• LA VIGNE ROUGE

    Vigne rouge ( Vitis vinifera tinctoria ) :

    Tous les ans avant les grosses chaleurs de l'été, je fais ma petite cure de VIGNE ROUGE

      http://blog.naturhouse.fr/saint-etienne/public/Vigne-rouge-copie-1_2_.jpg

    Circulation sanguine, jambes lourdes, varices, hémorroïdes, couperose, fragilité capillaire

    ORIGINE :

    La vigne rouge est originaire de l’Asie mineure, cette plante est cultivée en Grèce dès le XV ème siècle avant notre ère. Les grecs considéraient la vigne rouge comme l’emblème de la civilisation. La vigne rouge fut introduite en France 600 ans av. J-C .

    On utilise la feuille de vigne rouge qui est récoltée à l’automne au moment ou son taux de principes actifs est le plus élevé. Il est impératif de respecter les conditions de récoltes de la vigne rouge sous peine de voir ses propriétés diminuées. Pour cela nous établissons des calendriers de récolte avec nos coopératives qui s’assurent de la qualité de notre vigne rouge.

     

    COMPOSANTS ESSENTIELS DE LA VIGNE ROUGE : :

    La feuille de vigne rouge renferme des polyphénols ( acide chlorogénique ), des flavonoïdes ( quercétol et kaempférol ), des tanins hydrolysables et des tanins condensés. Les anthocyanosides représentent jusqu’à 0,3% de la feuille sèche. La feuille contient également des acides organiques, des sucres et de la vitamine C.

     

    PROPRIETES :

    Les propriétés bénéfiques de la vigne rouge reposent sur la présence de diverses substances offrant aux vaisseaux sanguins une protection rapprochée. Les anthocyanosides présentent une importante activité vitaminique P qui combat l’insuffisance veineuse et la fragilité capillaire cutanée (par augmentation de la résistance des vaisseaux et diminution de leur perméabilité ).

    Les tanins, quant à eux, favorisent la contraction des cellules musculaires des vaisseaux, facilitant le retour vers le cœur du sang accumulé dans les membres inférieurs.

    La présence de proanthocyanidols dans les feuilles de vigne rouge permet une action des anti-radicaux libres et une stabilisation du collagène présents dans les membranes des vaisseaux.

     

    Ainsi la vigne rouge tonifie les veines, d’où son utilisation dans les problèmes de jambes lourdes, varices, couperoses, fragilité capillaire, et permet également de soulager les hémorroïdes.

     

    On la trouve en gélules, tisanes, crème et gel.

     

    NB : Les informations ci-dessus sont issues des dernières publications validées en phytothérapie, elles ne remplacent aucunement les prescriptions thérapeutiques de votre médecin.

     

    http://www.florediet.com/art,48,vigne-rouge-bio-pilulier-de-100-gelules.htm

     

    http://www.creapharma.ch/vigne-rouge.gif

    « LA GRENOUILLE DE BENITIERJEUDI 3 JUIN - LA NOUVELLE STAR »
    Partager via Gmail Yahoo!

  • Commentaires

    3
    Mercredi 2 Juin 2010 à 17:22
    annieL

    C'est bon pour les hémoroides aussi

    bonne journée

    2
    Mercredi 2 Juin 2010 à 16:51
    Mamé
    Bonjour Annie!
    Je fais la même chose que toi! mais merci.
    Bises Mamé
    1
    Mercredi 2 Juin 2010 à 08:56
    marine-over
    bon mercredi bisousmarine♥
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :