• RECOLTE DU GOEMON



    Hum miam, miam .....Si je pouvais sauter !

    Dimanche 13 septembre

    LE SAINT DU JOUR
    Saint Aimé

    DICTON DU JOUR :
    Pluie de septembre, est bonne à semailles et à la vigne

    LE PROVERBE DU JOUR :
    N'est point trompé qui se sait trompé (proverbe latin de Moyen Age)

    LA CITATION DU JOUR :
    C'est parce qu'on imagine sumultanément tous les pas qu'on devra faire qu'on se décourage alors qu'il s'agit de les aligner un à un (marcel Jouhandeau, "de la grandeur")

    BRETAGNE D'ANTAN
    RECOLTE DU GOEMON SUR LES COTES BRETONNES

    De leur petit bateau à fond plat, les gémoniers utilisent des sortes de houes à long manche pour couper et arracher les algues sous l'eau, avant de les rapporter à bord de leur bateau. Une charrette tirée par un cheval emporte le goémon sur la dune ou les algues sont séchées puis brulées pour fournir des pains de soude. Cette activité qui faisait vivre de nombreuses familles en Bretagne a aujourd'hui presque disparu.



                                                  

    Brulage du goémon à Molène

                                                              

    La vie ne devait pas etre facile....Surtout quand on connait le climat rude de ces régions !

                                                              

    Le cheval était "l'outil" principal pour ce travail et les femmes aussi................
    LIRE LE TRES BEL ARTICLE DANS    (www.molene.fr)

    actuellement, déchargement du goémon sur le port de Lanildut

    TRUCS ET ASTUCES DE NOS GRANDS-MERES

    BRULURE :
    mettez un peu de beurre sur l'endroit atteint de manière à bien le graisser et entourer avec une feuille fraiche de laitue. Changez la feuille chaque matin et soir et chaque fois graissez un peu de nouveau.
    (l'ancetre de la biafine !)

    AIL :
    Pour faire disparaitre un durillon, frottez le chaque soir pendant une semaine avec une gousse d'ail coupée en deux. C'est bien entendu la partie coupée et juteuse qui est utilisée.

    je veux bien croire que ca marche, car cet été, après avoir coupé de l'ail en grand quantité pour faire du pain aillé,
    j'ai eu le bout des doigts brulés et douloureux pendant quelques jours .....

    POUR RIRE :
    Un employé déclare à son patron :
    - Monsieur, mon salaire n'est pas en rapport avec mes capacités !

    - Oui, mais nous ne pouvons tout de meme pas vous laisser mourir de faim !

                                          




    « FLEURS SECHEESNOUVELLE TECHNOLOGIE POUR LE CHAT DE SOIZIG !!! »
    Partager via Gmail Yahoo!

  • Commentaires

    12
    Dimanche 13 Septembre 2009 à 17:40
    annie
    bonne fin de journée
    ici aussi il fait beau
    11
    Dimanche 13 Septembre 2009 à 17:35
    mary
    Trop drôle la même bouille que Léa! biens tes petits trucs. bisous.Mary
    10
    Dimanche 13 Septembre 2009 à 15:01
    annie
    C'est la vie d'antan en Bretagne, ca ne devait pas rigoler tous les jours !
    Bonne journée !
    9
    Dimanche 13 Septembre 2009 à 15:00
    annie
    c'est sur, et quand elles n'étaient pas là, elles étaient aux champs et à la maison et avec les enfants, ce ne devait pas etre rose tous les jours !
    Bonne journée
    8
    Dimanche 13 Septembre 2009 à 14:00
    christian
    J'adore les anciennes images et cartes postales
    7
    Dimanche 13 Septembre 2009 à 13:42
    Quand je vois ces femmes et leur dur labeur, je suis contente de vivre au 21e siècle!
    6
    Dimanche 13 Septembre 2009 à 10:42
    annie
    Bonjour Marine et merci d'etre passée en ce dimanche matin
    Bisous
    5
    Dimanche 13 Septembre 2009 à 10:41
    annie
    Bonjour
    merci d'etre passée me voir
    Bon week end, a bientot
    4
    Dimanche 13 Septembre 2009 à 10:18
    Françoise Bellin
    Bonjour Annie
    Ton billet sur le ramassage du goëmon est m'a beaucoup plu.
    Notamment la photo de St Malo.Elle est prise où maintenant est construit le port du ferry.
    marine ausi m'a devancé en parlant des symboles de Bretagne.
    Amitiés d'une Dinanaise
    Françoise
    3
    Dimanche 13 Septembre 2009 à 10:16
    marine-over
    Excuse moi ,j'ai dû lire dans tes pensées hihi...beau billet ,j'aime bien la photo du chat qui regarde les crêpes...tu lui en a donner une quand même .bonne journée bisousmarine
    2
    Dimanche 13 Septembre 2009 à 09:38
    annie
    ca devait vraiment etre un travail très dur, surtout avec les conditions climatiques !
    Bon dimanche
    1
    Do
    Dimanche 13 Septembre 2009 à 09:27
    Do
    Bonjour Annie. C'est vrai que la vie était "dure" à l'époque, les choses ont bien évoluée depuis. Merci pour cet article, bon dimanche, à bientôt
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :