• POISSONS D'AVRIL , TERROIR ET TRADITIONS

    http://fifie34.fond-ecran-image.com/blog-photo/files/2009/04/1er-avril-bonne-journee.gifpoisson d’avril est une plaisanterie, voire un canular, que l’on fait le 1er avril à ses connaissances ou à ses amis. Il est aussi de coutume de faire des canulars dans les médias, aussi bien presse écrite, radio, télévision et sur Internet.

     Pour les enfants, il consiste à accrocher un poisson de papier dans le dos de personnes dont on veut se gausser. « Poisson d’avril ! » est aussi l’exclamation que l’on pousse une fois qu’une des plaisanteries est découverte, ou pour avertir la victime du canular que l’histoire qu’on vient de lui raconter est fausse.

      Cette tradition trouverait son origine en France, en 1564.

     La légende veut que jusqu’alors, l’année aurait commencé au 1er avril, mais le roi de France Charles IX décida, par l’Édit de Roussillon, que l’année débuterait désormais le 1er janvier, marque du rallongement des journées, au lieu de fin mars, arrivée du printemps. Mais en fait, l’année civile n’a jamais débuté un 1er avril.

     Si l’origine exacte de l’utilisation des poissons reste obscure (peut-être l’ichthus chrétien), la légende veut que plusieurs de ses sujets se rebiffassent à l’idée qu’on leur chamboulât le calendrier, et ils continuèrent à célébrer les environs du 1er avril. Pour se payer gentiment leur tête, des congénères profitèrent de l’occasion pour leur remettre de faux cadeaux et leur jouer des tours pendables. Ainsi naquit le poisson, le poisson d’avril, le jour des fous, le jour de ceux qui n’acceptent pas la réalité ou la voient autrement.
    http://unpeudhumour.u.n.pic.centerblog.net/q85rsyeq.jpg  http://unpeudhumour.u.n.pic.centerblog.net/c9g5ezr6.jpg
     Plusieurs usages semblent s’être en fait mélangés avec celui du carnaval :

     * marquer la sortie du signe zodiacal des Poissons, dernier signe de l’hiver,
     * prolonger la période du carême, où il n’était permis de manger que du poisson,
     * confondre le benêt en lui offrant un poisson à une époque de l’année, celle du frai, où la pêche était interdite.

     En France, au début du XXe siècle, on s’envoyait de jolies cartes postales toutes ornées d’un poisson d’avril et richement décorées. Le 1er avril était la fête de l'amour et de l'amitié.
    Le musée-château de Dieppe conserve une très importante collection de cartes postales sur ce thème[.
    http://unpeudhumour.u.n.pic.centerblog.net/e4cf8c4v.jpg  http://unpeudhumour.u.n.pic.centerblog.net/w72lw85s.jpg
    Cette coutume de faire des plaisanteries s’est répandue dans de nombreux pays, bien que le poisson ne soit pas toujours exporté en même temps :
     * les Américains et les Britanniques ont conservé leur April Fool’s Day (certains Écossais parlent aussi de Gowk ou de Cuckoo),
     * les Allemands ont leur Aprilscherz,
    * en plus de la France, cette coutume existe aussi aux Pays-Bas, en Belgique, au Canada, en Italie, aux États-Unis, en Suisse ou même au Japon.
    http://www.linternaute.com/humour/canular/canulars-1er-avril/image/canulars-1er-avril-571099.jpg
    EN BRETAGNE
    "Jour des fous, jour des farces

    Le 1er avril, il est d'usage d'attraper les gens et quand la farce a réussi, on crie à la dupe : "Poisson d'avril, poisson d'avril!"
    On envoie les enfants et les naifs demander chez les voisins un objet impossible, comme par exemple la corde à tourner le vent, ou la pierre à faire couler la courée (chorée) des cochons.
    Si celui qu'on a essayé de tromper a été pris, lorsqu'il revient, on court au-devant de lui avec une poele à frire, on dit qu'on va fricasser le poisson et l'on fait mine de le mettre dans la poele.

    Paul Sébillot
    Coutumes populaires de la haute-bretagne
    http://img398.imageshack.us/img398/511/tpgf0snczc4.jpg
    TERROIR ET TRADICTIONS

    une autre explication :

    L'origine des facéties du 1er avril reste mystérieuse.
    On sait simplement qu'au Moyen Age, douze jours après l'équinoxe de printemps, elles "enterraient" symboliquement l'hiver grace au rire libérateur.
    Liées aux corps de métier, elles s'apparentaient au bizutage.
    Les jeunes apprentis étaient tenus par leurs inés de rapporter à l'atlier des objets aussi insolites que des passoires sans trous, des cordes à lier le ent , etc....
    (ce qui ressemble aux farces citées plus haut)

     

    http://calyne.c.a.pic.centerblog.net/jnd2npwj.gif

    « MERCREDI-LA METEO DU JOURHUMOUR D'AVRIL »
    Partager via Gmail Yahoo!

  • Commentaires

    6
    Vendredi 2 Avril 2010 à 12:30
    annieL

    j'aime beaucoup les cartes postales anciennes, je trouve qu'elles ont beaucoup de charme !

    5
    Vendredi 2 Avril 2010 à 08:51
    cosette
    Elles sont superbes tes cartes postales anciennes, j'adore !
    4
    Vendredi 2 Avril 2010 à 08:37
    annieL

    je dois dire, il y en a de bonnes, je ne dirai pas lesquelles

    bonne journée

    3
    Jeudi 1er Avril 2010 à 23:08
    nicole !
    J'ai passé un moment de rigolade, ça fait du bien par les temps qui courent. bonnes fêtes de pâques. bisous Nicole!
    2
    Jeudi 1er Avril 2010 à 11:17
    annieL

    Merci pour les poissons mais là ou je suis avec le vent, ils vont s'envoler !

    1
    Jeudi 1er Avril 2010 à 08:36
    J'adore les cartes postales! En adepte du "scrap" j'apprécie les montages...
    Je te souhaite plein de petits poissons dans le dos!
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :