• LOIC PERON REMPORTE LE TROPHEE JULES VERNE

    http://jackeson.j.a.pic.centerblog.net/ycr5plkg.jpgCe samedi 7 janvier, on Fête Saint Raymond.

     

    Nous sommes le 7ème jour de l'année.

    Aujourd'hui nous fêtons les : Cédric, Ramon, Raymond, Raymonde, Virginie

     

     

    Demain n'oubliez pas de Fêter les : Gudule, Lucien, Lucienne, Peggy, Prisca

     

    Le proverbe du jour :

    "Les généraux triomphent, les soldats tombent" [Proverbe japonais]

     

    Le dicton du jour :

    Cadeau de janvier, ingratitude de février.

     

    Citation du jour :

    Il arrive toujours un moment où il faut, si on le peut encore, choisir entre l'argent qu'on gagne et le temps qu'on perd à le gagner. Le temps, c'est tout sauf de l'argent. [Gilbert Cesbron] Journal sans date

      http://chezmarie.c.h.pic.centerblog.net/391692d0.gif

    L'EXPRESSION DU JOUR :

     

    "FRANCHIR LE RUBICON"

     

    Prendre une décision irréversible

    "

    Cette expression est une allusion à l'un des épisodes de la vie de Jules César, avant qu'il devienne le maitre de l'Empire romain.

    En 49 av. J.C., après avoir vaincu les Gaulois, il traversa le fleuve "Rubicon" avec son armée pour se rendre à Rome.

    A cette époque, le fleuve formait la frontière entre la Gaule et l'Italie.

    Or, il était interdit à un général romain d'entrer en arme en italie, les autorités romaines se protégeant ainsi de menaces militaires internes.

    En traversant le fleuve, César déclarait donc la guerre à l'Italie puisqu'il violait la loi.

    Il eut ces mots célèbres :" Alea jacta est " ("le sort en est jeté)

     

     

     http://www.gifsanimes.net/wp-content/gallery/bateaux/bateau37.gif

     

    http://www.francetv.fr/info/image/570/320/236331.jpg

     

     

     

    http://www.voile.banquepopulaire.fr/pics/9/778/f2da5911299d4c3aa7c955992b27fb02.jpg

     

     

    http://www.francetv.fr/info/trophee-jules-verne-le-navigateur-loick-peyron-pulverise-le-record_47487.html Image

      Le navigateur Loïc Peyron et une partie de son équipage célèbrent leur arrivée à Brest (Finistère) après avoir remporté le Trophée Jules-Verne, le 7 janvier 2012. Le navigateur Loïc Peyron et une partie de son équipage célèbrent leur arrivée à Brest (Finistère) après avoir remporté le Trophée Jules-Verne, le 7 janvier 2012. (DAMIEN MEYER / AFP)

     

    … Nouveau détenteur du Trophée Jules-Verne, le navigateur Loïc Peyron est arrivé samedi 7 janvier avec son équipage sur les quais de Brest (Finistère) à bord du maxi trimaran Banque Populaire V. Après avoir passé la nuit en mer, l'équipe a célébré en milieu de matinée et face à une large foule la pulvérisation du précédent record de ce tour du monde à la voile, en équipage et sans escale.

    "On ressent de l'émotion, une délivrance. C'est la satisfaction du boulot bien fait. Mais il va falloir faire attention à ne pas abimer le bébé avant de revenir demain à Brest et finir dans les cailloux", a déclaré Loïc Peyron un peu plus tôt dans une interview au journal L'Equipe. Bien que fatigué, le navigateur n'a pas perdu son sens de l'humour :

    "On fait les fiers mais on a accumule de la fatigue, due à la vitesse. On va être contents de profiter d'un lit qui ne bouge pas et écraser un paquet d'oreillers". Loïc Peyron et son équipage fêtés par des centaines de spectateurs lors de leur arrivée à Brest (Finistère), le 7 janvier 2012. 

    "Record difficile à battre" Le Français Loïck Peyron et ses 13 équipiers du maxi trimaran Banque Populaire V, un gigantesque bateau de 40 mètres de long, ont réalisé ce tour du monde en 45 jours, 13 heures, 58 minutes et 45 secondes, selon un premier décompte. Loïck Peyron et son équipe battent ainsi largement le précédent record de 48 jours, 7 heures et 44 minutes établi le 20 mars 2010 par Franck Cammas et l'équipage du trimaran Groupama 3.

    Pour la navigatrice Florence Arthaud, interrogée sur BFM TV, ce nouveau record sera "difficile" à battre. La ligne d'arrivée franchie peu après 23h14 Parti d'Ouessant le 22 novembre 2011, le multicoque a franchi la ligne d'arrivée virtuelle entre l'île bretonne et les Cornouailles anglaises à 23h14.

    Le maxi trimaran bleu et blanc a effectué un total de 29 009 milles, environ 52 220 km, autour du globe à la vitesse moyenne de 26,5 noeuds (48 km/h). Le bateau et son équipage sont passés par l'Equateur, dans une tempête du Grand-Sud et enfin à travers des icebergs dans les mers du Sud. Loïck Peyron s'est donc emparé d'un trophée que son frère aîné Bruno avait le premier remporté en 1993 avec le catamaran Commodore Explorer en 79 jours et 6 heures.

    Le président Nicolas Sarkozy et le Premier ministre François Fillon ont salué vendredi soir le "fabuleux exploit" de Loïck Peyron et de ses 13 équipiers.

    « LES FRUITS DE L'HIVERORIGINE DE LA FRANGIPANE »
    Partager via Gmail Yahoo!

  • Commentaires

    3
    Lundi 9 Janvier 2012 à 15:02
    annonce légale ssrl
    Quelle épopée,,quelle équipage et quel bateau !
    Quand on pense qu'en plus ils ont levé le pied sur la fin pour être sûr de rien casser !
    2
    Samedi 7 Janvier 2012 à 21:30
    annieL

    que de changements aussi, un nouveau compagnon et un livre pour toi et deux petites filles pour moi, que du bonheur !

    bon week end

    1
    Samedi 7 Janvier 2012 à 19:42
    Bravo à l'équipe!
    Pour moi, ce jour, 2e anniversaire...de mon déménagement. Je pense à toi qui as déménagé dans la même période, que le temps passe vite!
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :