• LE MARCHE AUX PRIMEURS BRETON

                                                  

     

    La douceur du climat et la qualité des sols ont depuis longtemps fait de la Bretagne un grand potager

    (artichauts, choux-fleurs, pommes de terre oignons, navets et rutabagas, tomates se disputent le marché)

    LE CHOUX FLEUR

    Très sensible au climat, le chou-fleur a trouvé en zone légumière bretonne son terrain de prédilection. Le climat ni trop chaud ni trop froid y rend sa culture possible toute l'année. La Bretagne est d'ailleurs la première région productrice en France avec 75% des volumes.

    En hiver, le chou-fleur breton est ainsi exporté vers toute l’Europe. Au champ, à l’aube, les producteurs coupent les choux, un à un, entièrement à la main. Ils les parent et les conditionnent en colis, directement au moment de la récolte. Quelques heures plus tard, les choux-fleurs seront réfrigérés en station de conditionnement pour préserver toute leur fraîcheur.

     

    Un marché rennais

     

    LA PETITE HISTOIRE

    Originaire du Proche-Orient, on le récoltait déjà il ya plus de deux mille ans. Appréciésous l'Antiquité, il disparait jusqu'au XVII Siècle.

    L'agronome et jardinier de Louis XIV, Jean-Baptiste de La Quintinie, importa ses graines de Chypre et le cultiva à la Cour.

    ,le Roi Soleil le dégustait  avec une sauce au beurre muscadé.

    Plus tard, Louis XV, qui en raffolait, diffusa sa culture et les préparations"à la Du Barry".

    Avec plus de vingt variétés, la France est aujourd'hui le plus gros producteur de choux-fleurs, après la Chine et l'Inde.

    Article télé7Jours)

    C'est au XVIème siècle que le chou fleur arrive en Bretagne, en provenance de Chypre...

    Il faut croire que le sol et le climat lui ont particulièrement bien réussi, puisqu'il en est devenu l'un des produits-phares... au point d'être aujourd'hui surnommé "fleur de Bretagne"...

     

    L'ARTICHAUT CAMUS

    Autrefois légumes méditerranéens de haute gastronomie, l'artichaut est apparu en Bretagne il y a seulement deux siècles, se démocratisant progressivement. Dans la ceinture dorée du Léon, c'est l'artichaut camus que l'on cultive aujourd'hui. Le cuivré, aux écailles pointues et violettes, et l'artichaut de Roscoff, vert et épineux, ne se rencontrent plus guère.

    Toutefois, l'artichaud est en régression : le Léon n'en produit plus que 50 000 Tonnes (deux fois moinsqu'il y a vingt ans)

    la laitue et le brocoligagnent, en revanche, les faveurs des agriculteurs.

     

    LES OIGNONS ROSES DE ROSCOFF

    Très apprécié des gourmets pour son aspect, sa texture fondante et son goût fruité, l'Oignon rosé de Roscoff est, pour certains, un légume et, pour d'autres, un condiment.

     L'« Oignon de Roscoff » est produit sur 24 communes du Haut-Léon, au nord du département du Finistère, le long du littoral de la Manche, bénéficiant ainsi d'un climat océanique particulièrement doux et de sols souvent recouverts d'épais dépôts limoneux. Ces conditions ont permis le développement des cultures d'oignons depuis le 17ème siècle.

    D'abord destiné aux navires faisant escale dans le port de Roscoff, l'« Oignon de Roscoff » a acquis une notoriété internationale au 19ème siècle, avec l'exportation d'une grande partie de la production vers la Grande-Bretagne par les « Johnnies », surnom donné aux producteurs d'oignons (de Roscoff et de sa région Petit Jean) qui tressaient et vendaient leur récolte au porte à porte.

    Le savoir-faire propre à la culture de l'« Oignon de Roscoff » s'est maintenu jusqu'à nos jours dans cette aire géographique où chaque année 1300 à 2000 tonnes sont produites (la récolte se fait, suivant les années, de fin juillet à début septembre).

                                              

    http://www.oignon-de-roscoff.fr/

     

                                                                                     

    La Carotte de Sable de Santec

    Produit du terroir, notre variété de carotte est cultivée dans le sable de Santec, lui donnant du caractère et une saveur sans égal. À préparer crue et râpée ou cuite en gratin ou en accompagnement de viande.

     

    Elles ont toute une histoire derrière elles.

    C'est au XVII Siècle, en effet, que des tempetes engloutirent la moitié du village de Santec sous le sable, contraignant les habitants à cultiver leurs légumes dans ces dunes.

    mais ce n'est qu'au XIX Siècle que la carotte gagna du terrain. Ce qui fait sa spécificité ne vient pas de la variété retenue, mais des conditions de culture.

    Ainsi, les terrains sont-ils engraissés au fumier de poule, guano et goemon et les carottes sont arrachées à la main à pleine maturité et rangées directement dans les cageots.

     

                                                             

    « AGENDA DU MOIS DE MARSLES CHOUX FLEURS DE COULEURS »
    Partager via Gmail Yahoo!

  • Commentaires

    13
    Vendredi 1er Mars 2013 à 15:38

    Coucou Annie, Les choux fleurs, je les aime bien blanc, peu xuits et bien croquants. Bises et bon vendredi

    12
    Mamé Annie Profil de Mamé Annie
    Vendredi 1er Mars 2013 à 15:22

    Bonjour à toutes

    aujourd'hui grosse panne d'internet, c'est enfin réparé ! j'avais déjà du retard avec la visite de vos blogs, je vais venir petit à petit

    Bonne journée

    11
    Vendredi 1er Mars 2013 à 11:54

    Bonjour Annie passe une très bonne journée avec tes petites.

    bisous monique

    10
    vivijordan Profil de vivijordan
    Jeudi 28 Février 2013 à 19:57

    Bonsoir Nanou

    Huuummmm touts sa se sont de bon légume  les artichaut choux-fleure sa ses un régale tu ma donner une idée de recette avec le choux fleure Merci ...

     

    Bonne nuit nanou Bisous

    9
    Mamé Annie Profil de Mamé Annie
    Jeudi 28 Février 2013 à 17:01

    Merci à toutes d'etre passées, je n'ai pas trop de temps à moi en ce moment car mes petites filles sont encore  à la maison, grosses bises à toutes, bonne fin de journée

    8
    Jeudi 28 Février 2013 à 15:34

    Coucou Annie,

    L'oignon rose de Roscoff... La fibre paternelle est issue de cette ville et j'ai encore des petits cousins qui pratiquent cette activité de Johnnie's....!!!! Ils sont issus de la branche Caroff, nom de jeune fille de ma grand mère paternelle. Bises et bon jeudi.

     

    7
    Jeudi 28 Février 2013 à 12:35
    C'est bon et puis une belle carte A bientôt
    6
    Jeudi 28 Février 2013 à 11:35

    Sympathique rappel sur les originies de "nos" produits locaux....

    le chou fleur , à condition de bien le cuisiner, est excellent...quant  l'oignon rose de Roscoff, c'est une merveille dans la cuisine...

    bonne journée

    5
    Jeudi 28 Février 2013 à 11:27

    En bonne Bretonne j'ai fait du choux fleurs au gratin hier !!! mais j'aime aussi les artichauds !!! lol

    c'est vrai que c'est pas marrant de tout faire debout !!! manger,pianoter sur l'ordi et même lire en marchant !!! lol

    autrement j'ai le choix couché à plat sur le dos où sur le côté !!! je vais y arriver encore 4 semaines !!! ensuite je dirai OUF !!!

    gros bisous

    MITOU

    4
    Jeudi 28 Février 2013 à 11:23

    intéressant ton article bonne journée  bisous

    3
    Jeudi 28 Février 2013 à 11:14

    c'est tout bon ! ils viennent tous de St Pol de Léon et ses environs, les oignons de Roscoff, avec les "Johnnys" que de superbes histoires ! l'artichaud quand il est en fleur , c'est superbe

    Bises Annie, @++++

    2
    Jeudi 28 Février 2013 à 10:12

    des choux fleurs violets ou oranges je n'ai encore jamais vu ???

    de bons produits bien de chez nous , c'est bien de les mettre à l'honneur .. on n'y pense pas assez !

    1
    Jeudi 28 Février 2013 à 10:12

    Bonjour Annie la Bretagne est bien connue pour ces cultures,je connais l'oignon rosé il est très bon et va bien avec certaines salades de crustacés.

    quand a la culture des carottes dans le sable je l'ai vu une fois et j'avoue avoir été étonnée.

    bon jeudi  bisous monique

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :