• "Le pouvoir calmant des jardins"

     

     En me promenant sur Internet, j'ai trouvé cet article très interessant et très vrai qui nous ramène  à l'essentiel tout comme la mer d'ailleurs !

    "Le pouvoir ressourcant des jardins"

     

    https://www.pleinevie.fr/bien-etre-forme/bien-etre/martine-laffon-le-pouvoir-ressourcant-des-jardins-21953

     

    Le jardin est le reflet de nous-même, analyse la philosophe Martine Laffon. S'y promener le plus souvent possible nous "reconnecte" tout autant à la nature qu'à notre humanité.

    Des jardins clos du Moyen Âge aux jardins zen, en passant par les jardins ouvriers, l'autrice décrypte avec passion leur symbolique dans les différentes cultures. Elle explore la nécessité d'avoir ces petits espaces à soi qui nous permettent d'élargir notre esprit et de cultiver notre intériorité.

     

    Martine Laffon, philosophe ouvre la voie des jardins dans "Cultiver son petit jardin intérieur, Ces jardins qui nous font du bien", éd. Flammarion, 162 p., 9,90 €.

     

     "Le pouvoir ressourcant des jardins""Le pouvoir ressourcant des jardins"

    "Le pouvoir ressourcant des jardins"

     

     

    "Le pouvoir calmant des jardins"

     

    "Le pouvoir ressourcant des jardins"


     

    De quel(s) jardin(s) parlez-vous ?

    De la petite jardinière accrochée à sa fenêtre au jardin de curé, en passant par le potager ou le parc arboré, nous avons tous un jour ce désir de planter, d'admirer la beauté des végétaux et de mieux prendre conscience du rythme de la vie. Entre le jardin et nous, c'est un jeu de miroirs, écrivez-vous.

    Qu'entendez-vous par là ?

    Curiosité, goût de l'observation, ténacité, patience et bienveillance, les qualités nécessaires à la bonne santé de ce petit espace correspondent aussi à celles inhérentes à notre bien-être. Le jardin nous renvoie à notre éphémérité, à notre besoin de temps de latence, à notre mort aussi... à tout ce qui constitue notre humanité et notre place dans la nature.

    Que nous apporte un tour au jardin ?

    Pris dans l'immédiateté, faire un tour au jardin nous fait du bien. Savoir observer, regarder, admirer, saisir l'instant présent, être silencieux... un tour au jardin nous recentre et nous éveille à notre intériorité. Il s'effectue à pas lents. C'est aussi un temps de silence à soi où l'on va s'immerger dans la nature, respirer, écouter, contempler et toucher... ces contacts qui nous font tant défaut ailleurs. C'est aussi un espace où l'on peut être seul sans avoir peur de la solitude.

     

    "Le pouvoir ressourcant des jardins"

     

    De quels outils avons-nous besoin pour cultiver notre jardin intérieur ?

    Le silence en est un. Il est une invitation au recueillement, à l'écoute. Il nous offre le temps nécessaire pour être soi. Il est aussi un refus de l'immédiateté, du tout tout de suite, et du bruit médiatique.

    Il n'y a pas d'âge pour commencer ?

    Il n'est jamais trop tard en effet. Cultiver son jardin intérieur, c'est prendre conscience de sa personnalité, de la lucidité de ses choix. Lorsque l'on est plus âgé, il est important de partager ses expériences, son engagement, car on est peut-être soi-même devenu le jardin ! Faites fructifier vos souvenirs en "plantant" chez vos petits-enfants des "graines" qui les aideront à grandir.

    5 pistes pour...se (re)découvrir

    1 - Se poser et contempler - Regarder, admirer, être dans l'instant présent... Comme la méditation, le jardin permet tout cela, et plus encore car c'est vraiment une "méditation" accessible à tous. On s'y sent traversé par la beauté des choses.

    2 - S'interroger sur soi - "Aujourd'hui j'ai fait ça" ou "j'ai vécu ça" , qu'est-ce que cela m'inspire ? C'est important de mieux se connaître et de donner un sens à ce que l'on vit. C'est essentiel pour aller à la rencontre de l'autre et être en harmonie avec le monde extérieur.

    3 - Partager ses émotions - Pouvoir les dire, les comprendre et agir ! L'intériorité n'est pas un repli sur soi, elle invite à la découverte de l'autre. Se tourner vers son jardin intérieur c'est comprendre que nous sommes responsables les uns des autres.

    4 - Renouer avec ses 5 sens - Regarder, écouter, sentir, goûter et toucher. Au jardin, nos 5 sens sont sollicités. "On a perdu notre côté tactile , souligne Martine Laffon. N'hésitez pas à toucher la terre, l'écorce, les feuilles et les herbes, l'eau, les pierres... c'est la meilleure façon de se reconnecter à la nature. "

    5 - Souffler - Il faut se laisser guider par le jardin, l'écouter. Pour échapper aux bruits du monde, pour apaiser nos brouhahas intérieurs, le jardin est ce lieu paisible où l'on peut respirer et retrouver des forces. Car l'énergie vitale qui traverse la nature s'y trouve.

     

    "Le pouvoir ressourcant des jardins"

     

     

    "Le pouvoir ressourcant des jardins"

     

    "Le pouvoir ressourcant des jardins"

     

     

    "Le pouvoir ressourcant des jardins"

     

     

    "Le pouvoir ressourcant des jardins"


     
    « Le veau de la PentecoteConter fleurette »
    Partager via Gmail Yahoo!

  • Commentaires

    12
    Vendredi 14 Juin à 18:55

    Je n'ai de jardin que le secret vu que je suis en appartement. Et ça m'arrange !

    11
    Jeudi 13 Juin à 18:00

    Une belle flânerie : je suis sûre aussi que notre jardin nous ressemble et en le regardant on peut deviner nos goûts et une partie de notre caractère … un bel article !

    De plus çà aide notre esprit à s'évader et à décompresser !

    Bises dans ta soirée !
    Nicole

    10
    Jeudi 13 Juin à 17:13

    il est vrai que lorsqu'on entretenait le jardin du pavillon de mémé, c'était une bonne fatigue je dormais mieux après .. mais on n'a pas pu garder le pavillon à la mort de mémé trop de frais de sucession. et cetait beaucoup de travail, car beaucop d'arbres élagage etc.. 

    et quand on a pas la santé, pas facile. 

    mais c'est un bon relaxant. et plaisant aussi.. 

    te souhaite une bonne fin de semaine, un gros bizou flo

    9
    lizagrece
    Jeudi 13 Juin à 14:37

    J'aime les jardins mais je n'aime pas jardiner... Par contre cultiver mon jardin intérieur j'aime car je suis assez solitaire. 

    8
    Jeudi 13 Juin à 08:55

    En voilà un bel article très instructif surement !

    Et si on n'a pas de jardin , mettre des plantes vertes à la maison y contribue  peu à notre bien être

    Bises

    7
    Jeudi 13 Juin à 08:43

    En voilà un article intéressant !

    Et ressourçant avec cela...d'autant plus qu'ils sont à notre image et vice versa ! 

    6
    Jeudi 13 Juin à 08:42

    j'adore les jardins fleuris cela me rappelle mon enfance et les fleurs de mon papa qu'il nous faisait cueillir en bouquet et qu'on allait vendre aux voisins pour que papa aille a la pâtisserie acheter des gâteaux oui merveilleux souvenirs, merci de me l'avoir remis en mémoire.

    Bises amicales

    5
    Jeudi 13 Juin à 08:33
    Cest ce que je regrette en ayant abandonné l'idée d'acheter une maison et un petit jardin la terrasse et quelques pots remplacent ce jardin désormais imaginaire il nous reste la mer pour la sérénité...bonne journee bises
    4
    Jeudi 13 Juin à 07:10

    Et bien moi mon jardin en ce moment, il est lamentable ! J'aurais bien besoin d'aide ! ,Mais bon, j'y arriverai quand même avec le temps. Bises

    3
    Jeudi 13 Juin à 06:46

    Qu'importe la taille du jardin tant qu'on peut s'y reposer.

    Tu vois la première maison que tu montres c'est exactement comme celle-ci dont je rêvais si nous avions posé nos bagages de retraités en Bretagne. Oh j'adore !

    Bonne journée

    Bisou

    2
    Jeudi 13 Juin à 06:23

    Oui les jardins sont des havres de paix ! . Nous en avons toujours eu un mais plus depuis notre retour de l' étranger . Une coure décorée de jardinières remplace et l' océan face à la maison !. Bonne journée , bisous , escapade ,

    1
    Jeudi 13 Juin à 05:08

    c'est bien vrai tout cela, profitons de nos jardins 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :