• LE PARADIS BLANC

    http://photocompetition.hispeed.ch/original/85705/paysage_en_neige/photos_prise_la_bresse_paysage_sous_la_neige.jpgLE BLANC

    Dépourvu de variations, si ce n'est celles allant de la brillance à la matité, le blanc représente une sorte d'idéal, d'absolu.
    Il symbolise le passage de la vie nocturne à la vie diurne, et vice et versa.
    La plupart des peuples en ont donc fait la couleur de l'Est et de l'Ouest, ces deux points cardinaux ou le soleil nait et meurt chaque jour.


    Dans la symbolique occidentale, le blanc est généralement associé à la pureté, à l'innocence, à la chasteté, à la paix (drapeau blanc), à la virginité, au mariage, à la spiritualité (couleur de la papauté), à la sainteté et à la vie. L'origine de cette symbolique réside dans le caractère immaculé, sans présence de noir, et absolu de la lumière blanche, et dans le fait que le blanc est aussi la couleur de la neige et du lait maternel.
     La couleur souvent opposée au blanc est le noir.
                                                         http://t3.gstatic.com/images?q=tbn:rwzbCjTNCnpLsM:http://pitchoune21.p.i.pic.centerblog.net/8jlxb3bx.jp
     En Belgique,
     la Marche Blanche est un mouvement de protestation qui s'est développé suite à l'affaire Dutroux, affaire criminelle dont le principal protagoniste était accusé de viols et de meutres sur des enfants et jeunes adolescentes.
     On dit « blanchir de l'argent sale ».
     Lors de la « semaine du blanc » dans les grands magasins, les serviettes de bains, les peignoirs et les gants sont rois, car le blanc nous lave et nous essuie.

     Cette symbolique du blanc était déjà présente dans les cultures européennes antiques (celtes, latins…) et est probablement l'héritière de la symbolique du blanc au sein de la trifonctionnalité indo-européenne (voir notamment les travaux de Georges Dumézil).
                                  http://www.humour-felin.com/images/felin/wallpapers/real_chat_blanc_royal.jpg
     Cependant le blanc est aussi associé à une symbolique contraire : la vieillesse (cheveux blancs), la mauvaise santé (hôpital) et finalement la mort (linceul, os), mais aussi l'angoisse devant la fameuse « feuille blanche » des étudiants lors des examens, de l'écrivain lorsqu'il débute son œuvre ou celle de l'artiste devant son tableau blanc à peindre.

     Étymologiquement le mot blanc vient du germanique blank, ce qui signifiait « brillant, clair, sans tache », deuxième sens, « nu ». C’est à partir de cette racine que sont nés les mots dans les langues latines : « blanco » (espagnol), « branco » (portugais), « bianco » (italien). Dans les langues germaniques les mots « weiss » (allemand) ou « white » (anglais) sont à rapprocher du vieil haut allemand « wiz » dont la racine indogermanique est « kuei » signifiant « brillant, clair »; on retrouve cette racine dans « Weizen » en allemand ou « Wheat » en anglais, pour dire « céréale » en référence à la blancheur de la farine.(sources étymologiques données par Duden).
                                                                            http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/1/17/Yin_yang.svg/180px-Yin_yang.svg.png
     Symbolique asiatique
     le Yin et le Yang Dans la symbolique asiatique, le blanc est associé à la mort, au deuil. La mort étant le passage obligé vers un nouveau monde, elle est considérée comme une renaissance, dont le blanc évoque la pureté. On retrouve la symbolique blanc/noir dans le Yin-Yang.

     Symbolique africaine
    Comme dans la symbolique asiatique, le blanc est aussi associé à la mort, au deuil. Cependant, dans l'Égypte antique, le blanc est associé à la joie et au faste: il rappelle la couleur de l'aurore, la lumière qui triomphe de l'obscurité. Elle représente également l'argent dont les os des dieux sont faits. Le blanc est utilisé pour le hedjet dans la couronne des pharaons appelée skhemty pour représenter l'ancien royaume du sud (Haute-Égypte), associée au dieu Seth ; en opposition au rouge qui représente l'ancien royaume du nord (Basse-Égypte), associée au dieu Hor (Horus). En fait, le verbe « hédji » tiré du mot « hedj » (blanc), veut dire « être blanc » mais aussi « détruire, être un peu simplet, anéantir, tuer, abattre, périr, renverser, désobéir, annuler, endommager » d’après les textes égyptiens mêmes « hedji » va de le sens du désordre (c’est-à-dire Iséfèt en Égypte) et de Seth, le dieu roux à peau claire, assassin d’Osiris dans la ville de Nédit.

     Bruit blanc, spectre blanc
     Par analogie, un bruit blanc est un son ayant un spectre sonore continu. L'impression obtenue est un souffle. De manière générale, un phénomène ayant un spectre continu est souvent qualifié de « blanc » quelle que soit sa nature.

    Classification ethnique
     Une femme à la peau blanche Le terme race blanche désigne de manière générique l'ensemble des groupes ethniques composés d'individus leucodermes, originaires d'Europe et du Moyen-Orient. L'usage de cette terminologie a été particulièrement courant en Europe à partir du XIXe siècle, en fonction de la classification des peuples humains selon un des critères apparents (théorie racialiste).
     "Le blanc", "les blancs" est une expression de la langue courante pour désigner les personnes de type européen.
                                              http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:HTAxSV5uzQi-HM:http://www.bignews.fr/top-gifs/fantomes/AlbumHTML/..%255Cfantomes%2520(41).gi
    Technique
     Techniquement, la couleur blanche est celle qui reflète le mieux les rayonnements solaires. Elle est très souvent utilisée pour protéger les réservoirs et contenants dont le contenu craint la chaleur. Dans les pays chauds, les voitures blanches sont particulièrement appréciées, car la couleur blanche, met plus facilement en valeur la ligne du véhicule et en renvoyant une partie des rayons solaires, permet un meilleur confort à l'intérieur. Depuis quelques années, au Moyen-Orient et au Japon, le blanc est très apprécié et le taux de voitures blanches augmente, d'autant plus que de nombreuses nuances sont disponibles (pur, neige, ivoire, nacré...).

     Le blanc dans l'art
     Le blanc est au centre de l'œuvre de Daniel Buren : il a défini dès 1966 ses outils visuels basés sur une bande blanche alternant avec une autre bande d'une autre couleur. Depuis 1998, Olivier Mérijon travaille aussi essentiellement le blanc dans ses toiles intitulées « Whites »[1] : Le blanc est inaccessible, il se révèle, mais est hors d’atteinte. Carré blanc sur fond blanc est une huile sur toile de Kasimir Malevitch créée en 1917-1918.

     Citations :
     * « Quand fond la neige, où va le blanc ? », attribué traditionnellement à Shakespeare, mais elle n'est pas de lui.
     * « Le blanc est le sommet du luxe car il ne souffre pas la médiocrité. », Vincent Grégoire, styliste.
     * « Je m'en irai dormir dans ton paradis blanc », dans une chanson de Michel Berger.
     * « Le blanc agit sur notre âme comme un grand silence, absolu pour nous » Vassily Kandinsky.
                                                             http://www.bagodwa.com/blog/wp-content/uploads/allure.jpg
     Expressions :
     * « Être blanc comme un cachet d'aspirine / comme neige / comme un linge / comme un cul » : avoir le teint blafard, sous le coup d'un malaise ou d'une émotion.
     * « Être blanc comme neige » : être innocent *
     « Être blanchi » (dans une affaire) : être innocenté, lavé de toute accusation dans un procès.
     * « Être connu comme le loup blanc » : être connu de tout le monde.
     * « Se faire des cheveux blancs » : s'inquiéter, s'affoler, se faire de gros soucis.
     * « Montrer patte blanche » : montrer que l'on n'est animé par aucune mauvaise intention.
     * « Avoir carte blanche », « je vous donne carte blanche » : être détaché d'une autorité de tutelle pour agir en toute liberté selon ses propres choix.
     * « C'est bonnet blanc et blanc bonnet» : deux choses en apparence différentes qui en réalité sont identiques.
     * « Chauffer à blanc » : en fonderie, très haute température.
     * « Saigner à blanc » : se dit de quelqu'un à qui on prend tout son argent (contribuable).
     * « Faire chou blanc » : échouer.
     * « La blanche » : l'héroïne (couleur de la poudre à sniffer). Par métonymie on dit aussi "neige", "sucre en poudre".
     * « Or blanc Page d'aide sur l'homonymie » : surnom parfois donné, selon le contexte, à certaines productions dont l'exploitation constitue généralement une richesse importante.
     * « Cousu de fil blanc » : fait avec de grosses astuces ; énigme sans imagination.
     * « Arme blanche » : couteau, poignard, épée.
     * « Blanchir sous le harnais » : acquérir de l'expérience.
     * « Blanchiment d'argent »: procédé consistant à rendre valable de l'argent malhonnêtement acquis.
     * « Manger son pain blanc » : avoir le meilleur de quelque chose, sous-entendu en attendant l'arrivée du moins bon
                                                                      HOLLANDE-2007-146.jpg
     Êtres, choses et objets  Animaux :
     Plusieurs animaux peuvent avoir un plumage ou un pelage blanc : chat, cheval, colombe, cygne, éléphant, loup, oie, ours, perdrix, tigre, tourterelle. Certains mammifères, tels l'hermine, le renard polaire, le lièvre variable, ont un pelage blanc seulement en hiver ;
     la même adaptation s'observe aussi chez des oiseaux comme le lagopède dont le plumage est totalement blanc en hiver et brunâtre en été.
     Enfin d'autres, comme le rhinocéros blanc, n'ont de blanc que le qualificatif.
                                                                       http://www.bebloom.com/images/bouquets/Grands/gmariage.gif
     Végétaux :
     De nombreuses plantes ont des fleurs blanches, comme les marguerites ou le lys, symbole de pureté. D'autres ont des fruits blancs, par exemple le gui, ou surmontés d'une aigrette blanche, comme le coton, ou encore des feuilles blanc argenté.
     L'épithète « blanc(he) » est attribuée à de nombreuses espèces, notamment Bouillon-blanc, Nénuphar blanc, Peuplier blanc, Sapin blanc, Saule blanc, …

     En parfumerie, fleur blanche est une famille olfactive constituée des fleurs ayant des pétales blancs.

     Minéraux :
     Diamant, quartz, gypse, craie, calcaire, plâtre, marbre

     Aliments :
     Beurre blanc, Bière blanche, Blanc de blanc, Blanc-manger, Blanc d'œuf, Blanquette, Blanquette de Limoux, Boudin blanc, Château Cheval Blanc, Chocolat blanc, crème chantilly, Farine blanche, fromage blanc, glaçon, Haricot blanc, Jambon blanc, Lait de coco, Martini blanc, Meringue, Pain blanc, Petit blanc, raisin blanc, Sel, Sucre blanc, Thé blanc, Viande blanche, Vin blanc, lait de vache
     En Mongolie, pendant le Tsaagan Sar, le « mois blanc » on mange blanc.
     Dans tous les foyers un autel est confectionné à base de pain rassis, de gâteaux secs, de morceaux de sucre et de fromage séché, dans lequel on picore.

     Romans et BD :
     Adèle Blanc-Sec (héroïne de bande dessinée), Blanche-Neige, Croc-Blanc

     Musique, cinéma et dessin animé :
     Bleu blanc beur, Album blanc des Beatles, Regatta de Blanc, Trois Couleurs : Blanc, deuxième volet de la trilogie Bleu/Blanc/Rouge, Une saison blanche et sèche.

     Symboles :
     Carré blanc, Drapeau blanc                                       http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:hRIJmsbYC5lAyM:http://img.photobucket.com/albums/v103/TheSilverstar/DrapeauBlanc4.gif

     Usages :

    Blanc-seing, Blanchiment d'argent, Vote blanc, les blancs désignent les pièces blanches du jeu d'échecs ou du jeu de dames

    Autres
      Atelier blanc, Blanc cassé (couleur), Blanc-rouge, Blanche colombe, Blanche hermine, Blanchette, Les Blancs, épithète utilisé pendant la Révolution française, Blancs et noirs (faction rivales qui se formèrent en Italie à la fin du XIIIe siècle), Les Blancs Manteaux, Chevalier blanc, Col blanc, Costume blanc, Couverture blanche, Dîner blanc, Frères Blanc, Gros blanc, une monnaie du moyen-âge, Lac Blanc, il y en a plusieurs, Livre blanc, Mains blanches, Maison Blanche, Maladie du blanc, Mont Blanc, Montblanc, Noces blanches, Noir et blanc, Nuit blanche, Pages blanches, Pattes blanches, Petits lits blancs, Peur blanche, Plus blanc que blanc, Porcelaine blanche, Race blanche, Semaine du blanc, Vallée blanche, balle à blanc...

                                                              HOLLANDE-2007-225.jpg
    « EN ATTENDANT NOEL... LA BUCHE DE NOELLA CARBONATE FLAMANDE »
    Partager via Gmail Yahoo!

  • Commentaires

    6
    Lundi 14 Décembre 2009 à 17:33
    annie
    Merci à vous toutes d'etre passées me lire
    bonne journée
    5
    Lundi 14 Décembre 2009 à 14:54
    nicole
    Super article monochrome, tu ne l'as pas fait sans réfléchir, J'ai vu une pièce arts je crois ou tout tournait autour d'un tableau blanc. Pour bidouiller en peinture, sur de sur que le blanc c'est pas du ripolin Amitiés et merci de ton passage chez moi Nicole
    4
    Lundi 14 Décembre 2009 à 13:34
    Que de recherches....pour la saison du blanc!!!!
    Ça a dû te prendre pas mal de temps, toutes ces recherches, BRAVO, un bien bel article tout de blanc vêtu!
    Bonne journée
    3
    Lundi 14 Décembre 2009 à 13:02
    annie
    chez moi aussi, fait pas chaud - 2° et pourtant la mer n'est pas loin !
    2
    Lundi 14 Décembre 2009 à 11:32
    marine-over
    un très bel article en blanc ..bonne journée bisousmarine
    1
    Lundi 14 Décembre 2009 à 09:22
    Et le blanc est la couleur des premières gelées matinales qui commencent à s'installer ici...brrrr!
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :