• LE SUREAU



    JEUDI 2 SEPTEMBRE

    LE SAINT DU JOUR :
    Saint Renaud

    LE DICTON DU JOUR :
    En septembre, sois prudent, achète bois et vetement !

    LA PENSEE :
    Il faut faire le sacrifice de ses préférences mais pas celui de ses convictions
    Hervé Bazin

    LE PROVERBE DU JOUR (breton)
    On ne peut pas tirer du beurre du gosier d'un chien
    (après le méfait, il est trop tard pour agir)

     LE SUREAU                               

    Les sureaux sont des arbustes à fleurs blanches ou de couleur crème qui se transforme ensuite en petits bouquets de baies rouges, bleues ou noires.
    Ces baies sont très appréciées des oiseaux.

    Il existe en Europe trois espèces de sureaux :
    LE SUREAU NOIR, aux baies noires, est l'espèce la plus répandues en Europe.

    sAMBUCUS RACEMOSA, sous espèce européenne appelé aussi sureau rouge ou sureau à grappes aux baies rouges non comestibles

    LE SUREAU HIEBLE, est la troisième espèce dans les parties les plus froides de l'Europe de l'Ouest. C'est un sureau herbacé dont les baies noires sont toxiques.

         baies de sureau noir                      

    EN JARDINAGE :

    Le purin de sureau (1Kg de feuilles dans 10L deau mis à fermenter quelques jours a de nombreuses vertus qui en font un gran allié du jardinier :
    Répulsif contre les pucerons, chenilles et mammifères (comme les taupes)
    Antifongique grace à la sambucine qu'il contient.

    Le sureau noir est parmi les arbres les plus "visités" par la faune.
    Son feuillage dense et les nombreuses fourches qu'offrent ses branches en font un lieu de choix pour les oiseaux nicheurs. Les abeilles sauvages et aures guepes profietnt aisément de ses rameaux creux.
    Les leurs attirent, en outre, quantité de butineurs : abeilles, papillons...et les baies font le régal des jardins, des merles noirs, des grives, des rouges-gorges, des passereaux...

    les feuilles de sureau accélèrent la décomposition du compost.

    DANS L'ALIMENTATION :en confiture

    Aussi bien les fruits que les fleurs peuvent etre transformées en vin de sureau qui est une boisson traditionnelle dans les pays nordiques, en sirop (sirop de sureau), en limonade (limonade au sureau) .
    La consommation des baies crues n'est pas conseillée, car elles sont légérement toxiques et peuvent provoquer des vomissements surtout quand elles sont immatures. La toxicité est détruite lors de la cuisson.
    La "SAMBUCA" est notamment produite à partir du sureau.

    REMEDES ANCIENS :
    La liqueur de sureau (sureau noir) est recommandée contre les extinctions de voix.
    Cette liqueur est obtenue en faisant macérer à la chaleur, des baies de sureau dans de l'eau de vie pendant un mois.
    Puis, filtrer cette préparation et ajouter du sirop (eau et sucre)
    Laisser reposer encore un mois et consommer.

    SIROP DE FLEURS DE SUREAU :
    Cueillir les fleurs en juin lorsqu'elles sont à leur parfait développement
    Pour 1 litre d'eau, 7 à 9 fleurs de sureau, 1Kg de sucre roux en poudre, 1 à 2 citrons entiers

    Choisir des fleurs bien crème (blanches, elles sont trop avancées et moins parfumées). Laver les fleurs à l'eau claire et les égoutter délicatement.
    Les faire bouillir avec 1 litre d'eau pendant 2 à 3 minutes.
    Filtrer avec application pour récupérer le maximum de jus. Ajouter 1Kg de sucre et le jus des citrons. Porter à ébullition pour faire fondre le sucre.
    Mettre en bouteille et boucher.
    Laisser refroidir, garder au frais le sirop obtenu.                        

    Ca fait un peu préparation de sorcière !!!!

    LE SAVIEZ VOUS ?

    Plantez un sureau noir dans votre jardin.
    Il est considéré comme arbre protecteur du foyer et de surcroit, il vous offrira à profusion ses fleurs et ses fruits.

    C'est u narbre un peu oublié mais qui reste dans les souvenirs d'enfance de beaucoup d'entre nous.
                 











    « LA GASTRONOMIE BRETONNELES JOURNEES DU PATRIMOINE EN BRETAGNE - I - »
    Partager via Gmail Yahoo!

  • Commentaires

    8
    Jeudi 17 Septembre 2009 à 10:36
    annie
    Merci pour ces infos, c'est sympa d'avoir un camélia qui fleurit à cette époque
    Bonne journée
    7
    Jeudi 17 Septembre 2009 à 10:35
    annie
    Merci d'etre passée et pour les renseignements sur le sureau
    Bonne journée, un peur grisatre ici
    6
    Jeudi 17 Septembre 2009 à 10:10
    kahouette
    Bonjour Annie ! J'ai 2 sureaux chez moi qui attirent les oiseaux...Comme le sorbier, cet arbre favorise la venue de tout un tas d'auxiliaires du jardin...Il pousse très vite, je dois le tailler un peu pour qu'il n'envahisse pas trop ma pelouse ! Gros bisous et bonne journée :)
    5
    Jeudi 17 Septembre 2009 à 09:57
    mary
    Coucou Annie le camélia sasanqua n'a rien à voir avec le camélia qui fleurit début printemps ils fleurissent de maintenant à février sans arrêt c'est magnifique il faut qu'il soit exposer au soleil contrairement aux autres ! les miens sont vieux ils dépassent les 2 m 50 et j'en ai mis 2 autres petits l'année dernière ils sont aussi en boutons je prendrais d'autre photos..recherche sur le net à camélia sasanqua tu auras plus d'info. bonne journée. BISOUS.Mary
    4
    Jeudi 17 Septembre 2009 à 09:30
    annie
    Je suppose qu'il faut prendre ses précautions le plus tot possible pour affronter le froid et l'hiver.
    bonne journée
    3
    Jeudi 17 Septembre 2009 à 09:28
    annie
    Bonjour !
    Heureuse de te retrouver ici,
    je ne sais pas pourquoi le lien ne marche pas sur le forum "grenadine", mais il marche ailleurs !
    bonne journée
    2
    Jeudi 17 Septembre 2009 à 09:16
    Coucou, tu as raison pas encore venue sur ce blog, fort sympathique au demeurant!
    Sur Grenadine, le lien ne fonctionnait pas et après...j'ai oublié!!!
    Bonne journée à toi
    1
    Jeudi 17 Septembre 2009 à 08:58
    Si en septembre il faut être prudent, en octobre on fera ce qu'on veut alors!
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :