• LES SEVENTIES DU LUNDI (Les beach Boys)

    Pour les SEVENTIES DU LUNDI un groupe mythique LES BEACH BOYS

     

    http://www.geekdemusique.com/wp-content/uploads/2008/12/beachboys-300x294.jpg The Beach Boys est un groupe de rock américain formé en 1961 en Californie et ayant connu une très grande popularité dans les années 1960 et 1970.

     

    Il s'agit de l'un des rares groupes américains à avoir pu rivaliser musicalement avec les groupes britanniques de la même époque, tels que les Beatles, les Rolling Stones ou les Who. Affilié à l'origine à la surf music, le groupe s'est surtout distingué par ses chansons aux harmonies vocales complexes et très mélodiques.

    Très en vogue aux États-Unis au début des années 1960, les Beach Boys vont amorcer leur déclin à la fin de cette décennie, en raison notamment de la santé mentale précaire de Brian Wilson, le compositeur de la plupart des succès du groupe.

    Toujours actifs, quoique de façon irrégulière, et auteurs de quelques retours remarqués dans les années 1980 (avec des titres comme California Dreamin' ou Kokomo), les Beach Boys sont entrés au Hall of Fame en 1988. Avec leurs singles et albums, ils sont d'après Billboard magazine le premier groupe américain au plan des ventes de disques.

    ] Le groupe se compose au début de : * Brian Wilson * Dennis Wilson * Carl Wilson * Mike Love * Al Jardine Au fil du temps, d'autres musiciens sont intégrés au groupe, soit définitivement soit temporairement : * Bruce Johnston de 1965 à 1972 puis 1979 * Dave Marks (sur les trois premiers albums à la place d'Al Jardine, puis plus tard, épisodiquement) * Ricky Fataar et Blondie Chaplin sur les albums Carl and the Passions et Holland * Glen Campbell à titre intérimaire en 1965.

    Le groupe est une formation majeure de l’Amérique des années 1960, seule capable de rivaliser avec la vague anglaise emmenée par les Beatles. La musique des Beach Boys, inséparables du génie de leur leader Brian Wilson, n’a cessé de s’étoffer au fil de ces années : le style léger de la surf music des débuts a laissé la place à partir de 1965-1966 à une pop music d’envergure dont le sommet est l’album Pet Sounds.

    Les problèmes psychologiques plongeant Brian Wilson dans une léthargie durable, le groupe a perdu, à la fin des années 1960, sa place d’honneur dans la musique rock internationale. Les Beach Boys ont toutefois connu quelques retours surprenants dans les décennies suivantes, ravivant ainsi leur image de mythe californien.

    La vague californienne : 1961-1963[ Les Beach Boys se forment en 1961 à Hawthorne, dans la banlieue de Los Angeles en Californie. Le groupe réunit les trois frères Wilson – Brian, Carl et Dennis – ainsi que leur cousin Mike Love et un ami de Brian, Al Jardine. S’inspirant du surf que pratique assidûment Dennis et profitant de la vague de la surf music en train de devenir un phénomène musical, Brian Wilson et Mike Love écrivent le premier titre du groupe : Surfin’. Le style s’inspire du rock and roll et du doo-wop et la musique est encore très simple. Le père des frères Wilson, Murry, s’investit dans le groupe en tant que manager.

     

    Surfin’ sort en 45 tours en décembre 1961, et la chanson connaît un succès rapide à Los Angeles où il se classe 2e, permettant au titre d’atteindre la 75e place au niveau national. Dès lors, le groupe est repéré par Capitol Records chez qui il signe. Leur premier album sort en 1962 sous le titre Surfin’ Safari. On y retrouve Surfin’ ainsi que leur second single, éponyme de l’album. Le 45 tours se classe 14e au niveau national, tandis que l’album connaît un succès moins franc.

     

    Début 1963, le groupe sort un second album : Surfin' USA. L’album se vend bien mieux et se classe 2e dans les ventes nationales. Le 45 tours Surfin' USA, tiré de l'album et très fortement inspiré du "Sweet Little Sixteen" de Chuck Berry, déferle sur le pays et atteint la 3e place en mars 1963.

    La même année, les Beach Boys sortent surfer girl, leur 3e album. Il est nettement plus élaboré que les précédents et comprend moins de reprises. À l’automne, il se classe 7e tandis que les singles Surfer Girl et Little Deuce Coupe atteignent respectivement les 7e et 15e places.

     

    La naissance du mythe californien[

    Les premiers albums du groupe reprennent inlassablement les mêmes termes récurrents. Le surf est le thème central, repris dans le titre des albums et de quatre singles sur cinq. Les albums comprennent d’autres chansons sur ce thème : Hawaii, Surfer moon, Catch a wave, Noble surfer, Surf jam …

    La surf music est alors à son apogée. Les Beach Boys reprennent d’ailleurs plusieurs titres de Dick Dale & His Del-Tones, groupe phare du surf instrumental.

     

     


     
    « LUNDI-TRUCS ET ASTUCES DE GRAND MEREMARDI-TRUCS ET ASTUCES DE GRAND MERE »
    Partager via Gmail Yahoo!

  • Commentaires

    1
    Lundi 10 Janvier 2011 à 09:41
    Sylvie
    Bonjour annie, merci pour ta participation.
    Un groupe mythique, pas de mes années, mais que j'ai beaucoup écouté quand même. C'était un bon style musicale, ah c'est sûr ça beaucoup changé depuis !
    Bises, bonne journée.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :