• 1001 facons de porter le drapeau breton

     

     

     

     

     

    http://www.drapeau-breton.fr/signification/

     Signification du drapeau breton :  Bretagne, est en général plus connu sous un aute terme : Gwenn Ha Du Cela signifie en breton « Blanc et Noir ».

    Véritable emblême, on le trouve aujourd’hui sur tous les frontons des mairies des villes de Bretagne, mais également portés fièrement par les bretons en Bretagne et partout dans le monde.

     

    Mais qui est le créateur du drapeau breton ?

    Morvan-Marchal-drapeau-breton Morvan Marchal [1900-1963] C’est un jeune architecte co-fondateur du journal Breiz Atao nommé Morvan Marchal, également fort militant nationaliste breton qui est à l’origine du Gwenn-Ha-Du entre 1923 et 1925. En effet, suite à la guerre 14-18, le mouvement régionaliste breton souhaitait obtenir un drapeau pour représenter la Bretagne et il choisit alors la création proposée par Morvan Marchal : le Gwenn-Ha-Du, inspiré du Stars and Stripes américain qui était un véritable symbole de liberté et d’indépendance.

    Le Gwenn Ha Du est le drapeau breton le plus moderne, mais chaque province et pays historiques bretons détiennent d’autres drapeaux bretons. A l’origine, il était l’emblême d’un célébre mouvement breton appelé « l’Union pour la jeunesse de la Bretagne. »

     

    Comment est composé le drapeau breton ?

    Il fait partie de ce qu’on appelle les drapeaux modernes : une sorte de mix entre le drapeau des Etats-Unis, le drapeau Grec et le drapeau du Libéria. Le drapeau de la Bretagne se compose de 11 mouchetures d’hermine. La disposition de ces hermines sont, de haut en bas, de 4, 3 et 4. Ce nombre précis n’a aucune signification connue, cependant le choix de l’Hermine, un symbole fort en Bretagne, fait référence à une légende :

    on raconte que la duchesse Anne de Bretagne se baladait sur son cheval lors d’une journée hivernale et qu’elle aperçut alors une hermine à la fourrure blanche traquée par des chasseurs. L’hermine se retrouva acculée à une mare boueuse et préféra faire face aux chasseurs et à la mort, plutôt que de salir et de souiller son noble pelage blanc. La duchesse obtint alors la grâce de l’hermine :

    c’est à cet instant que cet emblème de la Bretagne vit le jour.

     

    Ensuite, on compte aussi 4 bandes blanches et 5 bandes noires :

    ces 9 bandes représentent les 9 évêchés bretons : 4 bandes blanches pour la Basse-Bretagne (Leon, Cornouaille, Trégor, Vannetais) 5 bandes noires pour la Haute-Bretagne (Dol, Rennes, Nantes, Saint-Malo, Saint-Brieuc) C’est la forme la plus répandue en Bretagne.

     

    Le drapeau breton au fil des années :

    Pour la première fois, en 1925, le drapeau breton est exposé dans la ville de Paris à l’occasion de l’exposition des Arts décoratifs.

    Deux années plus tard, en 1927, plusieurs mouvements politiques bretons décident et décrètent que le Gwenn Ha Du serait désormais le drapeau national de la Bretagne. Après cette décision, une immense majorité des associations culturelles de Bretagne utiliseront le Gwenn Ha Du.

    Il fera également ses premières apparitions dans les oeuvres et livres. Pendant près de 30 ans, il sera interdit par les autorités qui ne souhaitant pas voir de référence à la Bretagne. Puis, à partir des années 60, il aura enfin l’autorisation pour être hisser où bon lui semble sans aucun problème.

    A la fin des années 60/70, la France subit de forts troubles qui auront pour conséquence de raviver l’amour des Bretons pour leur drapeau. Il sera également fortement utilisé lors d’un match de football magique, entre Sedan et Rennes lors de la Coupe de France. Il devient encore un peu plus, le drapeau de la terre des bretons. coupe de france drapeau breton

     Depuis, la popularité du Gwenn Ha du ne cesse d’augmenter. On le trouve toujours sur les mairies, conseils généraux, conseil région mais bien sur lors des manifestations culturelles, musicales : Festival des Vieilles Charrues, Festival Interceltique de Lorient, Festival du Bout du Monde, etc.

     

     

     

    Le Gwenn-ha-Du, le drapeau breton, se décline en de nombreuses formes. On le trouve même sur les caleçons et les paillassons. Plus charmant, plus classe et très originale, la robe Gwenn-ha-Du créée par l'artiste quimpéroise Caroline Roux nous a tout particulièrement interpellée pour son élégance. Caroline Roux crée une ligne de vêtements à partir de matériaux insolites, souvent de récupération. Elle présente sa collection sur son site, dont cette fameuse robe Gwenn-ha-Du. C'est avec son aimable autorisation que nous vous présentons cette création.

    http://www.artfashionlolabelle.com/

     

    Le drapeau de la Bretagne à l’heure des réseaux sociaux :

    les Bretons sont partout !

    Avec l’apparition de Facebook en 2004, le drapeau breton y trouve également sa place avec un recensement des porteurs du drapeau. Cela donnera naissance au Breizh Flag Trip Tour. L’objectif étant de se prendre en photo avec le drapeau partout dans le monde et diffuser sa photo sur le réseau social Facebook ou directement sur le site internet de l’association.

     

    Le détournement des drapeaux bretons:

    L’industrie du tourisme s’est également approprié toute l’histoire du drapeau breton pour proposer aujourd’hui dans leurs boutiques des autocollants pour voitures, cartes postales, vêtements…

    Les banques aussi surfent sur la vague en proposant notamment des cartes bancaires personnalisées sur le thème du drapeau breton.

    La nouvelle réglementation sur les plaques d’immatriculation a fait également le bonheur des bretons et non bretons, puisqu’aujourd’hui un breton exilé sur Paris par exemple pourra arborrer fièrement le logo de la Bretagne sans résider dans notre belle région.

     

    « 30 RAISONS DE NE JAMAIS ALLER EN BRETAGNEON CHANGE D'HEURE, ON PASSE A L'HEURE D'ETE »
    Partager via Gmail Yahoo!

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    15
    Mercredi 23 Mars 2016 à 15:14

    Bien le bonjour,

    Très belle histoire que celle du drapeau breton. Je connaissais aussi l'anecdote de l'Hermine et la duchesse, mais préfère ne pas trop l'utiliser dans ce sens où, le drapeau couvert de mouchetures d'hermine date de 1316, et que la duchesse n'est née qu'en 1477.

    Dès lors, la symbolique est arrivée tardivement.

    Mais l'histoire reste belle, comme notre Bretagne.

    Bon vent...

    14
    Mardi 31 Mars 2015 à 23:23
    Marenostrum

    J'avoue quej'ignorais tout!!!!!! Un drapeau c'est un symbole....mais porté ainsi ^^

    Bonne semaine Annie!

    13
    Dimanche 29 Mars 2015 à 08:48

    Bonjour, merci à tous pour votre passage

    bon dimanche

    12
    Samedi 28 Mars 2015 à 19:30

    Très seyant !

    11
    Samedi 28 Mars 2015 à 17:40

    J'adore les baskets...

    Bisous.

    Josiane

    10
    Samedi 28 Mars 2015 à 14:52

    Que de mise en valeur pour ce drapeau si ancré dans les moeurs bretons mais je n'en connaissais pas la signification ... tu as éclairé "ma lanterne" Marie ..

    Mignon tout plein le bonhomme de neige ... pas mal non plus cette robe ...

    Bisous et beau week end à toi !
    Nicole

    9
    Samedi 28 Mars 2015 à 09:29

    Bonjour Nanou

    Je suis heureuse de faire partir de la Bretagne depuis des des année que je suis ici  et heureuse avoir pris connaissance de se que veux  dire se drapeaux . Merci Nanou de tes précieux recherche .

    Bonne journée Nanou Bisous Merci .

    8
    Samedi 28 Mars 2015 à 09:21

    Ah ce drapeau breton gwenn ha du.... que ferait-on sans lui.... ! Effectivement, il sont partout ces bretons et c'est tant mieux, une belle façon d'exporter notre culture Annie.

    Bises et bon samedi. ZAZA

    7
    Samedi 28 Mars 2015 à 09:17

    J'aime bien la robe bon samedi bisous

    6
    Samedi 28 Mars 2015 à 09:00

    eh oui !  il est joli ce drapeau  donc ...   il leur va bien  ! bon weekend  A+  

    5
    Samedi 28 Mars 2015 à 08:49

    Le drapeau de la Bretagne est très joli  même porté en robe ou en basket  j'aime bien  ; mieux que le notre rouge et jaune !!!le soleil est levé je vais aller au marche  bizzzzzzzzzzzzzzzzzzz

    4
    Samedi 28 Mars 2015 à 08:40

    Hello Annie

    Elle a bien fait de sauver l'hermine Anne de Bretagne....

    Chez nous aussi le drapeau frappé de l'aigle est dans toute les mairies de la Countea dou pais nissart é dou pais gavuot... Les Communes ont toutes le nom en nissart sous le panneau de la française et les noms des rues des villages de l’Arrière pays sont aussi en patois local..Royasque, Gavot, Vesubien,Mentounasc, Nissart...

    bizz

    Pat

     

    3
    Samedi 28 Mars 2015 à 08:04

    Bonjour

    d'accord on aime bien le drapeau mais de là à le porter en robe !!!

    bon week end, bises

    2
    Samedi 28 Mars 2015 à 07:40

    Les Bretons sont comme les Catalans, très attachés à leur pays et leur culture ! Bisous et bon W.E.

    1
    Mitou
    Samedi 28 Mars 2015 à 06:48

    Une robe pourquoi pas mais je n'en porte jamais !!

    par contre les tennis j'aime bien !!

    gros bisous et bon week end

    MITOU

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :