• Les bruits de la nuit à la campagne

     

     

     Elle était partie, et puis elle est revenue dans les grands arbres du jardin et j'adore son cri la nuit

    (pour la petite histoire, je fais collection de chouettes en tout genre !!!)

     

     

       

    Description et comportement

    Son ventre est pâle avec des stries sombres, et les parties supérieures du corps sont brunes ou grises. Il existe aussi une variante de plumage rousse. Plusieurs des onze sous-espèces reconnues ont toutes les variantes.

    Le nid est généralement dans un trou dans l'écorce d'un arbre et il permet de protéger les œufs et les jeunes contre les prédateurs potentiels. Cette chouette ne migre pas et attache beaucoup d'importance à son territoire. Beaucoup de jeunes oiseaux meurent de faim s'ils ne peuvent pas trouver un territoire libre une fois la protection parentale finie.

    Ce rapace chasse principalement les rongeurs pendant la nuit, généralement en fondant sur sa proie depuis une hauteur et l'avalant entièrement, rejetant ensuite des pelotes de réjection. Sa vision et son audition couplées à un vol silencieux l'aident dans sa chasse nocturne. Cependant, contrairement à une croyance populaire, sa rétine n'est pas plus sensible que celle d'un humain et c'est plutôt ses oreilles placées de façon asymétrique qui sont essentielles à sa chasse car elles lui donnent une excellente audition directionnelle. La chouette hulotte est capable de capturer des chouettes plus petites, mais est elle-même vulnérable aux grands-ducs de plus grande taille ou à l'autour des palombes. Les renards roux sont une cause importante de mortalité chez les jeunes fraîchement sortis du nid.

     

     

    Ensuite c'est un couple de pigeons qui prend la relève !

     

    Fréquemment observé dans les parcs et les jardins, le ramier est plus farouche que le biset et s'envole à distance. De grandes troupes se forment à l'automne et en hiver. À la campagne, les agriculteurs considèrent le ramier (ou palombe) comme un oiseau nuisible en hiver, car il fait des dégâts dans les champs de colza, de céréales et d'autres cultures (choux, trèfle). Craintif en raison la chasse qui lui est faite comme oiseau gibier, le ramier est bien plus confiant en ville, où il marche sur les pelouses des parcs.

    Ses goûts éclectiques en ce qui concerne la nourriture, le perchoir et le lieu de nidification lui permettent de s'adapter très rapidement.

    Le ramier est un visiteur fréquent et familier des jardins, se nourrissant principalement à terre dans les pelouses, près des mangeoires, où il ramasse les graines ou les noisettes tombées. Au printemps, il lui arrive de fourrager dans le feuillage, où il se nourrit de bourgeons et de fleurs.

    Leur bec fait office de paille. Les columbidés enfoncent le bec dans l'eau et aspirent, alors que les autres oiseaux le redressent à chaque gorgée pour avaler.

    Les ramiers pondent à tout moment de l'année, ce qui. entraîne la prolifération de l'espèce. Il construit son nid et couve même au milieu de l'hiver, bien que la période principale de couvaison reste de juin à septembre. Le ramier nourrit ses petits avec le « lait de pigeon », production du jabot riche en protéines et en graisse, ce qui lui permet de se reproduire en toutes saisons. La plupart des autres oiseaux des parcs et des jardins alimentent leurs petits avec des insectes saisonniers.

     

    Habitat

    Très largement répandu partout dans nos régions. Campagne ouverte de tout type, à condition d'être parsemée de quelques arbres.

     

     

     

    Un prince dans mon jardin !

    Il n'est pas très beau, mais il est très utile et il revient tous les ans et c'est un concert toute la journe certains jours !

    http://entre-sel-et-mer.eklablog.fr/un-prince-dans-mon-jardin-a130389918

     

     

     

     

     Le doux miaulement de Gavotte à 6 heures du matin
     
    Gavotte a pris l'habitude de sauter sur la fenetre du premier étage et miaule jusqu'à ce qu'on lui ouvre, malgré la chatière qui est en bas ! Il y a des jours ou j'ai envie de l' empailler !!!
     
     
     

     

     

    Et meme quelques fois par grand vent, on entend la mer !

     

     

     

     

     

    « Une si belle lumièreOn peut dire que c'est l'été indien »
    Partager via Gmail Yahoo!

    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    6
    Lundi 16 Septembre à 13:41
    Marenostrum

    Très beau billet qui donne à rever!!!

    Merci Annie

    5
    Lundi 16 Septembre à 11:31

    alors moi ça a tendance à m'angoisser le calme de la campagne, et le cri du hibou.. comme je suis un rat des villes suis habituée aux bruits sans discontinuer du coup quand je vais à la campagne je ne dors que d'un oeil trop calme, pas un bruit, et sans que je le veuille une angoisse s'empare de moi du coup j'arrive pas à dormir. me faut un moment d'adaptation, j'ai vecu 6 ans à la campagne mais javais un chien et un chat qui dormait dans la maison ,sinon j'avais peur on avait un bois sur notre terrain, et une fois un sangier a déboulé dans le jardin .. ila  saccagé mon potager car était effrayé, et a fait demi-tour et est retourné dans le bois mon mari qui était dehors à ce moment là c'était réfugié dans la voiture lol.. c'est impressionnant un sanglier. 

    du coup quand je suis revenue à la ville il m'a fallu m'adapter aux bruits de nouveau. 

    te souhaite un bon début de semaine ma belle et te fais un gros bizou flo

    4
    Lundi 16 Septembre à 08:43
    C'est un plaisir tous ces bruits qui manquent tellement en ville , tant pis pour les râleurs moi j'aime et en suis privé !!!! bonne semaine le soleil est toujours la chouette big bises
    3
    Lundi 16 Septembre à 06:45

    Et oui ces bruits nocturnes qui deviennent familiers !

    J'adore le bruit de la chouette et nous en avons une en Normandie qui hulule toutes les nuits mais je n'ai jamais réussi à la voir.

    Le bruit des vagues, alors çà je kifferais d'entendre !

    Bonne semaine

    Bisou

    2
    Dimanche 15 Septembre à 08:11

    Moi aussi j'aime bien tous ces bruits "campagnards" que l'on entend la nuit ! N'en déplaise à certains ... Bises.

    1
    Dimanche 15 Septembre à 07:34

    Coucou 

    J'aime tous ces bruits , ces animaux font partie de notre quotidien  alors aimons les tous 

    Bises

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :