•  

     

     

     

     

  •  

     

     

     

    Oeufs, lapins en chocolat, colombes, etc… Tout autant de traditions Pascales. Mais pourquoi ces symboles ?

     

    Les œufs

     

    Symboles de fécondité, de vie et de renouveau, Égyptiens et Romains s’offraient dès l’antiquité, des oeufs peints au printemps.
    Plus tard, ils se sont imposés dans la tradition chrétienne. L’église interdisant de consommer des oeufs durant le Carême, on en trouvait à profusion à Pâques et ceux qui n’étaient plus mangeables étaient décorés pour être offerts. Ce n’est qu’au 19ème siècle, alors que le cacao est devenu plus accessible, que les chocolatiers vont s’emparer de la tradition et confectionner des œufs en chocolat.

     

    Chasse aux oeufs

     

     

     

     

    Le Lapin

     

    À nouveau un symbole de fertilité, renouveau, etc…
    Son origine est en Allemagne (Osterhase) puis a gagné les pays anglo-saxons (Easter Bunny). Il y a plusieurs versions, mais je retiens la plus poétique:
    Selon une légende allemande, une femme pauvre, ne pouvant offrir de douceurs à ses enfants, décora des œufs qu’elle cacha dans le jardin. Les enfants, apercevant un lapin, crurent que celui-ci avait pondu les œufs.
    La suite est la même que pour les oeufs, chocolatiers opportunistes et logique commerciale…

     

    lapins_crtins_paques

     

     

     

     

    Les cloches

     

    Voici une version plus religieuse que le lapin de Pâques et un peu oubliée… Selon une tradition catholique, après le jeudi saint et jusqu’au jour de Pâques, les cloches des églises ne sonnent plus pour marquer le deuil de Jésus. On raconte alors aux enfants que les cloches partent à Rome et reviendront avec les oeufs le dimanche de Pâques pour célébrer la résurrection du Christ.

     

     

    joyeuses_paques_2-9fd4

     

     

     

     

    L’Agneau

     

    C’est une tradition de la religion juive où pour commémorer l’exode on célèbre la Pâque (Pessah) en sacrifiant un agneau. Le symbole a été ensuite repris par le christianisme, Jésus en victime innocente est identifié à l’agneau sacrificiel de la tradition juive.
    Dans les deux religions, l’agneau est donc présent sur la table à Pâques. (RECETTE!!)

     

     

    Mais en Alsace on confectionne également un gâteau en forme d’agneau pascal. Cette spécialité est appelée lammelle ou osterlämmele. Ce gâteau en forme d’agneau est saupoudré de sucre glace signe de pureté et d’innocence. (Autrefois, on disait que le diable pouvait prendre la forme de n’importe quel animal, à l’exception de la brebis.)

     

    lammele-agneau-pascal800x600

     

     

     

     

    La Colombe:

     

    On est toujours dans les symboles, celui de la paix cette fois-ci. Très populaire en Italie et au Tessin, c’est un gâteau dérivé du panettone (La colombe ne devrait contenir que des zestes d’orange confite et non du raisin sec et du cédrat comme sa célèbre cousine).
    Comme toujours, il y a plusieurs versions de son origine. En voici une: au VIème siècle, lors du siège de Pavie, le roi lombard Alboïn entra dans la ville un jour de Pâques. Son cheval s’arrêta soudainement quand un boulanger pavois portant un pain sucré en forme de colombe sortit de la foule et le lui offrit. Frappé par cet épisode et en signe de respect, le roi épargna la ville.

     

    Colomba pasquale

     

    Ce fut pendant longtemps de simples pains sucrés, c’est petit à petit que la recette fut enrichie jusqu’à devenir un symbole de la célébration gastronomique de Pâques.

     

    Voilà pour la petite histoire,
    il me reste à vous souhaiter un bon week-end et
    d’excellentes fêtes de Pâques!

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    5 commentaires
  •  

     

     

     Du coté de Quéniquen

     

     Elles sont partout les petites fleurs des chemins du coté de chez moi et elles illuminent ces journées hivernales car il fait frisquet, mais le soleil est encore là ce matin

    Petites fleurs

    Du coté du complexe sportif

     

    Petites fleurs


     

     

    Petites fleurs

     

     

     

     

    Du coté de Brandu

     

    Du coté de saint Sébastien

     

    Petites fleurs des chemins au printemps

     

     

    Petites fleurs des chemins au printemps

     

    Du coté de Brandu, on coupe du bois !

     

     

    Petites fleurs des chemins au printemps

     

     

     

    Petites fleurs des chemins au printemps

    Les nuages arrivent sur le ciel bleu

     

    Petites fleurs

    La plage ker Elisabeth

     

    Petites fleurs

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    8 commentaires
  •  

     

     

    Le printemps est arrivé en bord de mer

     

    Le printemps est bien arrivé en bord de mer  avec une lumière extraordinaire

     

     

    Le printemps est arrivé en bord de mer

    Chateaubriand, le Printemps en Bretagne

     

    «Le printemps, en Bretagne, est plus doux qu’aux environs de Paris et fleurit trois semaines plus tôt. Les cinq oiseaux qui l’annoncent, l’hirondelle, le loriot, le coucou, la caille et le rossignol, arrivent avec de tièdes brises qui les hébergent dans les golfes de la Péninsule armoricaine. La terre se couvre de marguerites, de pensées, de jonquilles, de narcisses, de hyacinthes, de renoncules, d’anémones, comme les espaces abandonnés qui environnent Saint-Jean-de-Latran et Sainte-Croix de Jérusalem, à Rome.
    Des clairières se panachent d’élégantes et hautes fougères ; des champs de genêts et d’ajoncs resplendissent de fleurs, qu’on prendrait pour des papillons d’or posés sur des arbustes verts et bleuâtres. Les haies, au long desquelles abondent la fraise, la framboise et la violette, sont décorées d’églantiers, d’aubépine blanche et rose, de boules de neige, de chèvrefeuille, de convolvulus, de buis, de lierre à haies écarlates, de ronces dont les rejets brunis et courbés portent des feuilles et des fruits magnifiques. Tout fourmille d’abeilles et d’oiseaux : les essaims et les nids arrêtent les enfants à chaque pas. Le myrte et le laurier croissent en pleine terre ; la figue mûrit comme en Provence. »

     
    Chateaubriand, Mémoires d'outre-tombe
     

     

     

    Le printemps est arrivé en bord de mer

     

     

    Le printemps est arrivé en bord de mer

    Au bout du chemin fleuri, la mer .... Le bleu ...

     

    Le printemps est arrivé en bord de mer

     

     

    Le printemps est arrivé en bord de mer

     

     

    Le printemps est arrivé en bord de mer

     

     

    Le printemps est arrivé en bord de mer

     

     

    Le printemps est arrivé en bord de mer

     

     

    Le printemps est arrivé en bord de mer

     

     

    Le printemps est arrivé en bord de mer

     

     

    Le printemps est arrivé en bord de mer

     

     

    Le printemps est arrivé en bord de mer

     

     

    Le printemps est arrivé en bord de mer

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    8 commentaires
  •  

     

     

    Photo prise par Julie sans truquage !

     

    Depuis quelques jours, Bambolla (Flavia) a un nouvel ami et il s'appelle "Biscotte",

    au début Julie croyait que c'était une fille, mais finallement non, c'est un garcon !

    A SUIVRE SUR LE LIEN

     

    http://entre-sel-et-mer.eklablog.fr/le-nouvel-ami-de-bambolla-biscotte-a106545002

     

    http://entre-sel-et-mer.eklablog.fr/biscotte-explorateur-a107035220

    Partager via Gmail Yahoo!

    7 commentaires
  •  

     

     

     Les hortensias bleus de l'entrée prennent des couleurs roses et parme à l'automne

     

    Hortensias

     

    Hortensias

     

    Bienvenue à l'hotel !

    L'hôtel à insectes est un dispositif qui facilite la survie hivernale, d'insectes et d'arachnides qui sont souhaités dans des écosystèmes où la pollinisation et la biodiversité sont recherchées, à l'exemple du jardin potager, du verger et de la construction haute qualité environnementale (HQE). L'été, il sert de support de ponte à des espèces comme les abeilles maçonnes.

     

     

     Efficacité

    S'ils ne servent pas toujours à attirer l'espèce souhaitée, ces abris sont rarement inoccupés. Leur efficacité dépend aussi bien de la localisation que des matériaux ou de la méthode de construction.

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Hortensias

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    11 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique