• Recette des madeleines

     

     

     

    Qui ne connaît pas la fameuse madeleine de Commercy ?

     

    La madeleine aurait été créée en 1755 dans le château de Commercy.

    Le roi Stanislas de Pologne y recevait Voltaire et Madame de Châtelet. Pour l’occasion, le roi demanda à sa cuisinière, Madeleine, de confectionner un gâteau inédit.

    Elle élabora donc des gâteaux en forme de coquillage, qui furent appréciés par les convives. Le roi Stanislas de Pologne les apprécia tellement qu’il en envoya un colis à sa fille Marie, épouse de Louis XV.

    Marie tomba sous le charme de ces gâteaux et décida de les nommer Madeleine, en hommage à celle qui les avaient créés.

     

    La madeleine est depuis devenue un gâteau incontournable. Elle se présente sous différentes formes : allongée, ronde ou en forme de coquillage. Mangée au goûter ou entre amis, trempée dans un bol de chocolat chaud, la madeleine fait toujours le bonheur des petits comme des grands.

     

    • LA MADELEINE, UN GOUTER POUR LES P'TITS LOUPS

       

       

       

       

      Une madeleine est un petit gâteau traditionnel lorrain aux œufs, en forme de coquillage, allongée ou ronde, originaire de Commercy.

      On la retrouve également en Espagne, ou elle fait partie intégrante de la cuisine, elle aurait été rapportée en Espagne par les Français lors des pèlerinages à Saint Jacques de Compostelle, et se serait alors répandue dans tout le pays.

       

       'autres sources incertaines, la madeleine remonterait à.

       l'origine du pèlerinage de Saint-Jacques-de-Compostelle, où une jeune fille nommée « Madelaine », aurait offert aux pèlerins un gâteau aux œufs, moulé dans une coquille Saint-Jacques (qui est l'emblème du pèlerin)


       

      En France:

      En France, la madeleine est souvent présente durant le goûter des enfants ou la pause café en entreprise.

      Symbole de convivialité (le fait de « tremper sa madeleine » va de pair avec le fait de converser autour d'une boisson chaude), elle a fait la réputation de la ville de Commercy, en Meuse, où elles sont fabriquées depuis le XVIIIe siècle.

      http://cuisine.journaldesfemmes.com/recette/1008537-madeleine-a-la-fleur-d-oranger

       

       Recette proposée par Mamanpatisse

      La fleur d'oranger apporte un goût de légèreté

      Ingrédients / pour 10 personnes :

      150 g de farine

      120 g de sucre

      100 g de beurre mou

      2 oeufs

      2 cuillères à soupe de fleur d'oranger

      1 cuillères à café de levure chimique

      2 cuillères à soupe de lait

       

      Réalisation:

      Difficulté Préparation Cuisson Repos Temps Total Facile 5 mn 10 mn 30 mn 45 mn

       

      Préparation:

        1 Mélangez le sucre et les oeufs jusqu'à ce que le mélange blanchisse.

      Ajoutez la farine,le lait,la levure, la fleur d'oranger ainsi que le beurre.

      2 Mettez au réfrigérateur pendant 30 minutes.

      3 Beurrez le moule à madeleines et remplissez les empreintes d'une cuillère à soupe de la préparation.

      Pour finir Enfournez à 220°C pendant 5-10 minutes.

       

      Souvent les enfants commencent par manger le milieu, comme les quatre coins des petits beurre !

       


       En France, la madeleine est souvent présente durant le goûter des enfants ou la pause café en entreprise. Symbole de convivialité (le fait de « tremper sa madeleine » va de pair avec le fait de converser autour d'une boisson chaude), elle a fait la réputation de la ville de Commercy, en Meuse, où elles sont fabriquées depuis le XVIIIe siècle.

      Il existe en France plusieurs maisons spécialisées dans la production de madeleines :

      la madeleine St Michel, la marque la plus vendue en France

      la madeleine Bijou, commercialisée à Saint-Yrieix-la-Perche (Haute-Vienne), Limoges (Haute-Vienne) et Brive (Corrèze). La maison Bijou a été créée en 1845.

      la madeleine Bébé, commercialisée à Saint-Yrieix-la-Perche, Limoges et Bellac (Haute-Vienne).

      La madeleine Bébé s'est implantée à Saint-Yrieix dans les années 18702.

      la madeleine de Liverdun, commercialisée à Liverdun (Meurthe-et-Moselle), par la famille Chenel depuis le début du XXe siècle .

      la madeleine de Stenay, commercialisée à Stenay (Meuse) par la maison Baumaux.

       

       

      Madeleines espagnoles

       

      La madeleine de Proust:

      : Du côté de chez Swann (partie 1), sur Wikisource

      L'écrivain Marcel Proust fait intervenir la madeleine dans une scène (intérieure) célèbre de son œuvre À la recherche du temps perdu, dans le premier volume du roman Du côté de chez Swann. Le gâteau, trempé dans une tasse de thé, devient brusquement déclencheur non du simple souvenir, mais du fait de ressentir quelques instants une scène de son enfance.

      La madeleine de Proust est devenue une métaphore souvent évoquée en France comme dans d'autres pays. Les brouillons du roman révèlent qu'à l'origine, c'est une tranche de pain grillé qui aurait dû être trempée dans le thé : cela apparaît notamment dans Jean Santeuil.

       

       


       

    « On peut dire que c'est l'été indienHortensias d'automne encore et toujours »
    Partager via Gmail Yahoo!

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    5
    Mercredi 18 Septembre à 18:30

    bonsoir 

     je n 'en fait pas mais j aime beaucoup le gout de Madeleine 

     et petite je commençais aussi par le milieu 

     bonne soirée Annie 

     

    4
    lizagrece
    Mercredi 18 Septembre à 16:09

    La bosse sur les madeleines relève pour moi de la magie !

    3
    Mercredi 18 Septembre à 09:27

    J'en fais souvent l'hiver pour mes petits-enfants. Et comme moi quand j'étais petite ils commencent par mordre dans le milieu !

    Bisou

      • Mercredi 18 Septembre à 12:09

        Moi aussi, comme les quatre coins des petits beurre !

        bonne journée

    2
    Mercredi 18 Septembre à 08:10

    J'adore les madeleines et j'en fais souvent, mais ... je ne pense pas avoir la même recette que celle que tu mentionnes ! Je testerai donc la tienne aussi. Bises.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :