• Mardi gras - les bottereaux nantais

     

     

     

    LES BEIGNETS DE CARNAVAL

     Au Carnaval, ne sont pas associés que défilés, bals et déguisements. Le carnaval a aussi sa recette de prédilection : le beignet de Carnaval.

    Il s'agit de prendre des forces avant les privations du Carême. Le beignet au sucre est celui qui respecte au plus près la tradition.

    Il n'empêche que beaucoup de régions déclinent des variantes de recettes de beignets de carnaval. On leur attribue des noms un peu fantaisistes comme croquignoles,crottes d'ânes ou guenilles. D'autres appellations sont plus ancrées comme Oreillettes niçoises, Merveilles bordelaises, Bugnes lyonnaises, Bottereaux nantais ou Tourtisseaux vendéens.

    Mais revenons à l'appellation la plus courante : le beignet.

    Ce dernier viendrait du mot beigne relatif à une bosse consécutive à un coup reçu. Le gonflement de la pâte du beignet au cours de sa cuisson a provoqué ce rapprochement. Ne dit-on pas encore dans le langage familier, filer une beigne ou prendre une bugne pour donner ou prendre un coup ?

    Les oreillettes évoquent directement la forme du beignet de carnaval en pays provençal.

    Mais d'autres formes sont possibles, rondes, rectangulaires, losangées, nouées, en forme de coeur, de donuts (concentriques), en chichis, découpées à l'emporte pièce, peu importe...

    Pourvu qu'ils aient la bosse !

     

     

     

     

    Les bottereaux sont les beignets du Mardi-Gras, traditionnellement confectionnés à cette période.

     

    ©Recette extraite du livre « Cuisine de l’Anjou de A à Z »  
    Editions Bonneton

     

    Pour la petite histoire...

    Recettes et tours de main diffèrent selon les régions, de même que les appellations de ces beignets très populaires en Anjou et dans les départements voisins (Vendée, Loire-Atlantique) : foutimassons, merveilles, tourtisseaux, fredennes… En Anjou, on prononce bottreaux plutôt que bottereaux.


    Dans les grandes familles, on partira d’une base d’au moins 1 kg de farine ; cette quantité était supérieure autrefois, où « les bottereaux étaient conservés quelques semaines, accrochés à la poutre, dans des paniers, un linge dessus… ».


    Pour préparer la pâte, il est recommandé de séparer jaunes et blancs d’œufs, ces derniers étant battus en neige, et de bien mouiller la pâte avec une demi-tasse d’eau chaude. Bien qu’on puisse acheter aujourd’hui de la pâte à bottereaux « toute prête », la tradition de confection à domicile perdure.
    Mardi-Gras et Carnaval ne sont pas morts...

     



     

    Recette des bottereaux

    Les bottereaux sont les beignets du Mardi-Gras, traditionnellement confectionnés à cette période.

     

    Ingrédients

    • 500 g de farine,
    • 1 sachet de levure de boulanger,
    • 125 g de sucre,
    • 3 œufs,
    • 150 g de beurre,
    • 1 pincée de sel,
    • 1 petit verre d'eau de vie,
    • rhum ou fleur d'oranger.

     

    Préparation

    Préparation : 10 mn + 1h de repos

    Cuisson : 15 mn
     

    Etape 1

    Mélangez le tout. Pétrissez bien la pâte. Laissez reposer 1 h.

     

    Etape 2

    Etalez la pâte au rouleau, sur un demi-centimètre d’épaisseur environ. Découpez la pâte en petits losanges de 4-5 cm de long et 2 cm de large, ou selon d’autres formes à imaginer.

     

    Etape 3

    Faites chauffer la friture. Jetez-y les bottereaux, retournez-les pour bien les dorer. Egouttez. Servez saupoudrés de sucre.


     

    Miam !


     

    « Fleurs de févrierJeu de vagues »
    Partager via Gmail Yahoo!

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    7
    Mercredi 17 Février à 08:01

    Je note ainsi que la recette des bugnes !

    Bonne journée

    Bisou

    6
    mamiecerise
    Mercredi 17 Février à 07:34

    Bonjour

    Une pensée, un petit mot, un sourire

    Ça fait du bien au ❤️..

    Et moi je laisse ma petite trace ce mercredi

    En t'apportant du ☀️

    Il est agréable de sentir le printemps ☘️

    J'espère qu'il en est de même chez toi

    Hier j'ai mangé des "merveilles " ici 

    Je crois que chaque région à son nom 

    Pour ces beignets , mais c'est bon !!!!!

    Ton amie❤️

    5
    Mardi 16 Février à 12:23

    j'adore les beignets mais mon fiston et ma belle fille qui sont sportifs préfèrent des crêpes moins gras.. donc j'ai fait une pâte à crêpes ce matin vont les faire en soirée pour le diner de ce soir..

    super beau ton blog habillé comme ça , c'est mardi gras !!!

    je te souhaite une bonne journée, gros bibi flo

    4
    Mardi 16 Février à 10:40

    Je crois que je vais me laisser tenter par ta recette et ferai moi aussi des beignets ! Mes petits enfants vont se régaler ! Bises

    3
    Mardi 16 Février à 10:08

    Bonjour mamé Annie, merci pour cette merveilleuse recette des "bottereaux nantais"! mummmm! J'ai ma soeur qui sait faire les "bugnes lyonnaises" ... Bonne journée

    https://www.marmiton.org/recettes/recette_bugnes-lyonnaises_12014.aspx

    2
    Mardi 16 Février à 10:05

    Hummm cela me ramène bien loin dans mon enfance 

    On en mangeait tous les mardis gras ..pour nous cela s'appelait Merveilles "

    Merci pour la recette

    Bises 

    1
    Mardi 16 Février à 09:45

    Merci pour la recette Annie.

    Bises et bon mardi

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :