• L 'ABRICOTIER

    http://t1.gstatic.com/images?q=tbn:bANdYqARt7YnxM:http://pepinieredazrou.com/Boutique/Photos/ABRICOTIER.bmphttp://www.floraliesgarden.com/floralies/IMG/jpg/abricotier2.jpghttp://www.truffaut.com/photos/jardin/plantes/plantes-encyclo/zoom/MAP315.jpg

    Après les fraises, les cerises, ce sont les abricots qui font leur apparition sur les marchés du Roussillon, après les chaleurs de ces derniers jours. Bonjour tartes, crumbles, compotes, mousses

    ABRICOTIER :

     

    arbre de la famille des Rosacées, genre Prunus (Abricotier, Amandier, Cerisier, Laurier-cerise, Merisier, Pêcher, Prunier). Ils ont en commun de produire une drupe charnue (communément appelé le fruit) provenant d'un seul carpelle, qui enveloppe un noyau.

     

    Étymologie :

    "Abricotier" vient du catalan "abercoc", dérivé d'un mot arabe signifiant "précoce" en raison de la précocité de sa floraison. Les Romains l'avaient appelé Praecoquum malum, la "pomme précoce".

     

    Origine : Chine.

    L'Abricotier a été ramené d'abord d'Est en Ouest par les caravanes de la route de la soie (comme le pêcher). Les Romains le découvrent en Arménie et l'appellent d'abord Armeniacum malum, "pomme d'Arménie". On mentionne sa culture en France à la Renaissance.

     

    Habitat :

    L’abricotier a besoin d’une terre chaude et saine. Il s’accommode bien du calcaire et des terres caillouteuses mais il supporte mal l’humidité. Si les conditions de culture ne lui conviennent pas, il réagit en produisant une gomme abondante qui fait peu à peu dépérir les branches.

     

    Rusticité :

    zone 7 (il supporte le froid jusqu'à -18°). Mais fleurs sont détruites à -2°C. L'abricotier craint les gelées printanières. Il faut le planter à l'abri des courants d'air froids. Il existe des variétés à floraison plus tardive pour les régions froides.

     

    Durée de vie : 40-50 ans.

    L'abricotier ne donne pas de fruits avant 3 ou 4 années de culture.

    Taille maximale : arbuste de 6 m. Feuille caduque, en coeur, ressemblant à celle du Peuplier d'Italie, avec un pétiole plus long.

    Floraison précoce, blanche ou rose, avant les feuilles.

    Utilisation : l'Abricotier est un arbre fruitier produisant l'abricot en juillet. Les vergers français se situent dans le Languedoc-Roussillon et en Provence. On le cultive en le greffant sur des pêchers, des amandiers ou des pruniers afin de l'adapter au mieux aux contraintes du climat et du sol.

     

    Légendes et traditions :

    L'abricot est associé à Vénus, déesse de l'Amour. C'est un symbole sexuel féminin. Selon une croyance très répandue en Espagne, l'abricot a le pouvoir d'éveiller la passion et le désir charnel.

    En Andalousie, les femmes qui ont mis des feuilles et des fleurs d'abricotier sous leurs jupes deviennent irrésistibles.

     

    Entretien des arbres fruitiers :

    la production des arbres fruitiers est influencée par l'âge (de 4 à 40 ans en général), les conditions météorologiques (pas de gel printanier), les maladies et un minimum d'entretien.

    Vous pouvez agir sur les deux derniers points :

    * comme la plupart des arbres fruitiers, l'abricotier est menacé par des bactéries, des insectes et d'autres maladies. Pour y remédier, voir cette fiche et plus particulièrement, pour l'abricotier : http://www.inra.fr/Internet/Produits/HYPPZ/CULTURES/3c---007.htm

    * pour la taille quelques conseils :

    - au début du printemps :

    taille de nettoyage (raccourcissement des branches, suppression des branches enchevêtrées).

    - au printemps : suppression des fruits en excédent, si la fructification est abondante, pour qu'individuellement ils soient plus gros.

    - en été : diminution de la taille des branches ayant fructifié juste après le dernier fruit ou même avant si fructification est trop importante.

    - à l'automne : dès la chute des feuilles et avec le gel, élagage (suppression de certaines branches notamment centrales pour éclaircir ou raccourcissement important d'autres branches) pour rajeunir un vieil arbre avec diminution importante de la fructification l'année suivante mais amélioration ensuite (utiliser éventuellement du cicatrisant sur les plaies de coupe et surtout bien nettoyer les outils).

    Entretenez le sol propre au pied de l’arbre par un labour léger. Apportez une fumure surtout à la périphérie le l’aplomb de la couronne foliaire.

    Enfin, rappelons qu'un arbre fruitier isolé ne fructifie pas (à l'exception du Néflier d'Allemagne) : il a besoin d'un autre de la même espèce afin de croiser les pollens (les insectes se chargent de cette tâche).

      http://pescalune.canalblog.com/images/abricot.jpg

    L'ABRICOT

    es bienfaits

    IApport énergétique

    L’apport énergétique de l’abricot est faible mais il est connu pour être bénéfique aux sportifs après l’effort. L’abricot est une vraie mine minérale (potassium, fer, cuivre et magnésium), recharge nécessaire après l’effort et qui aide à l’élimination des toxines de fatigues.

    Vitamine A L’abricot est riche en vitamine A qui est nécessaire à la croissance, au bon état de la peau et des muqueuses, ainsi qu’à la vision crépusculaire. La vitamine A est aussi nécessaire aux femmes enceintes, à celles qui prennent la pilule, aux fumeurs car ces facteurs augmentent le besoin en vitamine A.

     

    Fibres http://t2.gstatic.com/images?q=tbn:Np3q8nfMatDAcM:http://blog.masdelarbre.com/public/Produits%20Frais/magnifique_abricot.jpg

    Riche en fibres, l’abricot est bénéfique pour la digestion, son acidité stimule les sécrétions gastriques. C’est un fruit très bien supporté même par les intestins sensibles à condition qu’il soit consommé mûr..

    Pour bébé, l’abricot est l’un des premiers fruits que l’on peut donner (d’abord poché et finement mixé, puis simplement écrasé). site

     

    ieux connaître l'abricot

    Plusieurs variétés d'abricot s'échelonnent durant tout l'été, soit de la mi-juin à la fin du mois d'août.

    Elles présentent la particularité marquée d'être très liées à une région de production. Ainsi le "Lambertin n° 1" pousse en Languedoc-Roussillon tout comme le "Rouge du Roussillon" est cultivé dans les Pyrénées Orientales, "l'Orangé de Provence", dans le sud de la Drôme et le "Bergeron" dans la vallée du Rhône.

     

      http://www.masdelarbre.com/images/MDA/Gaterie.jpg

    Comment choisir l'abricot

    Certaines variétés d'abricots sont d'une belle teinte orangé vif, piquetée de rouge (ou même, ont une face rouge). La coloration est attractive, mais apparaît avant même la pleine maturité du fruit. Donc, pour juger de celle-ci, il est préférable de se fier à la souplesse de la chair, ou au parfum bien développé, plutôt qu'à la seule couleur ! Il est important de ne pas se tromper : un abricot cueilli avant sa maturité ne va pas évoluer, il restera dur et insuffisamment sucré.

     

    Comment conserver l'abricot

    Un abricot mûr se consomme bien vite, d'autant plus rapidement qu'il est préférable d'éviter le réfrigérateur. En revanche, ce fruit supporte très bien la congélation : les oreillons des fruits dénoyautés sont déposés sur un plateau puis ensachés lorsqu'ils sont durcis par le froid.

    Un peu de soleil pour l'hiver : les abricots composent de délicieuses compotes et de fameuses confitures.

     

    Comment préparer l'abricot http://image-cuisine.linternaute.com/image/450/315426/gateau-a-l-abricot.jpg

    L'abricot est un plaisir simple : une légère pression du doigt sur le fruit suffit à l'ouvrir et à libérer son noyau.

    Comment cuire l'abricot Les abricots peuvent être cuits à la vapeur mais quelques minutes seulement pour leur garder une certaine fermeté.

    Épicés, ils composeront alors une savoureuse garniture.

    Les oreillons d'abricot peuvent également être poêlés avec une noix de beurre et du sucre ou encore être mis en papillote (avec du jambon par exemple) puis cuits au four.

    Les fruits peuvent encore être pochés dans un sirop aromatisé (au citron, à la vanille...).

     

    Nutrition http://cuisine.elle.fr/var/plain_site/storage/images/elle-a-table/fiches-cuisine/recettes/finalisees/confiture-d-abricot/29279-1-fre-FR/confiture_d_abricot_large_recette.jpg

    Parfumé, rafraîchissant, l'abricot est l'un des fruits les plus riches en provitamine A (ou carotène) : 1,5 à 3 mg aux 100 g, ce qui correspond à pratiquement 50 % du besoin quotidien ! Modérément énergétique, il n'apporte pas plus de 47 kcal (196 kJoules) aux 100 g, soit moins de 30 kcal pour un abricot de taille moyenne. Sa teneur en potassium est particulièrement élevée (315 mg/100 g), et il fournit des quantités intéressantes de fer, de cuivre et de nombreux oligo-éléments.

    L'abricot doit être consommé mûr à point :

    il est alors particulièrement savoureux (avec un équilibre sucres/acides organiques optimal), et parfaitement digeste (ses fibres tendres, constituées en majorité de pectines, sont très bien tolérées). Les pectines de l'abricot L'abricot renferme plus de pectines que la plupart des fruits. Ces pectines se transforment au cours de la maturation : elles passent du stade de protopectines (fibres fermes liées aux parois cellulaires) à l'état de pectines solubles et tendres. D'où le changement de consistance du fruit. C'est la pectine qui permet la "prise" des confitures et gelées.

    Si on utilise des abricots insuffisamment mûrs, le taux de pectines ne sera pas suffisant, et la confiture aura du mal à prendre. Mais si les fruits sont trop mûrs, l'acidité risque d'être trop faible pour que la pectine se gélifie. On devra donc ajouter un jus de citron au mélange abricots-sucre. >

    UN BRIN D'HUMOUR !

    http://nanou69.n.a.pic.centerblog.net/jx4nd0p1.jpg

    « DIMANCHE, ATTENTION AUX ORAGES !LA CONFITURE D'ABRICOT »
    Partager via Gmail Yahoo!

  • Commentaires

    2
    Dimanche 6 Juin 2010 à 18:39
    annieL
    Bonjour !
    moi, non plus j'ai pas trouvé l'abricot !!!
    1
    Dimanche 6 Juin 2010 à 18:11
    Mamé
    Bonjour Annie j'ai pas trouvé l'abricot ,mais maintenant je sais tout sur l'abricot!
    Merci
    Bises Mamé
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :