• AUJOURD'HUI, SAINTE CATHERINE

     

    Catherine d'Alexandrie, fêtée le 25 novembre, patronne des barbiers, charrons, cordiers, drapiers, écoliers et étudiants, fileuses de laine, généalogistes, meuniers, notaires, nourrices, orateurs, philosophes, plombiers, potiers, prêcheurs, rémouleurs, tailleurs, théologiens, tourneurs et des filles à marier.

     

    A notre époque, on fete sainte Catherine surtout dans le milieu de la mode et des petites mains

     

     

     

     

    Traditions

    Le jour de sa fête, on fait cuire au Canada une sucrerie à base de mélasse, la tire de la Sainte-Catherine.

    Autrefois, les statues de sainte Catherine placées dans les églises étaient ornées d'une coiffe qui était renouvelée chaque année. Cette opération était le privilège des jeunes femmes âgées de plus de 25 ans et encore célibataires.

    Ainsi l'expression « elle va coiffer sainte Catherine » signifiait que la jeune femme en question n'avait toujours pas trouvé de mari. Cette dernière pouvait alors implorer la sainte avec la prière suivante :

    « Sainte Catherine, aide-moi. Ne me laisse pas mourir célibataire. Un mari, sainte Catherine, un bon, sainte Catherine ; mais plutôt un que pas du tout ». Elle était alors appelée « reine Sainte-Catherine ».

    Les hommes, dans quelques régions, pouvaient aussi implorer sainte Catherine, mais c'est beaucoup plus rare. Ils étaient alors appelés « roi de la Sainte-Catherine » ou « roi Sainte-Catherine ».

     

    AUJOURD'HUI, SAINTE CATHERINE

     

    Actuellement, dans certaines régions, il arrive que l'on rencontre le 25 novembre des jeunes femmes portant des chapeaux multicolores (où dominent parfois le vert et le jaune) visiblement fabriqués pour la circonstance. Ce sont des catherinettes qui fêtent gaiement l'événement.

     

    En Franche-Comté, la Sainte Catherine est encore fêtée :

    de grandes foires agricoles ont lieu, notamment à Vesoul (Haute-Saône). La plupart des pâtissiers vendent aussi du pain d'épices de la Ste Catherine (au chocolat) dont le fameux cochon avec son sifflet à la place de la queue.

     

     

    AUJOURD'HUI, SAINTE CATHERINE

     

     

     

     

    Date de la Sainte Catherine Cette année comme toutes les autres, la Sainte Catherine aura lieu un 25 novembre, cette fois un vendredi, dans la foulée de Thanksgiving.

    A partir du XVIe siècle, on commença à "coiffer Sainte Catherine" dans les églises le 25 novembre. Il s'agissait de restaurer les statues de la Sainte en renouvelant notamment sa coiffe, en ce jour qui lui était consacrée.

    La tradition voulait que ce soient les jeunes femmes célibataires qui se chargent, dans les paroisses, de ce travail. Une façon de leur permettre de prier la Sainte personnellement pour ne pas "mourir célibataire", ou de les désigner au reste de la communauté comme "bonnes à marier" aux yeux des prétendants ?

    En tout cas, dans la France laïque, cette coutume se transformera bientôt. Ce n'est plus la statue que l'on va "coiffer" à la Sainte Catherine, mais les "Catherinettes" elles-mêmes. Le chapeau de la Sainte Catherine, porté toute la journée du 25 novembre par les femmes célibataires de 25 ans ou plus, est né. Confectionné par des proches, le chapeau de Catherinette donne une large place au vert, couleur de l'espoir, et au jaune, couleur de la sagesse.

     

     

     

    Les Catherinettes Aujourd'hui,

    la tradition des Catherinettes, souvent mal vécue par les jeunes femmes concernées, est en train de disparaître. Après avoir été vécu comme une "tare", le célibat est aujourd'hui de plus en plus répandu et vu comme un choix de vie.

    En 2012, 38,8 % des hommes et femmes de plus de 15 ans en France étaient enregistrés par l'Insee comme "célibataires". Les hommes célibataires restent aujourd'hui plus nombreux que les femmes célibataires selon les statistiques. Ils ont eux aussi leur Saint patron : Saint Nicolas.

    Et cette fois, il ne s'agit pas pour eux de porter une "coiffe" mais une "crosse".

     

     

    Sainte Catherine, atout des mains vertes ?

    Connaissez-vous le dicton "à la Sainte Catherine, tout bois prend racine" ?

    Il prétend qu'une plantation réalisée le jour de la fête ne peut être que réussie ! D'après le site spécialisé www.aujardin.info, "les anciens avaient remarqué qu'aux environs de cette date, les boutures ligneuses avaient beaucoup de chances de reprises."

    L'adage ferait donc référence au bouturage, et pas à n'importe quel type de plante :

    "Choisissez des arbres, arbustes et plantes vivaces rustiques adaptés à votre région et à votre sol, qui auront toutes les chances de se développer parfaitement dès le retour des beaux jours." Et ne succomberont pas aux gelées de fin novembre.

     

     

     

    « Recettes au chocolat sans beurre (muffins, mousse,gateau à la chataigne)LES CRECHES DU MONDE »
    Partager via Gmail

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    1
    Samedi 25 Novembre à 10:54

    Un bel article ,bonne journée bisous

    2
    Samedi 25 Novembre à 17:10

    Plus de cathrinette puisque les célibataires ne le sont pas vraiment 

    Mais bel article pour conter la tradition

    Bon weekend

    Bisous

    3
    Samedi 25 Novembre à 18:59

     bel article   

      et j aime  bien ce prénom aussi 

     bonne soirée Annie 

    4
    Dimanche 26 Novembre à 09:18

    pas eu de sainte Catherine pour moi mariée a 18 ans ! pourtant j'aurai aimé porter le chapeau

    Bonjour (un copier/coller)

    Je voulais profiter de  ce samedi, car je ne participais pas à la rando mensuel, problèmes de santé (sciatique) grrr ! Je me suis allongée un peu avant de vous rendre visite et me voilà parti dans les bras de Morphée, a mon réveil plus envie, alors aujourd’hui dimanche je vais essayer de vous rendre visite et vous laisser un petit message perso en rapport avec votre post’. Je sais hier certains ont eu ma visite.

    Bises amicales

     

    Nelly

    5
    Dimanche 26 Novembre à 12:56

    Dans mon Nord natal on pouvait fêter Ste Catherine dès qu'on était "jeune fille". Mais je n'ai pas souvenir d'avoir porté un chapeau.En tous cas c'est encore une tradition qui se perd.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :