• L'ABRICOT DANS TOUS SES ETATS

                                                     
                                                

     

    http://cuisine.journaldesfemmes.com/encyclopedie/fiche_composant/130/abricot.shtml

     

     

    Partager cet article RSS Journal des Femmes

      Bienfaits:

    L'abricot est un fruit très léger, avec un apport calorique très modéré (47 kcal/100 g). Un fruit moyen n'apporte donc que 30 calories, tout en procurant une agréable sensation rafraîchissante grâce à sa légère acidité. Valeurs nutritionnelles pour 100 g Protides 0,8 g Glucides 10 g Lipides 0,1 g Calories 47 kcal L'abricot est avant tout bien pourvu en provitamine A, comme le prouve sa belle couleur orangée.

    Deux petits fruits suffisent en effet pour couvrir la moitié des besoins quotidiens en carotène, ce précieux antioxydant qui joue un rôle protecteur contre le cancer. Il fournit également une quantité non négligeable de vitamine C. L'abricot est aussi l'un des fruits les plus riches en minéraux et oligo-éléments (600 mg/100 g). Il fournit une quantité incroyable de potassium (315 mg/100 g) qui fait de lui le meilleur allié des sportifs. Le potassium a en effet la vertu de favoriser l'élimination des toxines et la récupération.

    Consommez-le donc sans hésiter après l'effort, frais ou séché. Enfin, un abricot mûr à point est une excellente source de fibres, de très bonne qualité, puisque la moitié sont des pectines. Ses propriétés douces et régulatrices agissent efficacement sur la paresse intestinale.

     

     

    Enfin, sa légère acidité en fait un fruit très digeste, très bien assimilé par l'organisme, qui convient d'ailleurs parfaitement à l'alimentation des bébés, réduit en purée.

    Sachez par ailleurs que l'huile extraite de son noyau est un véritable cocktail d'acides gras essentiels, de vitamines A et E, qui en font un produit de beauté précieux.

    Nourrissante et hydratante, elle assouplit et revitalise les épidermes secs et sensibles.

     

     

    Dégustation:

    Choisissez-le mûr à point pour bénéficier de toutes ses qualités nutritives et gustatives. Plutôt qu'à sa couleur, qui ne reflète guère sa maturité, fiez-vous à son odeur très parfumée et à sa souplesse au toucher. Un abricot cueilli ne mûrit plus. Conservez-le au frais mais pas au réfrigérateur, qui lui fait perdre sa saveur. Fragile, il devra être rapidement consommé, deux ou trois jours maximum après l'achat.

    L'abricot supporte en revanche bien la congélation. Préparez-vous alors un hiver ensoleillé en mettant en sachet des oreillons lavés et essuyés.

    Consommez-le nature, lorsqu'il est frais, en fruit de table ou en salade. Il accompagne volontiers fromages blancs et crèmes glacées, réduit en purée ou en coulis.

    Il est aussi très savoureux en tarte (posez alors les oreillons côté peau afin de ne pas détremper la pâte), en crumble, en charlotte ou en mirliton (pâte garnie d'un appareil crémeux et parsemé d'amandes effilées).

                                                       

    Dégustez-le aussi poché, entier, dans un sirop aromatisé. Les oreillons, eux, se prêtent à de jolies cuissons, tout simplement revenus dans un peu de beurre et de sucre, ou enfermés en papillote dans le four. Ils peuvent être relevés d'épices, telle que la vanille, la cannelle, la badiane ou de menthe et de basilic. La pectine que renferme l'abricot le rend parfait pour la réalisation de compotes et de confitures. Si vous utilisez des fruits trop mûrs, compensez alors le manque d'acidité en ajoutant du jus de citron qui permettra à la confiture de "prendre".

    Notre conseil : conservez quelques noyaux, concassez-les et ajoutez-les, glissés dans une mousseline, à l'intérieur du chaudron. Ils parfumeront la confiture d'une subtile odeur d'amandes.

     

                                                     

     

    L'abricot peut tout à fait accompagner des plats salés, en particulier les volailles : dinde, chapon mais aussi cailles, se trouvent réveillées par sa saveur légèrement acidulée.

    Osez également le mariage abricot et fromage de chèvre frais, sous la forme d'une terrine ou en arrosant de coulis le fromage à même l'assiette. Surprenant et délicieux !

    Séché, il entre dans la composition d'entremets et de compotes, hivernales et énergétiques, avec des pruneaux et des dattes. Il se glisse dans des farces salées et sucrées, souvent à base de poudre d'amandes. Il accompagne les viandes en ragoûts et les fameux tajines orientaux.

     

    La version au sirop, plus sucrée, ne vaut pas le fruit frais mais parvient toutefois à s'y substituer quand la saison est encore loin. Réduisez alors la quantité de sucre de vos préparations.

                                                   

    http://lesgourmandisessucreessaleesdemax.e-monsite.com/pages/etiquettes/etiquettes-confitures-9.html

    un site pour les étiquettes de confitures !

     

     

    DES RECETTES :

    http://www.750g.com/recettes_abricots.htm

                                                               

                                                              

    « L'ABRICOT DU ROUSSILLONLE COUP DE SOLEIL »
    Partager via Gmail Yahoo!

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    14
    Mercredi 11 Juin 2014 à 08:21

                       

    Un petit coucou

    en passant très intéressant sur les abricots

    Nadi-33

    13
    Lundi 9 Juin 2014 à 20:04

    Bonsoir Annie

    Dis donc, c'est vrai que tu es devenue "mamie".

    j'aime bien l'abricot et bravo pour ton documentaire bien fourni.

    L'abricot comme la pêche nous vient de Chine.

    L'abricotier existait déjà en Chine il y a 2 000 ans.

    Je souhaite une bonne soirée et une bonne semaine à venir pour Annie et ses lecteurs et lectrices.

    de Cricri.

    12
    Lundi 9 Juin 2014 à 18:17

    J'aime beaucoup l'abricot, mais dommage qu'il arrive vert en région parisienne. Tant pis, je me rabats sur les abricots séchés.

    Merci pour le reportage.

    Bonne soirée.

    11
    Dimanche 8 Juin 2014 à 20:42
    J ai hate de refaire de la confiture
    mais ils sont encore un peu chers j attend un peu
    bonne soiree
    kenavo Annie
    10
    Dimanche 8 Juin 2014 à 20:41

    J'en ai acheté ce matin au marché, ils étaient meilleurs que la semaine dernière

    bonne soirée

    9
    Dimanche 8 Juin 2014 à 20:19

    Figure toi que mes amis mon montés des abricots du Roussillon "c'est un bon cru " !

    Bonne soirée Mamé

    8
    Dimanche 8 Juin 2014 à 19:09
    Mais que c'est bon les abricots A bientôt
    7
    Dimanche 8 Juin 2014 à 16:56

    bonjour

    la confiture d'abricots et la seul que j'aime ,autrement j'en fait des tartes l'hiver ,avec des abricots séchés !

     mais ici pour l'instant on a pas encore des abricots de France ?alors j’attends pour faire une ou deux tartes !!

     bon W E gros bisous

    6
    Dimanche 8 Juin 2014 à 11:29

    Miam ! Les abricots ! Ici, ils ne sont pas mûrs tout de suite ...

    Bises, bon dimanche ensoleillé.

    Josiane

    5
    Dimanche 8 Juin 2014 à 11:04

    Super ton article ! Bien documenté. Cette semaine je vais faire de la confiture d'abricots, ma préférée ... Mais des abricots du Roussillon bien sur ! Mercredi je vais à Perpignan, j'en ramènerai ... Bisous.

    4
    Dimanche 8 Juin 2014 à 10:55

    Bonjour Nanou

    J'aime beaucoup abricot  de leur acidité  en confiture maison hummm

    Il fait trés beau on va en profitée

    Bonne journée  Bisous . 

    3
    Dimanche 8 Juin 2014 à 09:04

    Bonjour ,on saura tout sur l'abricot..ça  donne envie ,j'en ai acheté une première fois pour goûter ,ils étaient bons,et dimanche dernier j'en ai acheté dans une foire qui venaient de la Drôme et bien ,ils n'était pas sucrés.ils étaient beaux,bien orange ,allongés ..mais sans saveur..

    et  le kilo  encore ,dans les grandes surfaces étaient à 5euros et plus,j'aime bien la confiture et les clafoutis,les tartes..

    bon dimanche ,avec le soleil,bises.

    2
    Dimanche 8 Juin 2014 à 08:37

    Un bel article ,passe une bonne journée ☼ bisous

    1
    Dimanche 8 Juin 2014 à 07:16

    Hello Annie

    Bizz

    Pat

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :