• LA RADIO DES ANNEES 1950

                                                              

    Souvenez nous de Radio Luxembourg

     

    LA FAMILLE DURATON

    Tous assis devant la radio, on écoutait religieusement "la famille Duraton"

     

    La famille Duraton est un feuilleton radiophonique de Radio-Luxembourg, créé par Radio-Cité en 1937, et auquel participait à l'origine le comédien Noël-Noël. Cette émission a été à l'origine de deux films français, La Famille Duraton en 1939 et Les Duraton en 1955, et d'un film américain, True to Life en 1943.

      Cette histoire simple de Français moyens plongés dans des péripéties de la vie quotidienne a été le trait d'union entre des millions de foyers en France à une époque où la télévision était encore peu répandue, et où la radio constituait le divertissement familial du soir par excellence. Les Duraton sont en général en situation à la table familiale où ils échangent quelques propos au cours du dîner. C'est en France l'ancêtre du soap opera. L'émission était d'ailleurs souvent précédée et suivie par des publicités pour des cosmétiques. On lui prête l'origine suivante : Jean Granier aurait constaté que tout ce qui se racontait à la table familiale de Noël-Noël en une seule soirée fournissait la matière à près d'un mois de feuilleton radiophonique !

    La série a commencé en 1937 sur Radio-Cité pour se terminer en 1966 sur Radio Andorre, où elle passait à 19h40. Parmi les protagonistes il y eut Jean Granier, Ded Rysel,Yvonne Galli, Jane Sourza, Jean-Jacques Vital, Jacqueline Cartier, Jean Carmet, Jacqueline Monsigny, Lise Élina …

    L'émission avait pour responsable Jean-Jacques Vital. Les aventures de la famille Duraton ont été portées au grand écran, Les Duraton avec Jules Berry et Darry Cowl, film sorti en 1955.

     

    LES MAITRES DU MYSTERE

    L'émission Les Maîtres du Mystère est une émission de fiction dramatique radiophonique hebdomadaire inédite, réalisée par Pierre Billard et produite par Germaine Beaumont. Elle a été diffusée sur Paris Inter, France 1 puis France Inter de 1952 (à partir de 1957 sous ce titre) à 1974 le mardi de 20 h 30 à 21 h 30. De 1952 à 1957, l'émission, alors produite par Pierre Véry, s'intitulait Faits divers. Elle profitait de la mode du polar dans ces années-là.

    Elle apportait une sorte de cinéma à domicile, alors que la télévision était encore peu diffusée. Elle a rassemblé jusqu'à 12 millions d'auditeurs de tous âges et tous milieux sociaux. Après avoir réalisé des adaptations d'ouvrages existants, Pierre Billard s'orienta vers des fictions inédites, parfois écrites par des auteurs connus tels que Pierre Boileau, Thomas Narcejac, Jean Cosmos ou François Billetdoux. La réalisation était minimaliste avec simplement quelques bruitages.

    Les acteurs devaient travailler dans l'urgence pour plus d'authenticité. Parmi ces acteurs, on compte Rosy Varte, Michel Bouquet, Marcel Bozzuffi, Jean Negroni, Roger Carel, André Valmy, Henri Virlogeux, Juliette Gréco. L'émission fut également diffusée à l'étranger dans 26 pays. Le générique (appelé "Tempo di Suspense") reconnaissable entre tous pour son caractère angoissant, a été composé par André Popp.

    L'ambiance étrange est en grande partie à l'utilisation des Ondes Martenot, qui donnent un son inhabituel que ne pourraient produire d'autres instruments. En 1965, suite à un différend entre Pierre Billard et Germaine Beaumont, chacun des deux producteurs se vit attribuer une émission analogue aux Maîtres du Mystère. Cette dernière, toujours produite par Pierre Billard, fut rebaptisée L'heure du Mystère, tandis que Germaine Beaumont assura la production de Mystère-mystère.

    SUR LE BANC

    Avec Raymond Souplex et jeanne Sourza

     

    QUITTE OU DOUBLE

    Quitte ou double était un jeu radiophonique hebdomadaire présenté sur Radio Luxembourg dans les années 1950 et 1960 par Zappy Max, ensuite sur Radio Monte-Carlo jusqu'en 1981, successivement présenté par Zappy Max, Marcel Fort, François Chatelard et Jean-Pierre Foucault. L'indicatif musical du générique de l'émission était tiré du troisième mouvement allegretto de la 15e sonate pour piano de Mozart.

    Monsieur Champagne était l'érudit-arbitre du jeu.

    LE RADIO CROCHET

    ZAPPY MAX Avec son crochet radiophonique il a fait chanter des milliers d'auditeurs, cette premiere emission allait lancer Zappy Max, il etait important de faire La bise a ZAPPY, son plus grand succes radiophonique sur RADIO LUXEMBOURG puis dans les annees 80 sur RADIO MONTE-CARLO.

                                                            

    « QUAND PEPE PRENAIT SA VOITURELE TOURNE DISQUE - (LE TEPAZZ) »
    Partager via Gmail Yahoo!

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    17
    Vendredi 20 Septembre 2013 à 11:26

    je m'en souviens très bien ! Je suis née en 1948 ! On écoutait aussi, religieusement, les pièces de théâtre à la radio. C'est ainsi que mon grand-père connaissait tout Molière. J'ai toujours la manie d'ouvrir la radio dès mon petit déjeuner. Bisous

    16
    Jeudi 19 Septembre 2013 à 07:52

    Bonjour

    oui, jai encore dans l'oreille la musiques des maitres du mystères que j'écoutais aussi chez ma grand mère, nousétions assis devant le poste en prenant une tisane Lol !

    Bonne journée, bisous

    15
    Mercredi 18 Septembre 2013 à 23:28

    Que de souvenirs !! j'adorais écouter "les maîtres du mystère" le soir dans mon lit..j'avais une trouille bleue..rien que la musique du générique me filait des frissons..à cette époque, je restais seule à la maison, mon papa travaillant à la télé, et souvent de permanence à la régie maintenance télé-cinéma, à Cognac Jay la nuit et plus tard aux studios des Buttes Chaumont (nous habitions Paris à cette époque, je ne retournais en Bretagne chez ma grand-mère - mes grands-mères - que pendant les vacances scolaires...La famille Duraton, Zappy Max, le Jeu des Mille francs, et tous les feuilletons de l'époque à la radio..nous avons eu la télé très tôt par rapport aux gens du quartier, mon père l'ayant fabriqué lui-même..en 1956. Bises

    14
    Mercredi 18 Septembre 2013 à 20:56

    Bonsoir Annie !

    Je me souviens du gros poste radio qui tronnait dans la salle à manger !

    Bisous Mamé

    13
    Mercredi 18 Septembre 2013 à 19:45

    Je me souviens surtout de Zappy Max...et des Duraton !

    Tu as l'art de nous faire faire des bonds dans le passé ! Comme disaient mes parents déjà à l'époque :

    C'était l'bon temps ! !

    Belle soirée à toi

    12
    Mercredi 18 Septembre 2013 à 16:39

    Bonjour Annie de beaux souvenirs ces émissions , j'ai vu sur le banc 'j'étais plié de rire

    dommage que ce film ne fut jamais  repassé!

    bon mercredi bisous monique

    11
    Mercredi 18 Septembre 2013 à 13:47

    Chez ma grandmère aussi, il y avait le meme poste

    il fait très beau dans notre région en ce moment, u nvrai temps grec !

    bonne journée

    10
    Mercredi 18 Septembre 2013 à 12:39
    lizagrèce

    Cela me rappelle les week-ends  et les vacances chez ma grand mère ...On écoutait (religieusement) toutes ces émissions-là avec un poste similaire

    9
    Mercredi 18 Septembre 2013 à 11:20

    le Jeu des mille francs, mon père nous cassait les oreilles avec çà ! on devait : faire silence

    Bises Annie @++

    8
    Mercredi 18 Septembre 2013 à 10:59

    souvenirs, souvenirs, bien ton article bonne journée bisous

    7
    Mercredi 18 Septembre 2013 à 10:50

    Là, je n 'étais pas née; dans les années 60.
    Busous et bon mercredi

    6
    Mercredi 18 Septembre 2013 à 10:12

    Je n'ai pas connu les années 50. Par contre les postes de radio de l'époque sont très beaux je trouve...

    Bonne journée, bisous

    5
    Mercredi 18 Septembre 2013 à 08:25

    bonjour, j'espere que tu vas bien , je te souhaite un bon mercredi j'espere sous le soleil,bonne journee, bisou

    4
    Mercredi 18 Septembre 2013 à 08:22

    Bonjour,

    j'ai remarqué , on se souvient d'un truc et en faisant fonctionner "son cerveau" les souvenirs remontent, par exemple Zappy Max, c'était le présentateur vedette à l'époque !

    bonne journée

    3
    Mercredi 18 Septembre 2013 à 08:03

    Coucou Annie,

    La radio des années 1950, quels beaux souvenirs.... La fmille duraton Bien sûr, le jeu des 1000 francs animé par Lulcen jeunesse et plus tard signé furax, ..... tout une époque. Merci d'avoir fait remonter ces souvenirs.

    Bises et bon mercredi. ZAZA

     

     

    2
    Mercredi 18 Septembre 2013 à 08:02

    Bonjour,

    je ne m'en souviens que très vaguement aussi .... c'était le début des émisions de radios, par contre je me souviens bien "des maitres du mystères" que j'écoutais chez ma grand mère !

    Bonne journée

    1
    Mitou
    Mercredi 18 Septembre 2013 à 07:52

    coucou Annie

    Il me manque quelques années pour m'en souvenir vraiment !!!

    un souvenir de Souplex mais plus tard quand il était commissaire !!! lol

    gros bisous et bonne journée

    MITOU

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :