• RECETTE DES CHICHIS FREGIS DE L'ESTAQUE

    http://cuisine.elle.fr/var/plain_site/storage/images/elle-a-table/les-dossiers-de-la-redaction/dossier-de-la-redac/beach-food-1-sous-le-soleil-des-calanques/chichis-de-l-estaque/14664562-1-fre-FR/Chichis-de-l-estaque_reference.jpg

    Photo du net

     

     

    Ingrédients pour une dizaine de personnes

    - 500 g de farine

    - 20 g de levure de boulanger

    - 1 cuillère à café de sel

    - 2 cuillères à soupe de sucre

    - 1 cuillère à soupe d'eau de fleur d'oranger

    - 40 cl d'eau

    - 5 cl d'huile d'olive

    - sucre en poudre et un paquet de sucre vanillé

     

     

    Préparation

    - Délayer la levure dans 5 cl d'eau tiède

    - Mettre la farine le sel et le sucre dans un saladier

    - Faire un creux et y verser la levure délayée ainsi que l'eau de fleur d'oranger

    - Tourner avec une spatule en incorporant assez d'eau pour obtenir une pâte molle et fluide, mais non liquide ( qui se détache de la main )

    - La pâte bien mélangée, verser l’huile d’olive

    - Couvrir la pâte d'un torchon et laisser reposer 2h.

    - remplir une poche à pâtisserie avec la pâte

    - Faire chauffez l'huile de friture

    - Presser la poche en partant du centre de la friteuse et faites couler la pâte en cercles dans la friteuse lentement

    - Lorsque le boudin de pâte est doré, retirer-le

    - Découper en morceau avec des ciseaux et rouler chaque morceau dans le sucre en poudre mélangé au sucre vanillé

    - Servir chaud

     

    la provence 028

    Le chichi frégi est l'appellation provençale du chichi sur la côte méditerranéenne.

     

     Ce long beignet sucré est connu dans la plupart des pays du monde sous son appellation espagnole churro.

    Le chichi frégi se consomme dans la rue en particulier à Toulon et à Marseille (village de L'Estaque), où chaque commerçant aime à s'en attribuer l'origine. Il se vend surtout sur les plages, les foires et les fêtes foraines1.

     

    Historique

    C'est en 1907 qu'Alexis Guglielmi popularisa ce beignet à Toulon en lui donnant le nom de chichi frégi.

    Il était vendu sur le cours Lafayette et fabriqué au quartier Besagne, quelques centaines de mètres plus bas, dans la rue de la Pomme de Pin.

    Cette maison depuis 2007, s'est installée dans la rue Vincent Courdouan.

    C'est une véritable institution dans l'Estaque, depuis les années 1930.

     

    Préparation

    Il fait l'objet de nombreuses recettes, généralement parfumé à l'huile d'olive et à la fleur d'oranger.

    Les ingrédients nécessaires sont farine, levure, sucre en poudre, sel, fleur d’oranger et eau. Il se présente ensuite sous la forme d'un long beignet torsadé, frit dans l'huile. Il est débité en morceaux d'une quinzaine de centimètres de long, roulé dans le sucre semoulel

    « L'ESTAQUECARRY LE ROUET »
    Partager via Gmail Yahoo!

  • Commentaires

    3
    Mercredi 15 Juin 2011 à 19:29
    Mamé
    Et c'est super bon !!! Merci Annie pour cette recette !
    Bises Mamé
    2
    Mercredi 15 Juin 2011 à 11:13
    annieL

    heureuse de te faire plaisir, je n'ai pas testé cette recette,  donc je ne sais pas ce que ca donne, mais ca doit etre bon !

    bonne journée, il fait très chaud ici

    1
    Mercredi 15 Juin 2011 à 11:04
    vivi
    Nanou tu peux pas savoir que je suis trop contente que tu donne la recette de chichis .

    Je te dit pas quand j'irais voir ma fille dans les Antilles je t'assure qui vont se régalée surtout mon petit fils WWWWoooouuuuaaa tu es la fée des recette .. Merci Beaucoup ... Gros bisous ... yyyeeesss .
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :