• La gavotte bretonne

     

    Authentique

    La recette de la crêpe dentelle dans une cuisine bretonne

    Quoi de plus authentique qu'un petit oubli involontaire sur le "billig".

    Juste une crêpe laissée un peu plus longtemps sur le feu par Marie-Catherine Cornic à Quimper en 1893. Elle décide de la plier, de l'enrouler, de la goûter...

    La petite crêpe que l'on croyait perdue, se retrouve plus croustillante, plus légère que jamais ! La recette de la crêpe dentelle est née dans cette authenticité depuis conservée.

    Pour confectionner l'authentique crêpe dentelle Gavottes, nos pâtissiers utilisent principalement de la farine de blé, du sucre et du beurre.

    Les matières premières issues de l'agriculture française sont privilégiées.

    Nos crêpes dentelle ne contiennent pas de colorant, pas de conservateur, pas d'huile de palme et pas d'OGM.

     

     

    Les crêpes dentelles sont délicieuses avec une mousse au chocolat, une glace...
    Vous pouvez éventuellement les tremper dans du caramel au beurre salé !
     
     
     

    Billig Une billig moderne fonctionnant au gaz Le ou la billig ('ar billig' en breton avec le déterminant 'ar' en breton qui signifie 'le' ou 'la' en français)) , aussi dénommée crêpière ou galetière, est une plaque circulaire en fonte, extrêmement lourde, utilisée pour réaliser et faire cuire les galettes ou les crêpes.

    Cette plaque, d'un diamètre variant généralement entre 33 et 50 centimètres, est posée sur un trépied métallique.

    Avant l'apparition de l'électricité ou du gaz dans les campagnes bretonnes, ce trépied permettait d'enserrer de petits fagots de bois secs enflammés.

    Par suite, le bois a été progressivement remplacé par l'électricité ou le gaz, le trépied étant conservé afin d'isoler la source de chaleur du mobilier supportant la billig.

    La pâte à crêpe ou à galette est étalée à l'aide d'une rozell (rouable, sorte de râteau sans dents). Sitôt cuite, celle-ci est décollée et retournée avec une sklisenn ou spanell (éclisse, sorte de spatule).

    La rozell est généralement en bois de hêtre ou en buis, tandis que la sklisenn est en bois ou en métal

    « Je vous présente "Gavotte"La Gavote bretonne, la danse »
    Partager via Gmail Yahoo!

    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    8
    Jeudi 13 Juillet 2017 à 14:29

    croquer une petite gavotte avec une boule de glace vanille ...

    Miam

    Bel après-midi

    Bisous

    7
    Jeudi 13 Juillet 2017 à 09:13

    j'aime trop, et comme beaucoup de choses délicieuses c'est toujours a la suite d'une erreur ou d'un oublie

    bises amicales

    lyly

    6
    Jeudi 13 Juillet 2017 à 08:02

    Merci à toi pour ce très bon article ...Souriress 

    Bises

    5
    Jeudi 13 Juillet 2017 à 07:40

     délicieuse    une belle trouvaille 

     dommage   il y à plein de miettes  sur la table  lol

     bonne journée Annie 

     ( temps gris chez moi )

     kénavo

    4
    Mercredi 12 Juillet 2017 à 20:09
    Marenostrum

    Pour en avoir mangé...avant...c'est une chose que je regrette de ne pas avoir en Italie!!!!!

    Bonne soirée

     

    3
    Mercredi 12 Juillet 2017 à 18:25

    Une crêpe que je propose avec une mousse au chocolat ! J'aime beaucoup .

    Bonne fin de journée bisous ...

    Françoise

    2
    Mercredi 12 Juillet 2017 à 18:07

    Miam j'adore les gavottes au bon goût de beurre !

    1
    Mercredi 12 Juillet 2017 à 18:00

    Une façon de faire que j'ai déjà vue, mais en ignorant totalement les noms des ustensiles !

    Merci de ce partage gourmand...

    Bonne soirée

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :