•                                                                                        

     

     Le Bon Marché à Paris

     

    Janvier est par tradition le mois du blanc.

    Chez tous les spécialistes, le son de cloche est le même : le plus gros chiffre d'affaires de la saison est réalisé ce mois-là.

    Pour les particuliers, c'est également un florilège de "bonnes affaires", d'économies à réaliser. Mais nous ne nous sommes jamais demandé d'où venait cette tradition…

    Il faut savoir, que c'est monsieur Aristide Boucicaut, fondateur du "Bon marché" à Paris, qui nous permet de nous mettre dans de beaux draps depuis plus d'un siècle et demi! Fils de chapelier, Aristide jette son bonnet par-dessus les moulins à 20 ans, quitte sa ville natale normande et devient colporteur. Il monte à Paris. Associé puis patron du "Bon Marche", ce philanthrope aux idées larges a la bosse du commerce :

    il lance le prix fixe, considère que le client est roi, le respecte, le fidélise, livre à domicile, accepte les rendus.

    Un jour d'hiver, la rue de Sèvres est sous la neige.

    Euréka ! Il invente le "blanc". Afin de remplir ses rayons désespérément vides après les fêtes de fin d'année, il a eu l'idée de faire fabriquer des séries spéciales vendues à prix promotionnels. Il a crée le mois du blanc.

    Même si aujourd'hui le linge de maison en voit de toutes les couleurs, blanc et janvier marchent main dans la main.

    Au pied levé, n'hésitons pas à mélanger les serviettes et les torchons, les nappes et les housses de couettes. Tout ce beau linge est soldé si bon marché !

     

    http://deco.journaldesfemmes.com/interieur/du-linge-blanc-eclatant-pour-ma-chambre/

     

     la redoute

     

     

     

     

    ENTRETENIR LE LINGE BLANC

    http://www.deco.fr/actualite-deco/443404-entretenir-linge-blanc.html

       Entretenir son linge blanC “ Les astuces de grand-mère sont plus écologiques ” Une jolie nappe en lin ancien, des draps blancs bien frais… rien de plus joli et plus intemporel que du linge blanc. En revanche, s'il jaunit, devient gris ou se tache, il perd largement de son charme. Heureusement, il existe des astuces efficaces pour garder son linge bien blanc.

    Blanchir son linge en coton

    Si le linge est en 100 % coton, vous pouvez le laver à 95°c en programme long, en ajoutant un peu d'eau de javel.

    Si le résultat n'est pas satisfaisant, faites tremper ce linge beaucoup plus longtemps dans un bain d'eau très chaude additionnée de Blanc Nuclear ou de K2R, en pensant à ajouter régulièrement de l'eau bouillante afin que l'eau reste très chaude.

                                                                                                                    

    Quelques astuces de grand-mère :

    - faire tremper son linge dans un bain de lait, - mettre deux sachets de levure chimique dans le tambour du lave-linge avec la lessive, ou faire tremper le linge dans une bassine d'eau avec les deux sachets de levure pendant toute une nuit (sans lessive, cette fois),

    - une cuillerée à soupe de bicarbonate de soude avec la lessive et du vinaigre blanc à la place de l'assouplissant,

    - Deux cuillers à soupe d'alcool ménager avec la lessive dans le bac du lave-linge et faire tourner à 30°.

    Blanchir un vêtement en laine ou en soie Comme ce sont des tissus délicats, n'utilisez surtout pas d'eau de javel. Faites plutôt tremper ces vêtements dans un mélange d'eau chaude et d'eau oxygénée, dont l'action est plus lente mais plus sûre.

    Garder un blanc éclatant Le vinaigre blanc entretient un blanc éclatant.

    Faites tremper le linge dans un mélange moitié vinaigre d'alcool-moitié eau, puis lavez-le normalement à la machine.

    A suivre en suivant le lien ...

    Linvosges

     

                                                                                                                

    Partager via Gmail Yahoo!

    12 commentaires
  •  

     

    Prénoms fêtés

    C'est le jour de l'Épiphanie que l'on fête les Tiphaine (en français), Tifenn (en breton), Tiffany (en anglais) ou Théophano, Théano (en grec).

    Ce prénom correspond en effet au mot Théophanie, ou manifestation de Dieu, autre nom de la fête. On fête les Jordan et les Jordane.

    On fête aussi les Noël ... s'ils sont Arméniens.

    Durant les quatre premiers siècles de l'histoire chrétienne, l'Église avait l'habitude de fêter le 6 janvier toutes les manifestations de Dieu sur la terre : la Nativité (Noël), l'Adoration des mages, le baptême du Christ et les noces de Cana. Le changement de l'eau en vin et la multiplication des pains (ou Phagiphanie) étaient ainsi commémorés par une même fête avec la Nativité.

     

    Les fêtes ont ensuite été dissociées :

    pour le 6 janvier, les Latins ont retenu l'Adoration des mages et les Grecs le Baptême du Christ. Les Éthiopiens et les Arméniens ont conservé une fête unique pour la célébration de Noël, le 6 janvier pour les Arméniens et le 6 ou le 7 janvier pour les Ethiopiens en fonction du calendrier.

                                                         

    L'Épiphanie dans la tradition populaire

    Tirer les Rois La tradition veut que l'Épiphanie soit l'occasion de « tirer les rois » : une figurine est cachée dans une pâtisserie et la personne qui obtient cette fève devient le roi de la journée. Cette pratique trouverait son origine dans les Saturnales de la Rome antique. Pendant ces fêtes païennes célébrées début janvier, les rôles étaient inversés entre les maîtres et les esclaves qui devenaient les «rois d'un jour».

    Ce n'est que vers 1875 que les figurines en porcelaine remplacent les fèves.

    Les Romains pratiquent déjà l'usage d'une fève dissimulée dans un gâteau pour désigner le roi7. Existait également chez les romains, la tradition selon laquelle le plus jeune enfant de la famille se glisse sous la table et désigne la part revenant à chaque convive .

    En France Depuis le XIVe siècle, on mange la galette des Rois à l'occasion de cette fête. La tradition veut que l'on partage la galette en autant de parts que de convives, plus une. Cette dernière, appelée « part du Bon Dieu », « part de la Vierge » ou « part du Pauvre », est destinée au premier pauvre qui se présenterait au logis.

     

    Selon l'usage actuel :

    La traditionnelle fève est accompagnée ou remplacée par un petit sujet caché à l'intérieur de la pâte de la galette des Rois. La personne ayant dans sa part la fève est symboliquement couronnée roi ou reine et doit offrir la prochaine galette ; quant à celui qui a le sujet, il doit offrir la boisson (mousseux, muscat, ou champagne selon la bourse... ).

    – La Fête des Rois aux Pays-Bas septentrionaux au XVIIe siècle. Lorsqu'il y a des enfants, l'un d'entre eux – en général le plus jeune – doit se placer sous la table et, tandis que la personne qui fait le service choisit un morceau, l'enfant désigne le destinataire de cette portion.

     

    D'autres variantes sont pratiquées :

    Certaines familles s'arrangent pour que la fève ou la figurine revienne à un des plus jeunes enfants. Il est couronné roi ou reine. Il choisit alors son roi ou sa reine qui est souvent sa mère ou son père.

    Fréquemment, les « Rois » sont tirés plusieurs fois au cours de la période.

    Dans le sud-ouest de la France, traditionnellement, on ne prépare pas une galette, mais un gâteau des rois qui est une brioche en forme de couronne, que l'on nomme « còca » en occitan et qui est couverte de sucre granulé.

    Dans le sud-est, cette même couronne est, en plus du sucre, garnie et couverte de fruits confits. Un santon (généralement santon-puce) tend à remplacer la fève. Cette « couronne des Rois » est toujours très présente mais se fait souvent concurrencer par la galette, moins chère (les fruits confits sont coûteux) mais aussi de fabrication et conservation (voire de manipulation !) plus facile.

     

    À Paris, les artisans boulangers-pâtissiers offrent tous les ans la galette de l'Élysée. Cette galette ne contient pas de fève de façon à ce que le président de la République ne puisse pas être couronné. Cette tradition remonte à l'année 1975, date à laquelle fut offerte à Valéry Giscard d'Estaing une galette géante d'un mètre de diamètre.

     

     

     

     

    Dans les autres pays:

    Coutumes similaires En Espagne, au Portugal (Bolo Rei) et dans les pays d'Amérique latine : Le Día de los Reyes Magos y est souvent un jour férié et les enfants y reçoivent leurs cadeaux plutôt qu'à Noël.

     

    En Belgique et aux Pays-Bas :

    on mange également une galette à la pâte d’amande. Le plus jeune se cache sous la table pour désigner les parts et le roi du jour choisit sa reine. Pendant la journée les enfants parcourent les rues en chantant la chanson de l’étoile et font du porte à porte pour recevoir des mandarines et des bonbons. Cette coutume tend à disparaître en Belgique. Dans les campagnes flamandes cela se fait encore. Notons au passage qu’en Wallonie, c’est à ce moment qu’on commence la préparation du Carnaval.

     

    Dans le sud des États-Unis

    la tradition de tirer les Rois existe sous le nom de king cake. Ceux-ci sont mangés pendant toute la période qui va de l'Épiphanie jusqu'au carnaval de mardi gras, le 6 janvier.

     

    En Grèce et à Chypre,

    il n'y a pas de galette « des rois » à proprement parler. La Vassilopita est aujourd'hui une galette en l'honneur de saint Basile de Césarée. Cette galette est préparée la veille du nouvel an et ce n'est qu'au 1er janvier, jour anniversaire de la mort du saint qu'elle est coupée. On y dispose traditionnellement une pièce en or, mimant ainsi une disposition que fit adopter le saint pour répartir de manière égale la rançon non utilisée pour stopper le siège de Césarée. Toutefois, l'origine de la tradition byzantine remonte très certainement aux Kronia de la Grèce antique et aux Saturnales de Rome

                                                      

    En Italie :

    Elle s'y célèbre de facon un peu particulière, principalement dans le Sud du pays.

    La BEFANA distribue les cadeaux pendant la nuit de l'Epiphanie.

    Les enfants désobéissants recoivent un bout de charbon tiré de son grand sac.

    La BEFANA est à la fois bonne et intraitable,saintNicolas et père Fouettard.

    Toute vetue de noir, elle symbolise à la fois le mal et leretour vers des nuits plus courtes.

    http://entre-sel-et-mer.eklablog.fr/les-traditions-de-noel-et-du-jour-de-l-an-c19303149

                                                          

    Partager via Gmail Yahoo!

    10 commentaires
  •                                                                                                                                                             

     

     POUR FLAVIA ET NINA ET ... ANNA !

    Pour mes petites filles du bout du monde et leur Nonna !

     

     

     

     

     

     

     

     

     La Befana italienne

    En Italie, si les cadeaux sont désormais distribués à Noël, ils étaient autrefois donnés le 6 janvier, jour de la fête des Rois mages et de l’Épiphanie.

    On racontait aux enfants qu’ils étaient apportés par la Befana (une déformation du mot Épiphanie).

    Cette Befana est décrite comme une vieille femme volant sur un balai telle une sorcière, la méchanceté en moins et le sourire en plus !

                                                                                                     

    La nuit du 5 au 6 janvier, elle passe dans chaque maison où se trouvent des enfants. Elle dépose dans leurs chaussettes des friandises et des cadeaux à ceux qui le méritent, du charbon à ceux qui n’ont pas été sages. De la même façon qu’on laissait un peu de nourriture pour saint Nicolas dans le Nord de l’Europe, on déposait autrefois en Italie, près de l’entrée des maisons, une mandarine ou une assiette de minestrone pour qu’elle puisse reprendre des forces.

              

     

     

    Qui est la Befana ?

    La légende raconte qu’il s’agit d’une vieille femme qui aurait croisé les Rois mages chargés de cadeaux, en route vers Bethléem. Ils lui auraient proposé de les suivre, ce qu’elle aurait refusé (il lui restait des fagots à attacher)… Pour le regretter quelques heures plus tard. Elle aurait alors rempli un sac de petits gâteaux et de fruits secs et se serait mise à leur recherche.

    Mais elle n’aurait jamais retrouvé les Rois mages, malgré sa quête incessante (c’est pour cela qu’on la représente d’ailleurs avec des chaussures percées totalement usées). Faute d’avoir trouvé l’enfant Jésus, elle décida d’offrir alors ses présents à tous les petits qu’elle rencontrait

     

     

                                                                                                              

     

    Le chant de la Befana...

    A l'école nous chantions la Befana

    "La Befana vien di notte,

    con le scarpe tutte rotte,

    con le tappe alla sottana.

     

    Viva,viva la Befana...

    " Ce qui signifie :

    "La Befana vient de nuit,

    avec les chaussures toutes cassées,

    avec les étapes à la jupe.

    Vive,vive la Befana"

    Cette chanson varie un peu en fonction des régions de l'Italie,

    http://www.sforzapalagiano.it/Befana/befana2.htm

                                                                                                           

    Partager via Gmail Yahoo!

    9 commentaires
  •  

     

    L

    http://images.forum-auto.com/mesimages/644886/champagne-1206949620.gif1..gif

    Les origines

     

     Un peu d'histoire...

    Le champagne ne fut pas toujours ce vin effervescent si cher à la France tel qu'on le connaît aujourd'hui. Produit en région de Champagne, il fut cependant le vin qui sacra Clovis, Roi des Francs, au 5ème siècle. Dès lors, il acquit une aura de breuvage des grandes occasions et fut associé à la couronne de France. Ce n'est qu'à la fin du 17ème siècle que ce vin devint effervescent.

    Ces bulles, fruits du hasard, furent appréciées et le procédé perpétué par les moines champenois. Ils découvrirent deux autres avancées au même moment, le pressurage des raisins noirs en blanc qui permet d'améliorer la pureté du vin, et la prise de mousse, en gardant le liquide dans des bouteilles et non des tonneaux pour ne pas laisser échapper l'effervescence. Ils durent ensuite maîtriser cette pression en travaillant sur les bouteilles et leurs bouchons. Cette dernière découverte fut motivée par nos voisins anglais qui appréciaient ce vin "bouillonnant". Il sut aussi conquérir la France.

     

    http://images.jedessine.com/_uploads/_tiny_galerie/20081201/champagne-source_dm8.gif

     

    La légende voudrait que ce soit le moine Dom Pérignon qui découvrit l'effervescence du champagne par inadvertance…

    Mais plus personne ne croit aujourd'hui qu'il fut l'inventeur du champagne, dont l'élaboration dura plusieurs siècles. On doit cependant au religieux quelques précieuses inventions qui firent beaucoup pour améliorer la qualité du champagne, à commencer par l'assemblage des différents cépages. Ce savoir acquis au long des siècles est toujours appliqué aujourd'hui.

    Les cépages Ils sont produits essentiellement à base de chardonnay, de pinot noir et de pinot meunier.

     

     

    Les terroirs champenois sont classés en deux catégories, ceux qui donnent des champagnes "premier cru" et les autres qui donnent des champagnes "grand cru". L'assemblage entre cépages (types de raisins), crus (vins de diverses communes champenoises) et de millésimes différents (dans l'appellation) y est presque la règle, le but étant d'assurer une continuité dans les qualités œnologiques et organoleptiques.

    L'indication du millésime est possible (mais non obligatoire) quand seuls des vins de la même année sont assemblés. C'est généralement le signe d'une grande qualité.

     

     

     

    Les mentions obligatoires sur l'étiquette :

    Le champagne est le seul vin AOC pour lequel la mention de l'appelation d'origine contrôlée n'est pas obligatoire. En revanche, l'étiquette doit obligatoirement comporter : le nom champagne, la marque ou le nom du producteur, le numéro délivré par le comité interprofessionnel du vin de Champagne, précédé des initiales suivantes :

    NM : Négociant manipulant (achat de raisins et élaboration)

    CM : Coopérative manipulant

    RM : Récoltant manipulant

    MA : Marque auxiliaire Ces initiales précisent le statut du producteur.

    Elle ne vous éclairera pas sur la qualité du produit, mais sur son mode de production.

    Enfin, la contenance et le degré alcoolique doivent aussi être mentionné. En ce qui concerne le millésime, le lieu de production, le dosage, les particuliarités de la cuvée... ce sont des mentions autorisées, mais non obligatoires.

     http://lespopines.l.e.pic.centerblog.net/e8684656.gif

     

    La dégustation :

    .  Et voici le moment tant attendu... la dégustation ! Comment boit-on le champagne ?

    La température

    Elle se situe entre 8°C et 10°C.

    Servez les "jeunes" plus frais que les "vieux". Ne laissez pas un champagne au réfrigérateur, et encore moins dans un congélateur ! La température trop basse risquerait d'en casser les arômes.

    Contrairement aux idées reçues, il ne se boit pas glacé. Avant la dégustation, placez-le pendant 20 minutes dans un seau à glace qui le mettra à température de service, ou dans le bas de votre réfrigérateur pendant 4 heures.

      http://gifs.allmyblog.com/images/gifs/gifs_20061230_073030.gif

    Coupe ou flûte ?

    Les coupes, c'est joli, original... mais plutôt déconseillé par les experts. En effet, leur surface trop évasée laisse échapper l'effervescence très vite, et accélère l'oxydation. De plus, vous ne pourrez pas y admirer le ballet des bulles...

    La flûte est donc privilégiée pour un plaisir de dégustation plus intéressant.

    Un verre classique, bien galbé, n'est pas à négliger non plus. L'originalité réside aujourd'hui dans de nouvelles formes comme les timbales.

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    10 commentaires
  •  

     

    Elles sont un peu passées de mode avec Internet et le téléphone, mais il est toujours agréable de recevoir les voeux par la poste

     

     

    http://www.lemagfemmes.com/Nouvel-An/Comment-rediger-une-belle-carte-de-voeux.html

     

     En 2019, on tente l'optimisme !!!!!!

     

    Selon le principe du cercle vertueux, en encourageant les pensées positives de vos proches, vous les boosterez dans leur réussite. Voici quelques formules de voeux spécialement optimistes :

    1 - "Deux mille dix neuf, année de tous les défis ?

    Et si on tentait de prendre des risques, de croire en l'impossible, de se dessiner un destin ?

    Que l'année nouvelle soit favorable à toutes tes tentatives et te permette de gagner les défis qui t'appellent !"

    2 - "Le bonheur, la paix et la réussite se construisent chaque jour. Alors commençons déjà par y croire, afin de mettre toutes les chances de notre côté. Je te souhaite, en cette année 2019, d'être soulevé(e) par un enthousiasme nouveau et de déplacer les montagnes !"

    3 - "Au moment d'entrer dans cette année 2019, je t'envoie tous mes voeux pour que cette année soit celle de la réalisation de tes projets les plus fous !"

     

    Tout public :

    8 façons différentes de formuler des voeux :

     

    - "Chaque jour est unique, chaque année est une promesse de joies et de découvertes.

    Que 2019 soit pour toi une année spéciale, que des milliers de petites joies viennent embellir ta vie."

    2 - "Que 2019 soit pour toi une année pleine de joies ; que l'amitié et l'amour ne te fassent jamais défaut, que la prospérité s'invite chez toi."

    3 - "Que 2019 soit pour vous l'année de toutes les réussites : réussite professionnelle, réussite personnelle."

    4 - "Que cette année nouvelle t'apporte tout ce que tu désires ; qu'elle te réserve également des bonheurs inattendus."

    5 - "Pour 2019, je te souhaite d'être entouré de ceux que tu aimes, de vivre des moments intenses et de savourer le quotidien."

    6 - "A tous ceux qui me sont chers, je souhaite une année riche en belles surprises, en petites joies et grands bonheurs."

    7 - "Je fais le voeu que 2019 soit une année riche en joies intenses et en bonheurs durables."

    8 - "Faisons tous un voeu, un voeu fou et grandiose et consacrons cette année 2019 à le rendre réalisable."

     

     

     

    Dans un contexte professionnel

    1 - "Que cette nouvelle année voie s'accomplir vos rêves et réussir vos projets."

    2 - "Que l'année 2019 vous apporte le bonheur et la réussite, le succès dans vos projets et l'accomplissement de vos rêves."

    3 - "Pour cette année 2019, je vous souhaite de vibrer pour des projets enthousiasmants et de les voir couronnés de succès !"

     

     

     

    A adresser à des personnes qu'on ne voit pas souvent

    1 - "Je souhaite que cette année 2019 nous réunisse enfin, en bonne santé et dans la joie des retrouvailles."

    2 - "Belle année à toi et à ceux qui te sont chers. Je fais le vœu que nous soyons tous réunis en 2019."

    3 - "Malgré la distance qui nous sépare, je souhaite que 2019 nous réunisse par la pensée affectueuse et fidèle. "

     

    A adresser à une personne qui est affectée par un malheur

    1 - "Que cette nouvelle année voie ta peine s'adoucir et l'espoir luire à nouveau."

    2 - "Je te souhaite, en cette année difficile, de l'espoir pour te guider et beaucoup d'amour pour t'entourer."

    3 - "Dans cette épreuve que tu traverses, sache que je suis à tes côtés. Je fais le voeu que 2019 t'apporte apaisement et renouveau."

    Bilan de l'année passée... ou message philosophique...

     

     

     

    Envoyez une carte de voeux

    L'intérêt majeur des cartes de voeux est de resserrer des liens distendus ; c'est pourquoi il peut être intéressant, en même temps qu'une formule de voeux, d'envoyer un petit bilan de son année passée de façon à donner des nouvelles à ceux avec qui on communique peu tout au long de l'année.

     

    Beaucoup de gens ont pris ainsi l'habitude de rédiger un petit texte résumant les faits marquants de leur année, si possible agrémenté de photos des enfants ou petits-enfants, des endroits visités ou du lieu de vie.

    D'autres personnes choisissent plutôt de partager leur état d'esprit, de rappeler l'importance de leurs valeurs, en envoyant un poème ou un extrait de texte à portée philosophique ou morale.

    Une simple citation, bien choisie, peut venir illustrer vos voeux et remplir le même objectif.

     

    En conclusion, n'oubliez pas que la formulation des voeux peut se faire avec fantaisie. C'est le moment idéal pour exprimer ses sentiments avec chaleur.

    Une phrase trop sèche passera mal, alors qu'à l'inverse un excès de sentiments ne vous sera jamais reproché.

    Alors n'hésitez pas, ouvrez votre coeur !

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    10 commentaires