•                                                                                        

    Casimir (personnage)

    Casimir est le héros de l'émission télévisée l'Île aux enfants, joué par Yves Brunier.

    Dinosaure orange à pois jaunes et rouges de la famille des Casimirus, créé par Yves Brunier et Christophe Izard, Casimir est souvent accompagné d'Hippolyte, son cousin le dinosaure vert, et de ses amis François, Julie, Léonard le renard, Monsieur Du Snob (aristocratiquement prénommé Fulbert Anselme), Émile Campagne le facteur, et la botaniste Edmée Futaie.

    Casimir apparaît pour la première fois à la télévision le 16 septembre 1974 sur la troisième chaîne couleur de l'ORTF (C3).

    L'émission est diffusée quelque temps sur FR3 avant d'être diffusée pendant sept saisons sur TF1. Elle sera diffusée jusqu'au 30 juin 1982.

    Le générique, aussi célèbre que Casimir, a été composé par Roger Pouly avec des paroles de Christophe Izard et est interprété par Anne Germain. Casimir a aussi fait plusieurs apparitions régulières dans le Journal de Casimir ainsi que dans des livres anciens chez trois éditeurs différents puis enfin dans des livres récents à but avant tout informatif et à titre d'« hommage ». Casimir a su toucher le grand public bien que son inventeur l'ait destiné aux enfants.

    En effet, son charme et sa gentillesse en ont fait un « ami idéal » pour tous. Même les animaux apprécient Casimir, qui connaît par ailleurs le langage de ces derniers.

    En 1999, ses nouvelles apparitions télévisées trois fois par jour sur Canal J répondent aux attentes du public, de même qu'actuellement ses interventions répétées sur les plateaux télévisés.

     Habitat :

    Casimir habite dans une maison qu'il s'est construite, à la base en voulant protéger des plants d'arbres qu'il aurait plantés avec des clôtures. Une fois l'arbre devenu grand, Casimir a trouvé le logis très agréable à son goût.

     

    Espèce:

    Le casimir est une espèce de dinosaure imaginaire créée par Christophe Izard et Yves Brunier, les papas du héros de la série télévisée l'Île aux enfants, Casimir. Un casimirus possède quatre doigts à chaque main et trois à chaque pied et se nourrit principalement de gloubi-boulga.

    On trouve des casimirus de couleurs variables (Casimir est orange, Hippolyte, son cousin, est vert…).

    De par sa morphologie le casimirus est un humanoïde.

    Signes particuliers Type : Reptile humanoïde

    Peau : jaune orangé à pois jaunes et rouges, possède une crête rouge

    Taille : 1,90 mètre

    Poids : 150 kilogrammes (dans la Gloubi Boulga night il revendique fièrement son volume : 2 mètres cubes)

    Caractère : drôle, généreux, gourmand, naïf

    Alimentation : le gloubi-boulga

    Bibliographie Aux éditions GP - Jean Chapelle Editeur Le concours de Casimir Les échanges de Casimir Casimir et la leçon de cuisine

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    13 commentaires
  •  Bonjour !

    les tous petits les adorent, voici Trotro et T'Choupi, pour passer un moment lors d'un week end d'hiver

     

    Trotro est une série télévisée d'animation française en 78 épisodes de 4 minutes, réalisée par Éric Cazes et Stéphane Lezoray d'après les personnages créés par Bénédicte Guettier.

    Elle a été diffusée depuis le 25 juin 2011 sur France 5 dans Zouzous.

     La série met en scène un petit âne gris, avec ses amis Lili, Boubou et Nana, son amoureuse.

    Personnages:

    Trotro : Trotro est un petit âne gris qui vit dans une maison avec un jardin et près d'aires de jeux. Il est amoureux de Nana et déteste le poisson.

    Papa : le père de Trotro. Trotro cherche souvent à l'imiter.

    Maman : la mère de Trotro. Elle fait des bons gâteaux.

    Nounours : meilleur compagnon de Trotro. On peut penser qu'il est vivant quand il fait des grimaces.

    Le chien : dans Trotro et la Pluie, c'est un chien assis sur une chaise qui regarde Trotro faire ses glissades. On peut penser que c'est le chien de Trotro, mais son absence dans les épisodes suivants ne permet pas de le confirmer.

    Lili : une des meilleures amies de Trotro, c'est une ânesse marron, elle joue souvent avec lui, et elle rend souvent Nana jalouse.

    Nana : c'est l'amoureuse de Trotro. C'est une petite ânesse jaune à la crinière bouclée. Au début, elle n'aimait pas beaucoup Trotro.

    Boubou : Meilleur ami de Trotro, c'est un âne brun/orangé.

    Mamie : Dans La Photo de Trotro, on apprend que Trotro a une grand-mère (sa mère dit : « ça fait longtemps que Mamie me réclame des photos de toi »). On sait aussi qu'elle lui a offert un bonnet de père Noël.

    Le « Doudou tout mou » : dans Trotro range sa chambre, Trotro trouve dans sa caisse un doudou datant de l'époque où il était bébé. Le doudou est jaune ou violet selon les épisodes. Dans les livres, Trotro à un autre Doudou rouge avec un bonnet.

    Aglaé : C'est la tortue de Nana, Trotro la retrouve après qu'elle se soit échappée de chez Nana (Trotro et la Tortue)

     

     

    T'choupi est une série de livres de littérature-jeunesse créés par Thierry Courtin et publiés par Nathan.

    Lors de la naissance de son fils en 1992, le graphiste Thierry Courtin créa un jeune garçon aux allures de Koala nommé T'choupi, puis il élabora des jouets et des accessoires.

    À partir de 1997, les aventures de T'choupi, des histoires de la vie quotidienne, commencèrent à paraître sous la forme de livres.

    En 2005, on comptait 89 titres à la collection, qui avaient généré des ventes de plus de 6 millions d'exemplaires.

    Un long-métrage d'animation du même nom réalisé par Jean-Luc François est sorti en 2004

    . Les aventures de T'choupi ont également été déclinées en une série animée, intitulée T'choupi et Doudou (diffusée à la télévision depuis 2000), et également en spectacle pour enfants.

    Intentions de l'auteur Thierry Courtin a inscrit le visage de son personnage dans un cercle pour que les enfants le reconnaissent tout de suite.

    Il s'est inspiré pour cela de son observation des Koalas du parc zoologique de Montréal. Thierry Courtin explique que ses histoires « sont un support pédagogique pour les parents. Cela permet de dédramatiser certaines situations ».

    Chaque titre aborde une situation de la vie quotidienne de T'choupi : ses vacances, son entrée à l'école, les courses au supermarché. Les enfants s'identifient à ses petits bonheurs et malheurs de leur héros, relatés avec tendresse et humour.

    Personnages :

    Note T'choupi Émile Mailhiot Héros de la série

    Doudou Ours en peluche vivant

    Doudou de T'choupi

    Fanny Hélène Lasnier Petite sœur de T'choupi

    Partager via Gmail Yahoo!

    13 commentaires
  •                                                                                                        

     

     

      

     

     

     

     

                                                                                                     

    Partager via Gmail Yahoo!

    10 commentaires
  •                                                                                                                    

     

                                                                                                             

     

                                                                                                                   

     

                                                                                                               

    Partager via Gmail Yahoo!

    8 commentaires
  •                                                                                         

     

     

     Boucle d'or et les Trois Ours, ou Les Trois Ours, est un conte.

    Souvent considéré comme une histoire folklorique anonyme d'origine écossaise, ou comme l'une des créations de la collection des frères Grimm, il est découvert lors de sa première édition en 1837 sous la forme d'un texte en prose composé par Robert Southey et paru dans son ouvrage The Doctor.

    Probablement basé sur une version plus ancienne, il a bénéficié d'une grande notoriété après avoir été édité par Southey, et a été tellement souvent raconté par la suite que le lien à son auteur a été perdu. Il aborde la question de la place de l'enfant dans la fratrie et celle de la quête d'identité.

     

      L'histoire raconte la rencontre entre trois ours anthropomorphiques et une petite fille appelée « Boucles d'or » en raison de sa chevelure blonde.

    Une famille de trois ours composée d'un père, d'une mère et de leur enfant vit dans une petite maison dans les bois. Un jour, attendant que leur repas refroidisse, les membres de la famille ours partent se promener. Boucles d'or découvre alors la maison vide. Curieuse, elle entre et se mêle aux affaires de la famille.

    Ayant faim, Boucles d'Or goûte les bols de gruau, et se régale de celui de l'ourson, ni trop chaud, ni trop froid. Ayant ensuite envie de se reposer, elle essaye chacun des trois fauteuils, mais casse celui de l'ourson, ni trop dur, ni trop moelleux. Ayant enfin sommeil, Boucles d'Or décide d'aller dormir, et, après avoir testé les trois lits, s'assoupit finalement dans celui de l'ourson, juste à sa taille.

    Les trois ours reviennent à la maison alors que Boucles d'Or dort toujours. Ils la réveillent, et selon la version de l'histoire, la tuent ou l'effraient avant de la mettre en fuite.

    Dans les versions les plus récentes, les trois ours effraient involontairement Boucles d'Or, alors qu'ils ne lui veulent aucun mal. Elle s'enfuit ensuite en courant ; la famille ours reprend son petit déjeuner interrompu, après que le père ours a réparé la chaise de leur enfant.

    Dans certaines versions, les ours vont jusqu'à indiquer à Boucles d'Or le bon chemin pour rentrer chez elle. L'interprétation de l'histoire peut différer également, mais peut se résumer à l'idée que l'intimité des autres devrait être respectée. Versions La version de Southey montre trois ours de tailles différentes, sans plus de précision. Ce n’est que plus tard, au début du XXe siècle, qu’ils constitueront une famille père-mère-enfant.

    L’intruse n’est pas une fillette, mais une méchante vieille femme.

    Dans des versions populaires, et peut-être à l’origine, c’est même un renard, faisant de ce conte un élément du cycle ours-renard (où l’ours se fait berner de différentes façons par le renard).

    Dans les versions anglaises c’est une renarde, en anglais vixen. Comme ce mot désigne aussi une femme acariâtre, le passage au personnage humain s’est fait naturellement.

    On retrouve un renard, nommé Scrapefoot, dans une version de 1894 par l’illustrateur John D. Batten. Le personnage de la petite fille apparaît avec une adaptation du conte de Southey par Joseph Cundall (1849).

    Elle s’appelle d’abord Silver Hair, Silver-Locks, Golden Hair, Golden-Locks, et ce serait Flora Annie Steel qui aurait apporté le nom définitif Goldilocks en 1918.

     

    Interprétation:

    Le pédagogue américain Bruno Bettelheim a étudié les implications psychanalytiques de Boucles d'or et les Trois Ours dans son ouvrage Psychanalyse des contes de fées. Selon lui, il manque à cette histoire quelques-unes des caractéristiques les plus importantes des contes de fées qu'il observe par ailleurs dans son essai :

    « quand elle se termine, il n'y a ni guérison ni réconfort ; aucun conflit n'est résolu ; et il n'y a pas de conclusion heureuse. » De fait, il considère néanmoins Boucles d'or et les Trois Ours comme une histoire très significative car certains problèmes majeurs de l'enfance y sont abordés :

    la lutte au sein des situations œdipiennes, la recherche d'une identité et la jalousie fraternelle1. Galerie Illustration par Arthur Rackham pour l’English Fairy Tales (1918) de Flora Annie Steel. Les Trois Ours, illustré dans une anthologie de 1927.

    Partager via Gmail Yahoo!

    8 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique