• FOOT ET PIZZA

                                                                                                          
       

    ALLEZ LA FRANCE !

                                       FRANCE - EQUATEUR

                                  

    Ce soir les marchands de pizza vont faire "leur beurre" si j'ose dire, la pizza est l'amie des footeux devant leur télé, mais d'ou vient-elle ?

                                                           

    La pizza est un plat d'origine italienne fait d'une pâte à pain étalée et de coulis de tomate, recouverte de divers ingrédients et cuite au four (à bois, à gaz ou électrique). La pizza est un des mets de la cuisine italienne qui s'est établi presque partout dans le monde, souvent en s'adaptant aux goûts locaux.

     Selon Alain Rey, le mot « pizza » est « attesté primitivement au sens de « fouace », « galette », dès 997 en latin médiéval, depuis 1535 en napolitain et à partir de 1549 en italien florentin, spécialisé dans son sens actuel depuis 1570.

    L'étymologie exacte du mot est difficile à déterminer et il existe plusieurs théories à ce sujet : l'origine pourrait être le haut-allemand « bizzo », « morceau de pain », ou le grec « pitta », « fouace ».

                                                              

    Histoire:

    Jusqu'à l'introduction de la tomate (un des principaux ingrédients de la pizza actuelle) en Europe et à son utilisation en cuisine à la fin du XVIIe siècle, la dite « pizza » d'alors n'avait aucun rapport avec celle d'aujourd'hui : elle se présentait sous différentes formes et de plusieurs types dont la variété ne se limitait pas aux garnitures mais s’élargissait aussi aux modes de cuisson (four ou poêlée dans l'huile), et pouvait être sucrée dans sa version bourgeoise et salée dans une version plébéienne.

    Contexte :

    Dans la seconde moitié du XIXe siècle, des médecins hygiénistes tels Enrico De Renzi, Achille Spatuzzi, Luigi Somma… qui s'intéressent à l'alimentation du popolo minuto napolitain – classent la pizza parmi l'un des « aliments des pauvres » (cibi dei poveri).

    En 1884, Matilde Serao écrit : « La pizza entre dans la grande catégorie des comestibles qui coûtent un "sou" et avec laquelle est constitué le déjeuner ou le dîner de la très grande majorité du peuple napolitain ». Et, c'est vraiment son caractère populaire (simplicité de la préparation, qualité gustative et faible coût) qui permit le développement d'un phénomène qui pouvait s'enraciner et croître seulement dans une ville à forte densité démographique et dont la population souffrait d'une extrême précarité.

     

    les Italiens utilisaient également les mots focaccia, schiacciata (it), stiacciata. C'est seulement à la fin de la Seconde Guerre mondiale que le terme pizza se diffusera en Europe et dans le reste du monde. Royaume de Naples

    En 1789, Ferdinando Gallieni dans un ouvrage posthume, définit la pizza comme un nom générique de toutes les formes de tourtes, de focaccia et schiacciata, et pour les distinguer, il énumère les principales : pizza fritta, pizza a lo furno co' l'arecheta, pizza rognosa, pizza stracciata, pizza di cicoli, pizza doce, pizza di ricotta. En 1797, l'abbé Francesco D'Alberti di Villanova publie à Lucques un Dizionario universale critico della lingua italiana où seul le terme « focaccia » est précisé, et dans une seconde édition de 1804 apparaît le mot pizza défini comme une sorte de mets ou une espèce de focaccia.


     

    Références littéraires :

    Dans les années 1850, la bottega del pizzajolo - qui sera définie comme pizzeria quelques décennies plus tard dans la lexicographie - devient un lieu de socialisation comme le décrit Francesco De Bourcard dans Usi e costumi di Napoli .

    En 1847, l'ouvrage d'Emanuele Bidèra Passegiata per Napoli e Contorni décrit également la bottega del pizzajuolo avec des pizze ornées de mozarelle (ova bianchissime dans le texte) et de tomates (ova rosse) et petits poissons. Le Corricolo d'Alexandre Dumas parle plutôt de pizzaiuolo ambulant qui l'hiver vendait la pizza et en été se transformait en vendeur de pastèque (cocomero dans le texte) : il énumère aussi différentes sortes de pizza et évoque son aspect économique qui pour deux sous doit rassasier toute une famille.

    Italie unie -  Les dictionnaires qui paraissent à Naples après l'Unité de l'Italie continuent de définir la pizza comme une focaccia ou schiacciata.

                                                

    Enfin, en 1905, dans le Dizionaro Moderno, d'Alfredo Panzini (it) la pizza est définie comme le nom vulgaire d'un mets napolitain très populaire, et apparaît également, pour la première fois, le terme de pizzeria qui définit un commerce où se préparent et se consomment pizzas et autres mets napolitains. Le Zingarelli (it) de 1922 la dit d'étymologie incertaine et le mot pizzaiolo expliqué est celui qui fait et vend la pizza à Naples. Dans le Glossario latino-italiano de 1944 de Pietro Sella, le mot focaccia est dit en napolitain pizza. En juin 1889, le chef Raffaele Esposito, de l'illustre pizzeria de la salita Sant'Anna di Palazzo, dite aujourd'hui « Pizzeria Brandi », décide de baptiser« Margherita » une pizza à base de mozzarella, de basilic frais et de tomates (les couleurs du drapeau italien : vert, blanc, et rouge), en l'honneur de la reine Marguerite venue à Naples à l'occasion de l'inauguration des travaux du Risanamento.

    En appréciant une spécialité locale notoirement plébéienne, à sa manière, la reine renforçait les liens entre le royaume d'Italie et le peuple napolitain : et la pizza devint, ainsi, encore plus populaire parmi les Italiens.

                                                   

    Depuis 2008, la pizza napoletana (à ne pas confondre avec la variété aux anchois appelée en France « pizza napolitaine », à Naples « pizza Romana » et ailleurs en Italie « pizza napoletana » ou « pizza Napoli ») est une « spécialité traditionnelle garantie » (specialità tradizionale garantita).

    Le 25 mars 2011, est officiellement déposée une demande de candidature pour l'inscription de L'arte tradizionale dei Pizzaiuoli napoletani (l'art traditionnel des pizzaiuoli napolitains) sur la liste du patrimoine culturel immatériel de l'humanité de l'UNESCO.

     

    Aspects culturels :

    Trattoria vantant ses 500 pizzas Alfonso Pecoraro Scanio, Ministre italien de l'agriculture, a demandé le classement de la pizza auprès de l'UNESCO, arguant du fait que les spécialités culinaires sont l'expression culturelle d'un peuple, et dépositaires de sa tradition et de son identité. La recette de la pizza napolitaine a notamment été inscrite au Journal officiel italien en mai 2004.

    Désormais populaire et omniprésente presque partout dans le monde, la pizza a pris un statut de produit à la mode. Elle est certainement l'un des symboles de la mondialisation et de la standardisation de la nourriture des populations. En italien, on emploie couramment la métaphore de la pizza pour dire qu'il ne suffit pas de savoir quelque chose pour savoir le faire. En effet, la recette de la pizza est on ne peut plus simple, mais la pratique requiert un grand art. Toujours par métaphore, le mot pizza désigne dans la langue italienne le boîtier contenant une pellicule de film (et par extension la pellicule elle-même), ou encore une personne ou une chose particulièrement ennuyeuse.

    Qualité des ingrédients et fabrications Le choix dans les produits agricoles employés (fromages, huiles, légumes, farines de céréales ...) ont une influence certaine sur la qualité gustative des pizzas.

     

    Préparation de la pâte : eau, sel, farine de blé, levure, huile d'olive.

    On mélange, on forme des boules grosses comme le poing, et on laisse reposer à température ambiante trois à quatre heures ;

    Préparation de la pizza :

    on étale chaque boule (les professionnels le font à la main), sur lesquelles on place les ingrédients ; Cuisson : au four à feu de bois.

    Les meilleurs fours actuellement sont les fours à feu de bois et à régulation électronique de la température : les pizzas sont sur un plateau de pierre tournant qui s'élève à l'intérieur du four pour modifier l'exposition à la chaleur des pizzas.

    La pizza margherita, la plus simple : une cuillère à soupe de tomates, de la mozzarella écrasée avec les mains, une ou deux feuilles de basilic frais, un soupçon d'huile d'olive, et au four, et consommer rapidement, elle ne demande pas plus.

                                                                 

    Si vous voulez en savoir plus :

    http://fr.wikipedia.org/wiki/Pizza

    « LES CHURROSLES COMMERCANTS DU MARCHE DE BARCARES PROTESTENT »
    Partager via Gmail Yahoo!

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    15
    Vendredi 27 Juin 2014 à 20:57
    Marenostrum

    Quelle culture culinaire Madame!!! Ici en Italie il y a deux écoles: la vraie (de vraie...et que je préfère...) pate épaisse napolitaine et la pate fine que l'on mange à Rome. J'ajoute aussi le "calzone" pizza chausson!!!

    Buon appetito!!!!!

    happy

    14
    Vendredi 27 Juin 2014 à 09:18

    Je viens vite m'excuser le message n° 12 est de moi.

    Mais j'avais mis Binchy dans mes liens de blog et lorsque j'ai rédigé mon message, je n'ai pas fait attention en faisant le coller sur le site Web il y avait le lien de Binchy et non le mien

    Je suis vraiment désolée ! je suis toute nouvelle et je m'en suis aperçue aujourd'hui en voulant mettre un nouveau message sur ton blog c'est le lien de Binchy qui est apparu !!!!

    Avec mes excuses

    belle journée

    13
    Jeudi 26 Juin 2014 à 21:17

    Bonsoir Annie !

    Je suis plus pizza que Foot !happy

    Bizz...

    12
    Jeudi 26 Juin 2014 à 17:15

    Une bonne pizza hummm et en plus ça sent bon ! j'adore, et sans le foot, j'apprécie encore plus hihih


    bonne et douce fin de journée


    Christiane

    11
    Jeudi 26 Juin 2014 à 17:07

    Je n'aime pas le foot mais la pizza, oui ! 

    Tu m'as donné envie d'en déguster une ... Pizza, sans match, c'est bon quand même .

    Bises, Mamé Annie.

    10
    Jeudi 26 Juin 2014 à 16:46

    Liza, je vais peut etre te faire rire, mais la meilleure pizza que nous ayons mangé,c'est  à Kilada en Grèce, elle était excellente faites uniquement avec des produits frais !

    moi aussi j'adore la pizza

    bonne journée

    9
    Jeudi 26 Juin 2014 à 14:33
    merci pour cette histoire de la pizza
    j en mange quand j' en achéte parfois
    quand on m indique un endroit qui la fait bonne
    mais ce n est pas ma culture je ne sait pas la faire
    le foout pas pour moi non plus je ne suis pas amatrice et chez moi non plus
    je te souhaite une belle journée
    pour nous voici la pluie annoncée et ouff çà vat nous rafraichir

    bises
    kenavo Annie
    8
    Jeudi 26 Juin 2014 à 13:25
    Qu'il y ait foot ou pas j'adore les pizzas !
    7
    Jeudi 26 Juin 2014 à 13:19

    Oui une bonne pizza  c'est ce qu'il faut ,allez les bleus ,nous sommes en 8ème 

    bonne journée bisous

    6
    Jeudi 26 Juin 2014 à 08:42

    bonjour Annie , ah une bonne pizza j'aime ...  mais la plupart ne sont pas au top !  

    bonne journée  A+

    5
    Jeudi 26 Juin 2014 à 07:35

    Bonjour à tous,les italiens la font sans fromage genre gruyère, elle est beaucou plus légère, j'ai meme vu des endroits ou ils la font rectangulaires et elle est vendue au mètre !

    bonne journée

    4
    Jeudi 26 Juin 2014 à 07:13

    Hello Annie

    Ah la pizza ! Quand elle est bien faite, c'est un regal ...mais beaucoup trop de monde ce sont lancés dans le concept camion pizza... J'ai des amis italiens qui me demandaient une fois qu'elle etait le nom de ces tourtes à la tomate que l'on faisait chez nous ! hi hi hi

    Je te souhaite un bon jeudi

    bizz

    @ + Pat

    3
    Mitou
    Jeudi 26 Juin 2014 à 07:13

    coucou Annie

    Et bien chez nous c'était croque monsieur hier soir facile aussi devant la télé !!

    mais la pizza c'est pas mal non plus surtout pour les autres je ne suis pas fan de la tomate !!! lol

    gros bisous et bonne journée

    MITOU

    2
    Jeudi 26 Juin 2014 à 05:59

    C'est vrai que les pizzas, c'est l'idéal quand tout le monde rapplique à la maison pour regarder la France au Mondial !!! Dommage pour le match d'hier, nous aurions bien aimé que la France gange, mais bon ... Bisous.

    1
    Jeudi 26 Juin 2014 à 00:22
    Eh bien je vais te dire, tu as réussi à me mettre l'eau à la bouche ! En ce moment nous mangeons plutôt des huîtres, moules et poissons mais ta pizza me donne bien envie aussi !! Il va falloir que je m'en croque une, incessamment sous peu ! Merci pour ce beau reportage et GBizhous Annie.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :