• LE VENT SOUFFLE, SOUFFLE

    Ce soir le vent souffle, souffle par grosses rafales, heureusement que nous ne sommes pas dans la maison des trois petits cochons ...

     

    J'ai trouvé ce poème sur le net

     

      VENT Noroît ou vent d'Autan ?

    Genets jeunes mimosas

    Dites-moi, je ne sais pas

    Car le vent trop m'étourdit,

    Dites-moi ce qu'il vous dit...

     

    -Il nous dit qu'il vient d'enfer

    Mais souffle en plein paradis !

     

    Dites-moi, je ne sais pas Lune qui vous pressez tant,

    Dites-moi ce qu'il vous dit,

    Ce vent aux accents d'Autan...

    Il me dit qu'il veut te faire

     

    Revenir dans le Midi !

    Lune qui vous pressez tant,

     

    S'il dit que je dois lâcher

    Ce fou aux accents d'autan

    Mes rêves et mon rocher...

    Bretagne fais-le donc taire

     

    Ce vent qui me refroidit !

    S'il dit que je dois lâcher

     

    Ma Belle du Finistère

    Mon chien noir et mon chat blanc

    "Korch' ki du", vais me fâcher !

    -C'est le fort vent de suroît

     

    Bien plus humide que froid !

    Kor ki gwenn et mon clocher

     

    Prendra-t-il pitié de moi ?

    "Korch' ki du" vais me fâcher

    S'il galège ce Noroît !

    Sacré noroît de galère

     

    Redescends donc en enfer !

    Qui prendra pitié de moi

     

    A part mon chien et mon chat

    S'il galège ce Noroît

    Qui me croit intelligent?

    Ma belle ne répond pas

     

    Elle me prend pour Satan..

    . A part mon chien et mon chat

     

    Qui miaule ou qui aboie

    Qui me croit intelligent

    Genets jeunes mimosas ?

    C'est Elle qui dit va-t'en !

     

    Est-ce ainsi que l'on enterre

    Un amant trop turbulent ?

    Demande-le aux ajoncs,

    M'a répondu l'hortensia,

     

    Mais lui me prend pour un con...

    Ce vent rend fou...

     

    Ecrit par Syzygie Tous droits réservés ©

    Expressions populaires:           

     

    Le vent étant omniprésent, il a suscité beaucoup d'expressions populaires dont quelques-unes sont détaillées ici car ne décrivant pas de vents mais s'inspirant de son comportement. Ces expressions se réfèrent au vent pour sa vitesse, sa force, son homogénéité, son symbolisme ou au fait que c'est juste un mouvement d'air donc sans substance réelle ou à l'inverse soulignent la tendance aléatoire et anarchique du vent. En voici quelques-unes des principales :

    « vent d'enthousiasme, de liberté, de panique, de folie » : émotion collective.

    « contre vents et marées » : proposer quelque chose en dépit de tous les obstacles, même de l'avis général.

    « du vent ! » : prier quelqu'un ou un animal de s'en aller, synonyme de Du balai!.

    « quel bon vent vous amène ? » : formule de politesse pour accueillir quelqu'un en soulignant que l'on pense que seul du bon peut être amené par cette personne.

    « qui sème le vent récolte la tempête » : à ne semer que des contrariétés, même petites, un grave incident va survenir à cause de tout cela.

    « être ouvert aux quatre vents » : lieu à travers lequel le vent circule librement dans toutes les directions.

    « (ne pas) être dans le vent » : synonyme (ne pas) être dans le coup, (ne pas) suivre la tendance esthétique ou de comportement d'un groupe social de référence.

    « sentir (passer) le vent du boulet » : échapper de très peu à un danger.

    « être vent dedans, vent dessus, ou avoir du vent dans les voiles » : être ivre.

    « le vent tourne » : une situation est en train de changer complètement.

    « avoir eu vent de » : avoir été informé de quelque chose essentiellement suite à des rumeurs ou sans vouloir indiquer la source de l'information…

    « mettre un vent à quelqu'un » : passer à côté d'une personne en l'ignorant totalement. Généralement cette dernière avait la main tendue pour dire bonjour et s'est sentie bien seule...

    « lâcher un vent » : avoir des gaz.

    « MAYA L'ABEILLE, UN FILM POUR LES VACANCES DES PETITSLA ROSE ROUGE - Symbole de l'amour »
    Partager via Gmail Yahoo!

  • Commentaires

    13
    Mardi 4 Octobre 2016 à 14:47

    À paraître mi-novembre 2016 chez EDILIVRE : Le boléro des antipodes.   ...Toujours du vent d'ailleurs !

    Amicalement

    AG (6iJ)

    12
    Dimanche 31 Mai 2015 à 16:30

    Bonjour ! C'est un plaisir de voir que mon poème a pu plaire ! on peut en lire plus chez EDILIVRE, sous ma signature d'auteur, Alain GUILLOU, en commandant l'un des trois recueils suivants: "La Cinquième Vallée, à la rcherche de..."; "Sixième Vallée, malgré la triste Dame Hivert"; "Fous rires sur l'Estuaire...Septième Vallée"  Bien amicalement .Alain

      • Mercredi 5 Octobre 2016 à 07:52

        La mer et le vent sont si différents selon les zones climatiques ! Mais la Méditerranée "pendant ce temps-là" sait se faire pardonner , si bleue sous son soleil !

        Bonne douceur automnale à vous !

      • Mardi 4 Octobre 2016 à 15:13

        Merci de ton passage sur mon blog

        ce billet correspond à une époque ou je n'en pouvait plus de la tramontane si tenace et si appressante !

        bonne journée

    11
    Mardi 10 Février 2015 à 19:15

    Meme dans le Roussillon, ce n'est pas rare du tout, je dirai meme que c'est très courant ! Bien sur on a le ciel bleu, mais c'est très oppréssant, j'ai du mal à m'y faire !

    10
    Josy 84
    Mardi 10 Février 2015 à 18:20

    Mais non Françoise à Pornic ce n'est pas rare du tout au contraire c'est même courant en Vaucluse !

    Belle façon de parler de ce vent qui rend fou on dit chez moi ! Mais c'est grace à lui qu'on a le soleil donc ...

    9
    Lundi 9 Février 2015 à 22:48
    Marenostrum

    Ici aussi le vent fait des ravages....et la mer gronde!

    Bises du soir

    8
    Lundi 9 Février 2015 à 11:37

    bonjour

     chez  nous  c'était du nordet   trés froid  un zéro ce matin

     mais  le vent est parti ailleurs

     soleil  et temps sec 

     je te souhaite une belle journée

     bises

    7
    Lundi 9 Février 2015 à 10:38

    on a vu aux actualités dans la vallée du Rhône, ça n'a pas vraiment rigolé !

    chez nous des 110 à 130 on connait , mais là bas, ça doit etre assez rare quand meme !

    6
    Lundi 9 Février 2015 à 09:07

    Ce matin le vent s'est calmé ! mais hier soir, il y avait des rafales très fortes, on avait l'impression que le toit allait s'envoler ! je ne m'habituerai jamais à la tramontane, il faut etre né ici pour l'apprécier !

    bonne semaine, bises

    5
    Lundi 9 Février 2015 à 08:35

    A Nîmes aussi, je te dis pas ! Hier j'ai bien cru que le toit de la maison allait s'envoler !!! J'ai horreur de vent, mais bon, faut attendre qu'il se calme ! Bisous.

    4
    Lundi 9 Février 2015 à 07:48

    Hello Annie

    J'ai vu ça à la TV hier soir sur ces départements... 140km/h je crois...

    bizz

    Pat

    3
    Dimanche 8 Février 2015 à 23:34

    Coucou Annie. C'est ce que j'ai cru comprendre, beaucoup de vent dans le sud.

    Tu as trouvé un joli poème. Chez nous les vents violents du nordet se sont calmés. Mais février est le mois des tempêtes, et les grandes marées approchent.

    Bises et bonne soirée. ZAZA

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :