• Un froid de Canard !

     

    On a tous employé ce mot, surtout en ce moment, "Un vrai froid de canard", mais d'ou vient cette expression ?

     

     

     

     

     

     

    C'est de chasse au canard qu'il s'agit dans cette expression! En effet, le canard se chasse fin-automne/ début-hiver, c'est-à-dire pendant leurs périodes migratoires. Le chasseur doit donc rester immobilisé dans le froid glacial en attendant qu'une future victime approche.

     

    Pour être plus précis, le "froid de canard" correspondrait aux quelques jours durant lesquels les lacs et étangs sont gelés. Ces étendues étant la meilleure façon pour les canards de se protéger de leurs prédateurs, ils se retrouvent, pendant cette courte période, très exposés et sans défense. Ce serait donc la période la plus propice à la chasse!

    Il est amusant de constater que les autres pays ont leur propre imagerie. Ainsi, en Allemagne, en Hongrie, en Italie, en Israël, au Brésil, il fait un « froid de chien », ou un « froid de cochon » en Bavière.

    En Belgique et aux Pays Bas, on dit «un froid d’ours». Plus imagée ou fantastique, l’expression américaine se dit Cold as a witch’s tit, « froid comme un téton de sorcière », et l’expression argentine Un frio de novela « un froid de roman ».

     

     

     

     D’abord terme de médecine (XVIIe siècle), l’expression est ensuite entrée dans le langage courant pour signifier que l’on a peur ou que l’on a froid. En effet, quand on ressent ces émotions, les poils se hérissent, donnant à la peau l’aspect de celle d’une volaille que l’on aurait plumée.

     

     

     

     

    Et d'autres expressions relatives au froid !

    https://fr.aleteia.org/2018/02/24/un-froid-de-canard-ca-pele-dou-viennent-ces-expressions-frigorifiques/

    « faire un froid de canard », « cailler », autant d’expressions, tout à fait de saison, qui semblent sorties de nulle part ! Et pourtant, elles ont bien des origines, latines, argotiques ou cynégétiques.

    « Qu’est-ce que ça caille ! » Vous l’avez répété au moins dix fois aujourd’hui, à votre conjoint, vos enfants, votre voisin, à chaque nouveau collègue rencontré dans l’ascenseur ou à la machine à café, dernière source de chaleur et de réconfort, à la boulangère et même au pharmacien.

     

    ,

    « Se cailler les miches »

    Cailler vient du latin coagulare, « coaguler », désignant la coagulation du sang en caillots causé par un refroidissement. L’expression « se cailler les miches » date des années 1930 et suggère que le froid est tellement intense que le sang caille à l’intérieur des veines et se fige !

     Dans l’argot de la fin du XIXe siècle, les miches représentent les fesses. Donc « se cailler les miches » fait référence au froid qui glace littéralement le corps, et ce, jusqu’au postérieur.

    « Faire frisquet »



    Le terme « frisquet » est emprunté au wallon frisque et au flamand frisch qui signifient tous « un peu froid ». Le mot est né en 1827 pour désigner un « petit froid vif, voire piquant » selon le Centre National de Ressources Textuelles et Lexicales CNRTL, un organisme lié au CNRS.

    « Ça pèle »

    Cette expression argotique provient d’une simple constatation physiologique : lorsque la peau est soumise à un froid intense, elle desquame, c’est à dire qu’elle se détache par petits lambeaux. Autrement dit, elle pèle.

     C’est en 1918 que l’on trouve la première attestation de l’expression un froid qui pèle. Plus tard, la forme s’inverse, peler de froid, se simplifie en on pèle, le froid devient sous-entendu, avant de devenir pronominale, se peler.

     

    « Le gel est au rendez-vous dans les marais salants !Les vagues sur les rochers de la plage de Belmont »
    Partager via Gmail Yahoo!

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Vendredi 2 Mars à 05:18

    depuis 3 jours je me bats avec ma messagerie c'est très gênant

    2
    Vendredi 2 Mars à 07:04

    Hello Annie

    Bizz

    Pat

    3
    Vendredi 2 Mars à 09:12

    Il fait moins froid aujourd'hui ,bonne journée bisous

    4
    Vendredi 2 Mars à 11:12

    Bonjour Annie. Merci pour ces explications sur ces expressions souvent utilisées ces jours-ci. Bonne journée !

    5
    Vendredi 2 Mars à 13:24

    Merci Annie pour ce billet qui m'a fait sourire !

    Bises et bon vendredi

    6
    Vendredi 2 Mars à 13:34

     Un bel articles sur les origines des expressions ...

    Merci Annie bisous ...

    7
    Vendredi 2 Mars à 17:25

    Voilà de belles explications et bien de saison !

    8
    Vendredi 2 Mars à 19:38

     merci pour toutes  ces  citations 

     il fait moins froid  mais du vent  et de la pluie toute l 'aprem 

     mais plus de neige même pas sur  les monts d 'arrée  ou j 'ai été  voir 

     bonne soirée 

     kénavo Anie 

    9
    Vendredi 2 Mars à 19:41

    C'est amusant les expressions, merci pour ces explications 

    bisous et bonne soirée

    Am

    10
    Samedi 3 Mars à 13:20

    C'est vrai qu'on emploi souvent des expressions sans savoir vraiment ce qu'elles veulent dire, merci pour ces explications Annie.

    Bon week end

    11
    Dimanche 4 Mars à 13:16
    Marenostrum

    Excellent!!! Oui ici on dit freddo cane..... yes

    J'ai beaucoup aimé ton article! Brava (avec un A!!)

    12
    Lundi 5 Mars à 11:27

    Pas aujourd'hui  les fenêtres sont ouvertes , et j'espère ne plus à avoir à le dire hihihihi  passes une bonne semaine  big bisous 

    13
    Mercredi 7 Mars à 08:04

    ❤ Bonjour Annie 

    ❤ Une jolie cascade de bonheur

    ❤ Arrive dans ton univers

    ❤ Comme une fontaine magique.

    ❤ Elle s'imprègne de son doux parfum

    ❤ Sur une rivière de tendresse

    ❤ Ou tombe une pluie de bisous

    ❤ Je te souhaite une belle journée

    ❤ Amitié bisous de ton amie

    14
    Mercredi 7 Mars à 21:13

    Bonjour et  bravo pour  cet  article  si bien documenté  et  très  intéressant  ! C'est  vrai que  l'on emploie  souvent  toutes  ces  expressions  , et  connaitre  leur  origine  c'est chouette  , très  drôle  "le  tèton... de  sorcière" ... aujourd'hui avec ce  beau soleil ,  on n'a  pas  caillé !

    Merci ,  à bientôt ;  Bisous !

    15
    Jeudi 8 Mars à 07:52

    Que serait le monde s’il ne vous avait pas ouvert les portes de la liberté ?

     

    Il sera fade et triste, sans aucun touche de féminité.

    Célébrons aujourd’hui ces avancées qui vous ont permis d’exister.

    Joyeuse journée des droits de  la femme  big bisous ANNIE

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :