•  

     

     

    Les hortensias de Perros Guirec

      la fleur d'hortensia particulièrement présente dans la ville et les jardins des particuliers. 

     

    Les hortensias de Perros Guirec

    Meme à Perros les hortensias ont pris un sacré coup de soleil cette année!

     

     

     

     

    Les hortensias de Perros Guirec

     

     

    Les hortensias de Perros Guirec

     

     

    Les hortensias de Perros Guirec

     

     

    Les hortensias de Perros Guirec

     

     

    Les hortensias de Perros Guirec

     

     

    Les hortensias de Perros Guirec

     

    Lumière du matin

    Les hortensias de Perros Guirec

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    8 commentaires
  •  

    La ville a deux emblèmes : le macareux, petit oiseau marin au bec coloré dont la plus grande colonie en France niche dans les Sept-Îles, et la fleur d'hortensia particulièrement présente dans la ville et les jardins des particuliers.

     

    Une pause à Perros

    Perros-Guirec [pɛʁɔs giʁɛk] est une commune, chef-lieu de canton du département des Côtes-d'Armor, dans la région Bretagne, en France. Elle se trouve à 78 km de Saint-Brieuc, 175 km de Rennes et 524 km de Paris.

    Prestigieuse station balnéaire depuis plus d'un siècle, Perros-Guirec est située dans un site naturel protégé, au milieu d'un paysage insolite où la terre et la mer sont parsemées de rochers de granit rose aux formes qui semblent comme découpées par le vent.

    La ville a deux emblèmes : le macareux, petit oiseau marin au bec coloré dont la plus grande colonie en France niche dans les Sept-Îles, et la fleur d'hortensia particulièrement présente dans la ville et les jardins des particuliers.

    Perros-Guirec tire une part importante de ses ressources du tourisme. Durant l'été, la ville prend une autre dimension tant en matière d'animations (sportives, culturelles et économiques) que de population (qui se multiplie par 5 environ). Elle bénéficie d'une réputation de station balnéaire familiale grâce à ses quelques magnifiques plages de sable fin (Trestraou et Trestrignel) bordées de villas remarquables et à sa côte composée en partie de blocs de granit rose aux formes impressionnantes (la Côte de granit rose).

    La commune est divisée en plusieurs bourgs (regroupements de maisons). En dehors de la ville elle-même, les deux plus importants sont Ploumanac'h et La Clarté.

     

     

     

    Une pause à Perros

    Une petite pause à Perros dans la petite maison de ma tante nichée sur la colline face au panorama !

    une petite maison mais grandiose quant au paysage, la mer  à 180° et nous avons la chance d'avoir une météo estivale (29°) ce qui est quand meme rare dans la région

     

    Une pause à Perros

     

     

    Une pause à Perros

    Vue sur la belle plage de Trestrignel

     

    Une pause à Perros

     

     

    Une pause à Perros

    Au départ de Perros-Guirec  et principalement de la plage de Trestraou on peut effectuer une promenade en mer dans les 7 îles, archipel de petites îles qui est un véritable sanctuaire pour les oiseaux marins (goélands, fous de Bassan, macareux).

     

     

    Une pause à Perros

     

     

    Une pause à Perros

     

    Une pause à Perros

     

     

    Brume de chaleur sur la mer, une voile blanche sur le bleu de la mer, cette photo a un petit air de vacances en Grèce

     

    Une pause à Perros

     

    La cote de granit rose , le phare de Ploumanach

     

     

    Une pause à Perros

    Vue sur le port de plaisance

    Fou de bassan

    Partager via Gmail Yahoo!

    10 commentaires
  •  

     

     Ce mois de juillet a été magnifique question météo, il restera dans les annales

     

    C'est le mois d'aoutC'est le mois d'aout

    anniversaire des filles 6 ans pour Pauline et 9 pour Chloe avec le meme gateau pouR ne pas faire d'histoire ....

     

     

     

    C'est le mois d'aout

     

     

    C'est le mois d'aout

     

     

     

     

     

     

    C'est le mois d'aout

     

     

    C'est le mois d'aout

     

     

    C'est le mois d'aout

     

     

     

    C'est le mois d'aout

     

    Des poubelles pour le tri sélectif

    C'est le mois d'aout

     

     

     

     

    Le festival des cultures celtes se tiendra à partir de ce vendredi 2 août.

    "Au bout du chemin, la joie et la chaleur des Celtes du sud" : la Galice est l'invitée d'honneur de la 49e édition du Festival Interceltique de Lorient (FIL), qui s'ouvre vendredi pour dix jours et dix nuits de fête avec plus de 4 500 artistes.

    La programmation s'annonce riche et variée pour plus de 700 000 festivaliers attendus le long des quais, en plein coeur du port breton. Le programme est riche : 200 concerts et spectacles sur 12 scènes, 12 créations, des défilés, rencontres littéraires, conférences, événements sportifs, dégustations gastronomiques, expositions d'art contemporain ou d'artisanat...

    Défilé des nations celtes

    Nombre de manifestations sont gratuites, à commencer par l'une des plus prisées du public, la Grande Parade des Nations Celtes dimanche matin, pour un spectacle haut en couleurs qui verra défiler quelque 3 500 musiciens et danseurs en costumes traditionnels des différentes nations celtes. Un défilé ouvert par le renommé bagad de Lann Bihoué, ambassadeur de la Marine nationale et unique bagad professionnel.

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    8 commentaires
  •  

     

     

     

    Admirer un coucher de soleil sur la mer exceptionnel, ce jour là, l'atmosphère était étrange, tout le ciel était enflammé !

    10 Raisons de passer ses vacances en Bretagne

     

    Se promener sur le chemin des douaniers

    10 Raisons de passer ses vacances en Bretagne

     

    Faire de la voile dans l'immensité du bleu

     

    Les grandes plages tranquilles sans la foule

     

    Une petite balade en mer

    10 Raisons de passer ses vacances en Bretagne

     

     

     

    Faire une partie de peche en mer

    10 Raisons de passer ses vacances en Bretagne

     

    Mangez des langoustines

     

     

    Se promener sur un port de peche

     

     

     

    Allez sur une ile , ici "Tahiti plage"  à Hoedic

    10 Raisons de passer ses vacances en Bretagne

     

    Le folklore

    10 Raisons de passer ses vacances en Bretagne

     

    La beauté des hortensias bleus

     

     

    10 Raisons de passer ses vacances en Bretagne

     

    C'est aussi la campagne

    10 Raisons de passer ses vacances en Bretagne

     

     

    10 Raisons de passer ses vacances en Bretagne

    Manger une galette de blé noir dans une creperie avec une bolée de cidre et déguster des kouign aman

     

    10 Raisons de passer ses vacances en Bretagne

     

    Visiter les phares

    10 Raisons de passer ses vacances en Bretagne

     

    Observer les oiseaux dans les marais

    10 Raisons de passer ses vacances en Bretagne

     

    Observer les tempetes

     

    Découvrir la marée basse

    15 Raisons de passer ses vacances en Bretagne

     

    Les grandes marées, la peche à pieds

     

     

     

    Faire un fest Noz

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    6 commentaires
  •                              

                                 

    Photos Wikipédia

     

    LE PARDON DE SAINTE ANNE

     

    Sainte Anne, mère de la Vierge, est la patronne des bretons. (Sainte Anne est fétée le 26 JUILLET)

    La légende veut qu'en 1623, elle apparut pour la deuxième fois à Yves Nicolazic, paysan d'Auray. Elle lui ordonna de rebatir la chapelle qu'on lui avait dédiée à cet endroit et qui avait été détruite un siècle auparavant.

     

    Nicolazic, en creusant le sol, découvrit en effet une statue d'Anne datant de 701. La chapelle fut alors reconstruite.

     

    Elle sera à nouveau rebatie, à la fin du XIX siècle, sous forme d'une vaste basilique néo-renaissance.

     

    Le pardon de Sainte-Anne d'Auray est l'un des plus important de Bretagne.

                                                           

     

    La « grand-mère des Bretons »

     . En Armorique, le culte de sainte Anne ne remonte pas au-delà du XIIe siècle mais eut une diffusion importante, alimentée par la figure de l'antique déesse Ana/Dana (la déesse-mère des Tuatha Dé Danann en Irlande).

    Sa popularité chez les Bretons est généralement expliquée par cette rémanence de l'antique déesse celtique Dana. En breton, sainte Anne est surnommée « Mamm gozh ar Vretoned », c’est-à-dire la grand-mère des Bretons. Plusieurs légendes la rattachent à la Bretagne. Une première légende la décrit comme originaire de Plonévez-Porzay .

    Dans un autre récit, publié par Anatole Le Braz, Anne est mariée à un seigneur cruel et jaloux, qui lui interdit d’avoir des enfants. Lorsqu’elle tombe enceinte, il la chasse du château de Moëllien. Son errance avec la petite Marie la conduit à la plage de Tréfuntec où l’attend un ange, près d’une barque.

    Selon la volonté de Dieu, l'ange l'amène jusqu’en Galilée. Bien des années plus tard, Marie épouse Joseph et devient la mère du Christ. Anne revient en Bretagne pour y finir sa vie dans la prière et distribue ses biens aux pauvres.

                                                           

     

    La petite marchande "de pitié"

     

    http://www.letelegramme.fr/finistere/sainte-anne-d-auray-le-centenaire-de-la-patronne-des-bretons-23-07-2014-10269600.php?utm_source=rss_telegramme&utm_medium=rss&utm_campaign=rss&xtor=bretagne::finistere::homepage

    Photo d'archive Francois Destoc

     

    Le 26 juillet 1914, peu de jours avant la déclaration de guerre, Sainte-Anne devenait la patronne des Bretons. Répondant à l'invitation des cinq évêques de la Bretagne historique, le pape Pie X déclarait officiellement Sainte-Anne « Patrona Provinciae Britanniae ». Pour célébrer ce centenaire, Mgr Luigi Ventura, nonce apostolique à Paris et représentant du Saint-Siège en France, présidera ces deux jours de célébrations, vendredi et samedi, à Sainte-Anne d'Auray (56). Une présence qui donnera au Grand pardon une tonalité toute particulière, d'autant que Mgr Jean-Paul James, évêque de Nantes, viendra également pour la première fois à Sainte-Anne.

     

     

    Les cinq diocèses de la Bretagne

    historique

     Le père André Guillevic, recteur du sanctuaire depuis sept ans, a invité pour cette occasion toutes les paroisses des cinq diocèses de la Bretagne historique et espère que toutes répondront à l'appel. Les pèlerins devraient être d'autant plus nombreux que le Grand pardon tombe cette année un week-end. Et le recteur peut d'ores et déjà compter sur la présence inédite d'une délégation de cinquante Portugais en costumes qui viendront offrir une statue de la Vierge Marie au sanctuaire, sur les représentants de l'ordre du Saint Sépulcre et ceux de l'ordre de Malte.

    Une bannière réalisée pour les cent ans sera également offerte par un fidèle pèlerin et participera à la grande procession du samedi matin. Parmi les temps forts de ces deux jours de célébrations, soeur Marie Simon-Pierre viendra apporter son témoignage.

    La religieuse, guérie miraculeusement de la maladie de Parkinson après plusieurs jours de prières pour Saint Jean-Paul II et qui est à l'origine de la béatification puis de la canonisation de l'ancien pape polonais, sera présente pour ce centenaire.

    Enfin, le sanctuaire saluera lui aussi cet anniversaire grâce aux trois statues de Sainte-Anne qui seront mises en lumière durant la veillée.

    Bonne fete à toutes les "Anne" et diminutifs de Anne ! (Annie, Annick, Anna, Annouck, Anita, Annette, etc..)

     Sainte Anne est aussi la patronne des grand-mères, et des marins, de nombreux pardon la fete à travers la bretagne, ici, Pardon à l'ile de batz, peut etre Zaza va-t-elle rconnaitre des tetes connues !

    Dictons:

    « Si les fourmis s'agitent à la sainte Anne, l'orage descend de la montagne. »

    « Pour la sainte Anne, ton premier panier de raisins, toute l'année te sera rendu plein ». En pays d'Apt, les premiers raisins sont offerts pour décorer la chasse de la sainte suivant l'antique tradition                        des prémices.

                                                       

    LEONAR DE VINCI - Sainte Anne, Marie et l'enfant jésus

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    22 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique