• LA PUBLICITE DE L'ARMISTICE

                                                            

     Le 11 novembre est le 315e jour de l'année du calendrier grégorien, le 316e en cas d'année bissextile. Il reste 50 jours avant la fin de l'année.

    C'était généralement le 21e jour du mois de brumaire dans le calendrier républicain français, officiellement dénommé jour de la bacchante.

    Armistice de 1918  

    L’armistice de 1918, signé le 11 novembre 1918 à 5 h 152,3, marque la fin des combats de la Première Guerre mondiale (1914-1918), la victoire des Alliés et la défaite totale de l'Allemagne, mais il ne s'agit pas d'une capitulation au sens propre. Le cessez-le-feu est effectif à onze heures3, entraînant dans l'ensemble de la France des volées de cloches et des sonneries de clairons annonçant la fin d'une guerre qui a fait plus de 18 millions de morts et des millions d'invalides ou de mutilés.

    Les généraux allemands et alliés se réunissent dans un wagon-restaurant aménagé provenant du train d'État-Major du maréchal Foch, dans la clairière de Rethondes, en forêt de Compiègne. Plus tard, en 1919, à Versailles, sera signé le traité de Versailles.

     

                                                                   

    lA PUBLICITE FAIT SON APPARITION

                                                   

    http://www.lemonde.fr/culture/article/2013/10/17/quand-la-pub-menait-campagne_3497778_3246.html

    "La guerre fait vendre.

    Ce ne sont pas les marchands d'armes qui le démentiront et encore moins leurs sous-traitants en tous genres. Celle de 1914-1918 fut une grande boucherie racontée en détail par les lettres des rescapés et les écrivains. Elle fut également, pendant quatre années, une opportunité pour la "réclame" qui, en dépit des circonstances, continua, tant que faire se pouvait, à vendre du rêve en jouant sur la fibre patriotique.

    "Toute la communication était conçue pour soutenir l'effort de guerre, et l'Etat, qui ne connaissait que l'affichage officiel, invitait surtout la population à donner son or...", explique Alain Weill, expert de l'affiche et critique d'art...."

    A suivre sur le lien

     

     

                                                               

    "LA PUB EST DÉCLARÉE ! 1914-1918" de Didier Daeninckx (Hoëbeke, 110 p., 19,50 €).

    "L'AFFICHE DANS LE MONDE" d'Alain Weill (Somogy, 1984, réédité en 1991).

     

                                                            

     

     

    « BLOG EN DEUILLE SOLDAT ROSE 2, Un disque pour Noel »
    Partager via Gmail Yahoo!

    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    10
    Mardi 12 Novembre 2013 à 11:32

    Un beau billet !

    Bisous Mamé

    9
    Mardi 12 Novembre 2013 à 10:44

    je passe vite fait pour te faire de gros bisous ..

    8
    Mardi 12 Novembre 2013 à 08:30

    Bonjouret merci àtous d'etre passés me voir

    bisous

    7
    Lundi 11 Novembre 2013 à 15:26

     la réclame avant

     la  pub maintenant

     et la  pub  fait marcher  beaucoup de monde

      bon  11 novembre pour toi

     kenavo Annie

    6
    Mitou
    Lundi 11 Novembre 2013 à 13:58

    coucou Annie

    la réclame !! tout est détourné même pendant cette terrible guerre !!!

    20 millions de morts il ne faut pas oublier !!!!

    gros bisous et bonne journée

    MITOU

    5
    Lundi 11 Novembre 2013 à 13:07
    Agoaye

    Comme quoi... le buzz de Serge le lama est tombé à point nommé alors !

    4
    Lundi 11 Novembre 2013 à 12:48

    bien vrai la dernière image bonne journée bisous

    3
    Lundi 11 Novembre 2013 à 12:01

    Tout fait vendre et c'est pas fini !!!

    Bises Annie

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    2
    Lundi 11 Novembre 2013 à 11:45

    Comme tu le soulignes : la guerre fait vendre .... Combien de sacrifiés pour le compte des grands industriels ?

    1
    Lundi 11 Novembre 2013 à 11:40

    Bonjour Annie une belle page sur cette période de notre histoire, j'ignorai pour le début de la pub!

    bon lundi bisous monique

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :