours pour une année non bissextile.

    Le jour supplémentaire, le 29 février, est placé après le dernier jour de ce mois qui compte habituellement 28 jours dans le calendrier grégorien. Sauf cas particuliers précisés ci-après, les années sont bissextiles tous les quatre ans.

    Exemple d'années bissextiles : 2016, 2020, 2024, 2028 ou 2032.

    Règle actuelle :

    Depuis l'ajustement du calendrier grégorien, l'année sera bissextile (elle aura 366 jours) :

    si l'année est divisible par 4 et non divisible par 100, ou si l'année est divisible par 400. Sinon, l'année n'est pas bissextile (elle a 365 jours). Ainsi, 2016 est bissextile.

    L'an 2008 était bissextile suivant la première règle (divisible par 4).

    L'an 1900 n'était pas bissextile, car divisible par 100 mais non divisible par 400.

    L'an 2000 était bissextile car divisible par 400.

    Le calendrier julien, qui avait cours avant le calendrier actuel, ne distinguait pas les fins de siècles (années divisibles par 100).

    Une année était bissextile tous les 4 ans, sans autre exception.

    Le calendrier julien avait ainsi une année moyenne de 365,25 jours, au lieu des 365,2422 jours nécessaires au cycle terrestre. Ce qui a engendré l'accumulation d'une dizaine de jours de retard en quinze siècles. L'instauration du calendrier grégorien a permis d'une part de rattraper le retard en supprimant des jours, et d'autre part de ralentir le rythme en supprimant 3 années bissextiles tous les 400 ans. Ce calendrier grégorien offre selon les règles énoncées une année moyenne de 365,2425 jours, ce qui est encore un peu trop long, mais n'engendre qu'une avance de 3 jours en 10 000 ans.

     

     

    La Bougie du sapeur 

    Périodicité Quasi-quadriennale Genre Humoristique

    Prix au numéro 2 F (1980) 4,70 € (2016) Diffusion 200 000 (2016) ex. (29 février)

    Date de fondation 1980

    Ville d’édition Paris

    Directeur de la rédaction Richard Prideaux-Debuisson

    Rédacteur en chef Jean d'Indy

     

     

      Consultez la documentation du modèle La Bougie du sapeur ou la Bougie du Sapeur (la typographie du titre varie selon les numéros) est depuis 1980 un journal périodique humoristique français qui paraît tous les 29 février, soit quasiment tous les quatre ans (les années bissextiles).

    Sont déjà parus 9 numéros d'une vingtaine de pages.

    Le dernier date du 29 février 2012 et le prochain est prévu pour le 29 février 2016.

    Son nom a été choisi en hommage au héros de bande dessinée créé par Christophe, le sapeur Camember, personnage né un 29 février, dont on souffle donc les bougies d'anniversaire à cette date presque quadriennale.

    Le journal est tiré à 200 000 exemplaires et est distribué par Presstalis (ex.NMPP).

    Il a été fondé par Jacques Debuisson et Christian Bailly.

    Son rédacteur en chef est Jean d'Indy, également directeur de la publication.

     

     

     

     

    Fait amusant, à la fin du journal vendu 4 euros pièce, il y avait un encart à découper pour s'abonner pour tout le XXIe siècle pour 100 euros, jusqu'au numéro de 2012 où ces abonnements ont pris fin en raison de difficultés logistiques et de gestion.

    Depuis le quatrième numéro, en 1992, « est sans reproche… » est le slogan de La Bougie du sapeur (jeu de mots entre « sapeur » et « sans peur »).

    En 2004, en supplément du numéro 7, paraissait le numéro 1 de La Bougie du Sapeur - Dimanche, destiné à ne paraître que les 29 février qui sont aussi des dimanches (soit quasiment1 tous les 28 ans).

    Le prochain supplément accompagnera donc l'édition du dimanche 29 février 2032.

    De même, en 2008, est paru le premier numéro du supplément La Bougie du sapeur - Madame, qui cède en 2012 la place à un autre supplément, La Bougie du Sapeur-Coquine .

    Le dixième numéro en 2016 comprendra une rétrospective sur l'histoire du périodique.

    Pour le numéro 8 de 2008, ainsi que les suivants, les fonds récoltés ont été reversés à une association s'occupant d'adolescents atteints d'autisme.

     

     

    Dictons du 29 Février

     

    N'aie nulle peur de l'année bissextile, mais de celle d'avant et de celle d'après.

    En année bissextile, garde du blé pour l'an qui suit.

    L'année bissextile, soyez fin, semez du chanvre au lieu du lin.

    Quand février prend un jour, souvent de catastrophes il est lourd.

    Partager via Gmail Yahoo!

    6 commentaires
  • Essais ....

     

     

    Hello février, c'est le mois des amoureux, des crepes et des carnavals

     

     

    NOUVEAU TITRE

    Allez, allez encore un peu de courage ! Le plus dur est presque derrière nous, les jours rallongent, l’hiver touche bientôt à sa fin et pour ceux qui ne profitent pas des vacances pour s’offrir une escapade ensoleillée ou enneigée,

     

    NOUVEAU TITRE  ESSAIS

    Des soirées roses

     

     

     

    NOUVEAU TITRE  ESSAIS

     

     


     

    NOUVEAU TITRE  ESSAIS

    des tempetes

     

    Hello Février

     

     

    Hello Février

     

    des camélias

     

     

     

    Hello Février

    Partager via Gmail Yahoo!

    7 commentaires
  •  

     Les médias ne savent plus quoi inventer !!!

    Enfin, j'aime bien le bleu !

     

    Le Blue Monday, blues du lundi ou Lundi blues est le nom donné au jour le plus déprimant de l'année par une campagne publicitaire britannique pour la chaîne de télévision Sky Travel (en) en 2005. En général, on célèbre cette journée le troisième lundi de janvier. L'expression fait parfois plus généralement référence aux variations hebdomadaires de l'humeur et à l'idée que le lundi est le jour le plus triste de la semaine.

     

     

     

    Origine

    Ce nom a été donné par une campagne de publicité de la compagnie Sky Travel (en) en 2005. D'après Sky Travel, ce lundi serait le point de convergence de plusieurs paramètres négatifs dont le début de la semaine (lundi), le salaire du mois pas encore tombé, la météo (mauvais temps), la période post-fêtes dont les dettes de Noël non remboursées, l'arrêt des bonnes résolutions, paramètres pouvant se mettre en formule pour en déduire la date…

    La date est apparue dans un communiqué de presse paru sous le nom du Dr Cliff Arnall, psychologue devenu alors tuteur au Centre for Lifelong Learning attaché à l'université de Cardiff. Le journaliste du Guardian Ben Goldacre rapporte que le communiqué (avec sa formule) a été envoyé pré-écrit à plusieurs universitaires par l'agence de communication Porter Novelli en proposant un paiement à quiconque accepterait de le signer de son nom. The Guardian a également publié un communiqué précisant que l’« université de Cardiff nous a demandé de préciser que Cliff Arnall est un ancien tuteur de l'université qu'il a quittée en février [2006] » et un autre communiqué révélant que Cliff Arnall a été également commissionné par Wall's, une marque de glace, pour médiatiser le jour le plus heureux de l'année. Cliff Arnall déclarera par la suite que sa formule pour calculer le jour le plus déprimant de l'année n'a pas de sens.

     

     

     

     

     Formule du jour le plus déprimant de l'année

    {\frac  {[W+(D-d)]T^{Q}}{MN_{a}}}

     

    avec : W Weather (météo), (D-d) debt (différence des dettes contractées à la période des fêtes avec la capacité effective de remboursement avant la prochaine paie), T Time (temps écoulé depuis Noël), Q (temps écoulé depuis nos résolutions du Nouvel An), M (Manque de motivation), Na (besoin d'agir)8.

     

     Formule du jour le plus heureux de l'année

    avec:

    O = Activités extérieures ("Outdoor activities"); N = Nature; I = Interactions sociales; S = Souvenirs positifs, la plupart souvenirs de l'enfance ("Childhood and other positive memories"); T = Température; P = Proximité de ses propres congés / vacances ("Holiday excitement").

    Pour les dernières années, cette date (calculée en utilisant la formule de dr. Cliff Arnall) a été au cours de la seconde moitié de juin.

     

     Pour vous remonter le moral !

     

    Supercherie assumée

    Vous êtes convaincus? Pas vraiment?

    Vous avez mille fois raison. Cette petite histoire pseudo-scientifique, appuyée par une formule abracadabrante - ci-dessus - a été montée de toutes pièces pour les besoins d'une opération marketing pour la compagnie aérienne Sky Travel. L'agence Porter Novelli - mandatée pour concocter le scénario - a proposé une rémunération à plusieurs universitaires pour qu'ils signent ladite formule afin de la crédibiliser.

    Monsieur Cliff Arnall s'est donc vu récompensé de sa coopération.

    Et au fait, sur quoi portait la fameuse opération de communication pour le compte de Sky Travel? Les bienfaits indéniables de prendre des vacances en janvier, naturellement. Si possible avec un aller-retour le plus onéreux possible!

    LIRE AUSSI: Blue Monday: ces personnalités historiques qui souffraient de dépression

    Le fameux professeur Cliff Arnal a d'ailleurs avoué sa corruption à plusieurs reprises. Sa dernière confidence en date a été publiée il y a quelques jours dans les colonnes du Sun .

    Plus drôle encore, le professeur a également découvert le jour le plus heureux de l'année: le troisième vendredi du mois de juin, plein de joie et d'allégresse.

    Mais pour ce jour-là, Cliff Arnal a fait du business avec une marque de glace, précise LCI. Préparez-vous donc à passer une journée absolument comme toutes les autres.

    Avec quelques péripéties. Mais probablement aussi quelques petits plaisirs!

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    6 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique