• SAINT MARIUS - (MARIUS de Marcel Pagnol)

    http://bullies.b.u.pic.centerblog.net/4bb00eaf.gif

    Ce jeudi 19 janvier, on Fête Saint Marius.

     

    Nous sommes le 19ème jour de l'année.

     

    Aujourd'hui nous fêtons les :

    Marius

     

    Demain n'oubliez pas de Fêter les : Bastien, Bastienne, Fabien, Fabienne, Sébastien, Sébastienne

     

    Le proverbe du jour :

    Amour ne veut point de compagnon. [Proverbe français]

     

    Le dicton du jour :

    Janvier sec et beau, remplit cuve et tonneaux.

     

    Citation du jour :

    Amour est cette merveilleuse chance qu'un autre vous aime encore quand vous ne pouvez plus vous aimer vous-même. [Jean Guéhenno] Aventures de l'esprit

     http://www.fixweb.net/humour/chat.gif

     

    L'EXPRESSION DU JOUR :

    FAIRE UN BIDE

    "Subir un échec"

     

    L'expression initiale "faire un bidon" serait apparue à la fin du XIX Siècle, avant de se transformer en 'faire un bide" au milieu du siècle suivant.

    Elle a été forgée dans le monde du spectacle pour se moquer des acteurs ou des musiciens qui n'avaient pas été brillants et qui sortaient sous les huées.

    Pour certains, on employait cette expression quand le comédien se prenait les pieds dans le décor et s'étalait sur le ventre.

    Pour d'autres, les railleries rendaient l'humiliation des acteurs si grande qu'ils auraient memepu fuire en rampant sur le ventre, donc sur "le bide".

    Et pourquoi le ventre est-il surnommé le "bidon"? Parce que certains prennent parfois l'apparence de ces gros récipients !

     

     

     

    http://boutique.marcel-pagnol.com/images/imagecache/184x200_livremp%20(Large).jpg  Marcel Pagnol, l'album d'une vie Beau livre - 220 pages - Edité par Flammarion. auteur: Nicolas Pagnol. Prix: 29.90 Euros plus 8 euros de participation aux frais de port.

     

    Merci de préciser toute demande de dédicace par l'auteur. Cinéaste et écrivain illustre,

     

    l'académicien Marcel Pagnol (1895-1974) est un auteur incontournable du XXè siècle.

    Topaze, Marius, Fanny, La Femme du boulanger ou encore Manon des sources et La Fille du puisatier connaissent toujours un fort succès.

    Inspiré par son enfance dans les collines provençales, Marcel Pagnol a construit son oeuvre sur les caractères et les sentiments de ses personnages.

    Pour la première fois, son petit fils Nicolas Pagnol ouvre les archives privées de la famille:

    photographies, documents inédits, manuscrits et correspondances. Il fait revivre de grands moments du cinéma français et raconte avec tendresse l'histoire exceptionnelle de son grand père, dont la vie privée fut jalonnée de joies mais aussi de drames. Marcel Pagnol l'écrivain, le cinéaste, le producteur, qui fut président du Festival de Cannes, est aussi un chercheur solitaire passionné par les sciences et les inventions d'objets insolites. Dans Marcel Pagnol, l'album d'une vie, Nicolas Pagnol nous livre, avec plus de quatre cents photographies, le parcours d'une personnalité hors du commun.

    http://www.marcel-pagnol.com/biblio-marius%2C8.html

      http://www.stephanenormandin.com/images/marius.jpg

     

    MARIUS DE MARCEL PAGNOL

    Marius Page précédentePage précédente Pièce en quatre actes et six tableaux.

     

    Première représentation au Théâtre de Paris (9 mars 1929).

     

    Principaux interprètes à la création Raimu

    - César Pierre Fresnay

    - Marius Fernand Charpin

    - Panisse Orane Demazis

    - Fanny Alida Rouffe

    - Honorine Paul Dullac

    - Escartefigue Pierre Asso

    - Monsieur Brun Maupi

    - Le chauffeur Henri Vilbert

     

     http://images.fan-de-cinema.com/affiches/comedie_dramatique/marius,4.jpg

     

    RESUME :

     

    A force d'observer les grands voiliers qui font escale dans le Vieux-Port, en face du bar de son père César, Marius n'a plus qu'une obsession : partir. Cette envie est si forte qu'elle l'empêche de voir l'amour que lui porte Fanny, la petite marchande de coquillages qui tient éventaire sur la terrasse du Bar de la Marine. Ce n'est que lorsqu'un des clients, Maître Panisse, la serrera d'un peu trop près qu'il en prendra conscience. Pour garder Marius, Fanny se donnera à lui, mais en vain. Elle lui fera alors croire qu'elle en aime un autre. Mais la mer restera la plus forte et Marius embarquera sur "La Malaisie".

     

    CÉSAR ..

    Tu ne sais même pas doser un mandarin-citron-curaçao. Tu n'en fais pas deux pareils !

     

    MARIUS

    Comme les clients n'en boivent qu'un à la fois, ils ne peuvent pas comparer.

     

    CÉSAR

    Ah ! Tu crois ça ! Tiens le père Cougourde, un homme admirable qui buvait douze mandarins par jour, sais-tu pourquoi il ne vient plus ? Il me l'a dit. Parce que tes mélanges fantaisistes risquaient de lui gâter la bouche.

     

    MARIUS

    Lui gâter la bouche ! Un vieux pochard qui a le bec en zinc.

     

    CÉSAR

    C'est ça ! Insulte la clientèle au lieu de te perfectionner dans ton métier ! Eh bien, pour la dixième fois, je vais te l'expliquer, le picon-citron-curaçao. (Il s'installe derrière le comptoir.) Approche-toi !

    (Marius s'avance et va suivre de près l'opération. César prend un grand verre, une carafe et trois bouteilles. Tout en parlant, il compose le breuvage.)

    Tu mets d'abord un tiers de curaçao. Fais attention : un tout petit tiers. Bon. Maintenant, un tiers de citron. Un peu plus gros. Bon. Ensuite, un BON tiers de Picon. Regarde la couleur. Regarde comme c'est joli. Et à la fin, un GRAND tiers d'eau. Voilà.

     

    MARIUS

    Et ça fait quatre tiers.

     

    CÉSAR Exactement. J'espère que cette fois, tu as compris. (Il boit une gorgée du mélange).

     

    MARIUS

    Dans un verre, il n'y a que trois tiers.

     

    CÉSAR

    Mais, imbécile, ça dépend de la grosseur des tiers !

     

    MARIUS

    Eh non, ça ne dépend pas. Même dans un arrosoir, on ne peut mettre que trois tiers.

     

    CÉSAR (triomphal)

    Alors, explique moi comment j'en ai mis quatre dans ce verre.

     

    MARIUS

    Ça, c'est de l'arithmétique.

     

    CÉSAR Oui, quand on ne sait plus quoi dire, on cherche à détourner la conversation.

     

     

    http://www.imagesetmots.fr/images/marius.jpg
    « DE L'ORANGER A L'EAU DE FLEUR D'ORANGERLES MOUSTACHES DU CHAT »
    Partager via Gmail Yahoo!

  • Commentaires

    10
    Jeudi 19 Janvier 2012 à 17:09
    annieL

    Un peu de provence et d'accent surtout

    bonne soirée

    9
    Jeudi 19 Janvier 2012 à 17:08
    annieL

    Bonne soirée

    8
    Jeudi 19 Janvier 2012 à 17:08
    annieL

    Bonnes vacances alors, A bientot, bisous

    7
    Jeudi 19 Janvier 2012 à 16:24
    la poitevine
    bonjour Annie et merci pour ton gentil petit mot chez moi !! je suis rentrée pour de nouveau préparer mes sacs ,pour aller passer quelques jours dans les ALPES avec enfants et petits enfants !! pas le temps d'aller blogoter !!! gros bisous . elvy
    6
    Jeudi 19 Janvier 2012 à 12:57
    christian lemenuisia
    Les illustrations sont magnifiques
    A bientôt
    5
    Jeudi 19 Janvier 2012 à 12:07
    Pagnol, si on ne l'avait pas, que serions-nous?
    4
    Jeudi 19 Janvier 2012 à 11:28
    annieL

    Il fait très beau chez moi, aujourd'hui, grosse bise, bonne journée

    3
    Jeudi 19 Janvier 2012 à 11:28
    annieL

    d'une manière générale je n'aime pas trop les photos ou les animaux sont tournée en ridicule, mais bon ! Pauvre chat !

    bonne journée

    2
    Jeudi 19 Janvier 2012 à 09:14
    madilys westies
    j'aime bien les "images anciennes"
    le ptit chat animé déprime,le pauvre!!!!hihihihi
    triste temps pluvieux
    douce journée
    1
    Jeudi 19 Janvier 2012 à 09:06
    marine-over
    bien ton article bonne journée bisous
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :