• POURQUOI..LES FEUILLES TOMBENT ELLES A L'AUTOMNE?

     

    Pourquoi... les feuilles tombent-elles à l'automne ?

     

     

     

       Piriac, la place de l'églisepiriac-la-turballe-plage-034.jpg

    Chaque automne, les arbres doivent s'adapter au froid hivernal. Les feuilles se colorent de jaune, d'orange et de rouge, puis tombent.

     

    Par quel mécanisme ?

     

    Que les feuilles se colorent et tombent n'est en rien une coquetterie végétale :

    c'est une adaptation pour survivre au froid hivernal. En effet, à l'automne, lorsque les premiers frimas arrivent, l'arbre doit mettre en place un système pour vivre au ralenti durant l'hiver. Le tronc et les branches, isolés par l'écorce, sont en mesure de supporter les conditions hivernales. Comme les racines, au chaud dans le sol.

      http://leclairon.blog.lemonde.fr/files/2006/11/feuilles-sol.jpg

     

    Reste le problème des feuilles :

    leurs tissus tendres ne résistent pas aux basses températures. Lorsque la durée du jour décroit, les arbres produisent des petits bouchons de liège qui isolent les feuilles des réseaux de sève . Elles se déshydratent, changent de couleur, et finissent par tomber.

      Privées de sève Les arbres, adaptés aux régions froides ou tempérées évitent de dépenser de l'énergie inutilement pour des organes destinés à geler et mourir. Les feuilles sont donc progressivement isolées des canaux qui transportent la sève. Ceux-ci sont scellés par une couche de liège qui se forme à la base de chaque pétiole. Ce bouchon bloque les canaux acheminant l'eau et les minéraux vers chaque feuille. Elles survivent cependant quelque temps en digérant leurs propres réserves, mais peu à peu, déshydratées, elles durcissent.

    Lorsque la couche de séparation est complète, l'attache est prête à se rompre, et les feuilles, à tomber. Au premier coup de vent, elles s'envolent en laissant une cicatrice qui sera recouverte par une fine couche de liège.

    http://barjaweb.free.fr/SITE/ecrits/pics/fav/feuille.gif

    Ce phénomène, qui ne se produit que dans les régions tempérées à saisons bien tranchées, ne survient pas "tout seul". Il est déclenché par la baisse des températures et par la diminution de la durée du jour (ou photopériode). En effet, la surface d'une feuille est couverte de capteurs sensibles à l'énergie solaire. Quand la photopériode décroît, une hormone, l'éthylène, est davantage produite. Elle permet la mise en place du bouchon de liège. Apparition des pigments cachés Une conséquence de ce phénomène est la coloration des feuilles.

     

    Puisque celles-ci ne sont plus alimentées par la sève brute, la photosynthèse, la réaction chimique dont les plantes tirent leur énergie, est interrompue. Par conséquent, la chlorophylle, le pigment vert qui participe à la photosynthèse, se dégrade. La couleur verte cesse d'être dominante et se voit supplantée par les pigments rouges, jaunes et orange (les carotènes et les xanthophylles) d'habitude masqués par le vert.

      http://us.123rf.com/400wm/400/400/anzav/anzav0702/anzav070200030/748008-multi-couleur-des-feuilles-d-39-automne-sur-un-fond-blanc.jpg

    Quant aux conifères, comme le pin, l'épinette et le cèdre, ils ont une stratégie différente. Ils possèdent des feuilles coriaces et persistantes sous la forme de petites aiguilles ou d'écailles. Elles sont recouvertes d'une couche de cire, isolante, et leurs cellules contiennent des substances spéciales pour résister au froid. De cette manière, la plupart des conifères peuvent supporter les pires conditions hivernales.

    Article l''Internaute

     

    http://mamiemiche.m.a.pic.centerblog.net/ghgb5p3z.jpg

    « Un coucher de soleil sans soleil !La magie des couleurs des hortensias de mon jardin au mois de septembre »
    Partager via Gmail

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Frankensport
    Vendredi 22 Septembre à 11:43
    Frankensport

    Avec un bonne poeme de Verlaine, merci pour ça!

    2
    Vendredi 22 Septembre à 15:19

    Un billet très instructif Annie, bravo ! Bises et bon vendredi

    3
    Vendredi 22 Septembre à 18:22

    Très joli ton article bonne soirée bisous

    4
    Vendredi 22 Septembre à 21:13

    Un magnifique billet pour ce début d'automne  !

    Bisous bonne soirée

    5
    Samedi 23 Septembre à 07:47

    Très intéressant je me doutais qu'il y avait un problème de sève mais la couche de liège je ne savais pas ainsi que les autres éléments comme pour la cicatrisation de l'emplacement de la feuille et le soleil enfin tout super intéressant

    bises amicales

    lyly

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :