• Le cimetière pour enfants de pen Bron à la Turballe (2)

    Le cimetière pour enfants de pen Bron à la Turballe (2

    J'ai fait un article l'année dernière sur le "cimetière pour enfants de l'hopital de Pen Bron " à La Turballe

    http://entre-sel-et-mer.eklablog.fr/le-cimetiere-des-enfants-de-pen-bron-la-turballe-a119077768

     

    Et cette année je suis partie à la découverte de ce cimetière

    Il est blotti dans la dune, derrière un haut mur de pierres et d'arbres balayés par le vent de la mer. On y accède par un petit escalier caché dans la dune et pas  vraiment facile à trouver, sous le ciel gris et le temps de Toussaint c'est un endroit qui fait froid dans le dos.

     

    Le cimetière pour enfants de pen Bron à la Turballe (2)

     

    Le cimetière pour enfants de pen Bron à la Turballe (2

     

    Le cimetière pour enfants de pen Bron à la Turballe (2)

     

    Le cimetière pour enfants de pen Bron à la Turballe (2

     

    Le cimetière pour enfants de pen Bron à la Turballe (2

     

    Le cimetière pour enfants de pen Bron à la Turballe (2)

     

    Le cimetière pour enfants de pen Bron à la Turballe (2)

     

    Le cimetière pour enfants de pen Bron à la Turballe (2)

     

    Le cimetière pour enfants de pen Bron à la Turballe (2)

     

    Le cimetière pour enfants de pen Bron à la Turballe (2)

     

    Le cimetière pour enfants de pen Bron à la Turballe (2)

     

    Le cimetière pour enfants de pen Bron à la Turballe (2)

     

    Le cimetière pour enfants de pen Bron à la Turballe (2)Le cimetière pour enfants de pen Bron à la Turballe (2)Le cimetière pour enfants de pen Bron à la Turballe (2)

     

     

     

     

     

    Le cimetière pour enfants de pen Bron à la Turballe (2)

     

     

     

     

     

    Le cimetière pour enfants de pen Bron à la Turballe (2)

    Le cimetière pour enfants de pen Bron à la Turballe (2)

     

    Le cimetière pour enfants de pen Bron à la Turballe (2)

    RAJOUT ....

     

    Il y a un gros hic maintenant .... Le centre hélio marin vient de fermer et a déménagé à Saint Nazaire

     

    Ce sont eux qui assurait l'entretien

    Qui va le faire maintenant ? On n'a pas la réponse

    « Du moulin de Praillane à LératLE MOIS DE NOVEMBRE »
    Partager via Gmail

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Lundi 30 Octobre à 06:23

    Il me parait bien glacial ce cimetière pour enfants  ...

    Bon début de semaine .

      • Lundi 30 Octobre à 07:49

        Comme tu dis, il y a des enfants de 2 ans ..... jusqu'à 15 ans, ca donne froid dans le dos ! tous malades de tuberculose, à cette époque ca ne pardonnait pas

        bonne journée

    2
    Lundi 30 Octobre à 07:54

    Rien que des enfants ! des sales maladies les ont emporté triste destins que fut le leur, alors ne pas les oublier seuls dans un endroit isolé

    bises amicales

    lyly

    3
    Lundi 30 Octobre à 07:59

    Isolés pas tant que ca, car derrière il y a une grande plage avec beaucoup de monde en été, et beaucoup de gens se promènent ou font leur jogging sur la lande, lais le cimetière est bien fermé et pas se facile que ca à trouver

    bonne journée

    4
    Lundi 30 Octobre à 08:17

    Un cimetière qui doit nous toucher  au fil de sa decouverte ..

    Il manque de fleurs ..

    Bises 

      • Lundi 30 Octobre à 11:35

        Il y a des décès qui datent des années 30 ceci expliquent surement celà et puis il est en plein vent sur la lande, je ne sais pas si il est privé ou s'il appartient à la mairie !

        bonne journée

    5
    Lundi 30 Octobre à 09:22

    Un endroit bien triste Annie.

    Bises et bon début de semaine

    6
    Lundi 30 Octobre à 12:07

    Bernard  Clavel en  a  joliment  parlé  , un endroit  vraiment  émouvant  !Merci pour  ce  bel article  quoique  triste  .

    On  pense  en ce  moment  à l'utilité  des  vaccins .

    Bonne  journée  , bisous !

     

    7
    Lundi 30 Octobre à 19:16

    On ne peut que frémir en repensant à ses enfants dans la souffrance à cette période de l'histoire , jusqu''en 1965 la tuberculose demeurait un fléau mais peu à peu la médecine moderne a freiné cette maladie dont beaucoup trop d'enfants sont morts .

    Une visite de ce cimetière doit être poignante : merci de ces belles photos, c'est ta manière à toi de leur rendre hommage !

    Mes bises pour une douce semaine par chez toi !

    Nicole

    8
    Mardi 31 Octobre à 06:13

    Bonjour Un peu décalée avec ce changement d'heure je me lève de bonne heure!! merci pour ce bel article même si il n'a rien de gai   il faut  le savoir !!!!!!

    Que la lumière de mes lanternes en citrouille éclaire ta journée de joie pour ce dernier jour d'octobre gros poutous

    9
    Mardi 31 Octobre à 08:15

    Il y a maintenant un gros hic, le centre hélio marin a déménagé à Saint Nazaire, il est fermé et en attente d'etre vendu ! ce sont eux qui assurait l'entretien .... Qui va le faire maintenant ?

    10
    Mardi 31 Octobre à 08:55

     bonjour

     je ne connaissait pas   ce  cimetiére

     en effet  un endroit trés  émouvant   prés de ce centre hélio marin

     ou l 'on soignait  cette maladie

     par chez nous il y   à aussi  un centre hélio marin dont une partie  est fermée

    j espére que ce cimetiére   ne sera pas  abandonné   surement il y à une solution

     merci pour ton article    ainsi cette année  ils ne  serons pas oubliés  ces enfants  qui ne sont plus la

     bises Annie

     kénavo

    11
    Mardi 31 Octobre à 10:30

    C'est bien triste ,pauvres enfants ,.bonne journée bisous

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :