• LA CHANDELEUR - Les Navettes de Marseille

     

     

     

     

     

     

     Ingrédients farine, sucre, œuf, beurre et eau de fleur d'oranger

      Les navettes sont des pâtisseries provençales généralement préparées pour la Chandeleur à la place des crêpes, notamment à Marseille. Leur forme évoque celle d'une barque.

    Légendes liées aux origines

    Marchandes de navettes et de cierges, lors de la Chandeleur, devant l'Abbaye Saint-Victor de Marseille

    Pour certains, l'origine de ce biscuit est associée aux fêtes de la Chandeleur célébrées en l'abbaye Saint-Victor.

    Vers la fin du XIIIe, une statue de Vierge s'échoua sur les bords du Lacydon. Elle était en bois polychrome ; sa robe verte était salie, meurtrie par la patine. Elle portait une couronne d'or. Il n'en fallut pas plus pour que le petit peuple des artisans marseillais voit là une marque du destin et un signe de protection. Bien que souvent associée à ce biscuit, cette légende n'explique en rien le lien entre cet événement et la pâtisserie allongée. Elle fut, selon les uns, Notre Dame du Feu nouveau, selon les autres, la Vierge Protectrice des Gens de mer.

    D'autres disent que la navette symbolise la barque qui amena les Saintes Maries sur les côtes de Provence. Pour rappeler cette histoire, Monsieur Aveyrous, fondateur du Four en 1781, aurait eu l'idée de donner à un biscuit la forme d'une barquette.

    D'autres encore disent que la navette est une réminiscence des gâteaux fabriqués pour les fêtes des déesses-mère et que leur forme évoque bien autre chose qu'une barque : la fécondité.

      Traditionnellement parfumées à la fleur d'oranger, les navettes sont aujourd'hui parfumées avec toutes sortes d'épices.

    TRADITION

    Très présente dans la culture provençale, sans aucun doute davantage que dans d'autres régions françaises, la religion catholique et la tradition de la navette sont étroitement liée. En effet, la date du 2 Février symbolise dans la culture chrétienne, la Fête de la Chandeleur.

    Cette coutume a pour origine la purification de la Vierge Marie et la présentation de Jésus au temple de Jérusalem. Aujourd'hui, chacun connaît cette fête qui évoque le jour où l'on mange des crêpes ! L'arrivée des Saintes sur le territoire méditerranéen un 2 Février, n'est pour certains, pas une coïncidence et c'est pour cela que, dans le monde provençal, la tradition des manger les crêpes le jour de la Chandeleur, a été remplacé par la fabrication et la dégustation des navettes.

    Dans cette tradition provençale, les navettes étaient achetées par douzaine car elle devait représenter les 12 mois de l'année. Les biscuits étaient associés aux cierges bénis, toujours symboles de la Chandeleur (du latin « candela » qui signifie « chandelle »). Leurs flammes étaient censées protéger les mas (maisons typiques provençales) et bergeries de la foudre.

     

    On distingue trois sortes de navettes :

    La Navette Classique : elle est généralement parfumée à la fleur d'oranger ;

    La Navette Marseillaise : spécialité de la ville, elle peut être nature et sans fleur d'oranger ;

    La Navette Provençale : caractérisée par sa texture plus tendre, elle se conserve cependant moins longtemps. Selon les ingrédients utilisés, les navettes peuvent se garder plus ou moins longtemps. Dans une boite en métal ou dans un endroit bien sec, ces biscuits peuvent être dégustés plusieurs mois après leur fabrication.

    Pour cela, il suffit de les réchauffer au four afin qu'elles retrouvent tout leur croustillant, avant de les manger.

     

    Il est de tradition de les manger à la chandeleur Nombre de marseillais assistent avec le maire de MARSEILLE à la procesion de la Vierge Noire ainsi qu'à la bénédiction par l'Archeveque de la ville des navettes.

    La procession fait une pose au "Four à Navettes" la plus vieille boulangerie de la ville. Les meilleures navettes du monde y sont fabriquées !!!

    Différentes variétés de parfum dans une boutique à Cassis

     

    RECETTE NAVETTES PROVENCALES

    Préparation : 30min Cuisson : 15 min

    Ingrédients (pour 8 personnes) :

    - 500 g farine

    - 200 g sucre

    - 75 g beurre

    - 3 oeufs

    - 1 à 2 cuillères à soupe d'huile d'olive

    - 1 zeste citron (ou autre parfum, fleur d'oranger, anis, vanille, chocolat)

    - sel

    Préparation :  Dans une jatte versez la farine, le sucre, puis 50g de beurre ramolli, 2 oeufs, un zeste de citron.

    > Mélanger jusqu'à obtenir une pâte lisse et diviser la pâte en 5 parts.

    > Sur un plan fariné, rouler chacune des parts en forme de boudin.

    > Découper en tronçons et leur donner une forme ovale et allongée, pincée au bout.

    > Les installer sur une plaque beurrée et les inciser dans la longueur.

    > Laisser reposer 2 h, au tiède.

    > Dorer au jaune d'œuf puis les faire cuire 15 min au four thermostat 6 (180°C).

    BON APPETIT !

    magasin "la Cure Gourmande"

     Photo Guillaume Ruoppolo, la provence.com

    http://www.laprovence.com/media/imagecache/v4-detail-article/hermes/2015-02/2015-02-01/20150201_1_5_1_1_0_obj8121999_1.jpg

     

    « LE PARADIS BLANC (suite)LES 80 ANS DU MONOPOLY »
    Partager via Gmail Yahoo!

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    18
    Mercredi 11 Février 2015 à 09:42

    je ne connais paswink2

    biz

    17
    Lundi 2 Février 2015 à 20:35

    je suis obliger de modifier toutes les adresses des abonnés elka , car je vois sur les coms que elka s'impose par rapport à OB. Il a fallu que j'active le vieux site elka pour que celui ci modifie l'adresse du site sur les commentaires.... Elka fait un peu de la dictature je trouve !

    bizz

    Pat

    16
    Lundi 2 Février 2015 à 18:09

    hum ! cela donne envie ces navettes !Moi j'ai fais des crèpes .

    bises bonne soirée Mamé

    15
    Lundi 2 Février 2015 à 15:22

    Que de gourmandises pour cette chandeleur ... des crêpes des navettes et si j'étais à Lyon des bugnes

    Rien que d'y penser je viens de prendre une kilo

    Merci de nous raconter

    Bisous

    14
    Lundi 2 Février 2015 à 14:49

     bonjour

     super article

     beaucoup d  amateurs  je vois  , c'est  une belle tradition

     j avais entendu ^parler des navettes de  MARSEILLE  mais ne les connaissaient pas

     

     merci pour le sphotos

     bises Annie

     bonne  journée

     

    13
    Lundi 2 Février 2015 à 11:54

    bonjour ,un beau reportage sur les navettes,bien documenté,apparemment ça  a l'air  délicieux,beaucoup de monde dans la boutique..pour moi ,sans fleur d'oranger ..bonne journée.bises.

    12
    Lundi 2 Février 2015 à 11:51

    Coucou le Sud, je connaissais pas les navettes de Marseille ! donc une découverte mais je connais pas Marseille non plus ... ! bel article, je dormirais moins bête ce soir mam Annie

     

    Bises et bonne Chandeleur ! sinon je prend des navettes à la fleur d'oranger humm

    11
    Lundi 2 Février 2015 à 11:21

    c'est drole, celles que j'ai mangées à Marseille n'étaient pas dures !

    10
    Lundi 2 Février 2015 à 11:10

    Je ne connais pas non plus bonne journée bisous

    9
    Lundi 2 Février 2015 à 10:53

    C'est vraiment une spécialité locale, moi-meme, je n'en n'avais jamais entendu parler avant d'aller à Marseille, j'aime beaucoup mais aujourd'hui je fais des crepes !

    bonne journée

    8
    Lundi 2 Février 2015 à 10:43

    Je ne connaissais pas du tout ... c'est la première fois que j'en entends parler !

    7
    Lundi 2 Février 2015 à 10:27

    Un peu trop dures pour mes dents  , cette après midi avec des amies on va faire sauter les crêpes  on garde les vieilles traditions hihihihi bisous sucrés  bonne semaine

    Proverbes de la Chandeleur !

    6
    Lundi 2 Février 2015 à 10:00

    bonjour Annie , ah les navettes ça me rappelle quand j'étais patissier à Lodève (34)  en 68-69 , on en faisait des centaines par semaine !  c'est bon !!!  bel article  j'aime !!!   merci belle journée  a+

    5
    Lundi 2 Février 2015 à 09:30
    Marenostrum

    tu me remémores quelques souvenirs d'enfance.....

    Bonne semaine Annie

    Bises

    4
    Lundi 2 Février 2015 à 08:15

    Bonjour

    c'est très bon et pas du tout sec, enfin celles que j'ai mangées

    bonne journée, bises

    3
    Lundi 2 Février 2015 à 07:48

    Coucou Annie,

    Hum... les navettes de Marseille. J'adore.... Un très beau billet. Merci pour la recette.

    Bises et bon lundi. ZAZA

    2
    Lundi 2 Février 2015 à 06:57
    1
    Mitou
    Lundi 2 Février 2015 à 06:40

    coucou Annie

    Je ne connaissais pas du tout ! jamais entendu parler des navettes

    çà à l'air d'être un peu sec vu la quantité de farine !

    il faudrait essayer !

    gros bisous et bonne journée

    MITOU

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :