• HISTOIRE DE LA SAINT VALENTIN

    http://www.notrefamille.com/v2/images/ecards/01/cards/0274.jpghttp://www.joyeuse-fete.com/joyeuse-fete/images/saint-valentin/origine/origine1.jpgLa fete de la Saint Valentin, fete des amoureux, n'existe réellement que depuis une quarantaine d'année, car quand nous étions jeunes, je n'ai pas de souvenirs que ca se fetait !
    Il y a Noel, la fete des mères, des grands mères, des pères, des secrétaires, des voisins, comme si on ne pouvait pas faire plaisir en dehors de ces fetes imposées !
    Encore une fete qui nous vient d'Amérique avec son esprit mercantile !
    Enfin, tant mieux si ca fait Marcher le commerce, les fleuristes, les restaurateurs, les chocolatiers et autres marchands de lingerie, de bijoux et j'en passe .

     ORIGINE DE LA SAINT VALENTIN                                    http://www.notrefamille.com/v2/images/ville_village/saint-valentin/loterie-100.gif

    On ne sait pas très bien pourquoi le 14 février, la fête des amoureux et des fiancés, est placée sous le vocable de Saint-Valentin. Ils étaient d'abord plusieurs, dont aucun ne paraît présenter les caractéristiques qui justifient cet honneur ...

     UNE FETE ROMAINE? http://www.notrefamille.com/v2/images/ecards/01/cards/0248.jpg
     Peut-être la fête des amoureux a-t-elle davantage à voir avec les Lupercales , des fêtes romaines annuelles en l'honneur de Lupercus, protecteur des champs et des troupeaux, qui avaient lieu le 14 février, ou aux environs de cette date, une fête consacrée à la fertilité, la fécondité et donc à l'Amour…

     On sait qu'après l'avénement du christianisme de nombreuses fêtes païennes ont été christianisées. Les Lupercales auraient été ainsi récupérées par l'Eglise catholique et le dieu païen, Lupercus, aurait été canonisé par vénération pour plusieurs martyrs chrétiens portant le même nom. On peut penser aussi que l'amour du prochain, donné en exemple par ces martyrs, a pu en faire, avec le temps, des patrons des amoureux.

     UNE LEGENDE?          http://www.notrefamille.com/v2/images/ecards/01/cards/0202.jpg

     Il existe une légende qui raconte qu'un Valentin, qui était l'ami des enfants, fut emprisonné par les autorités romaines parce qu'il refusait de sacrifier à leurs dieux. Les enfants, à qui leur ami manquait, lui passaient des messages à travers les barreaux de sa cellule. C'est peut-être 1à une explication aux petits mots doux, qu'on échange, avec des fleurs et des cadeaux, le 14 février.

     D'aucuns évoquant également une loi promulguée par l'empereur Claude II le Gothique, au début des années 200, qui interdisait aux jeunes hommes de se marier car, croyait-on, les célibataires faisaient de meilleurs soldats. Un prêtre, nommé Valentin, désobéit aux ordres de l'empereur et maria de jeunes couples en secret. Valentin, d'après certains auteurs, aurait été exécuté le 14 février aux alentours de l'an 269. Le pape Délasse Ier (492-296) aurait décidé que cette journée lui serait consacrée.

     UNE COUTUME?
                                                        http://www.joyeuse-fete.com/joyeuse-fete/images/saint-valentin/origine/origine3.jpg









     Une coutume de la Saint-Valentin pourrait aussi avoir son origine dans l'histoire de France. La tradition qui consiste à envoyer des vers ou des pommes à l'être aimé, disent certains historiens, remonterait, en effet, à Charles d'Orléans (1391-1465), qui fut fait prisonnier à la bataille d'Azincourt, en 1415, et, resta captif des Anglais un quart de siècle. Depuis la Tour de Londres, on dit que, le jour de la Saint-Valentin, il aurait adressé des lettres d'amour à Marie de Clèves, qu'il épousa à son retour.

     UNE CROYANCE POPULAIRE?                                 http://www.notrefamille.com/v2/images/ecards/01/cards/0214.jpg
    En fait, une croyance populaire répandue est que c'est le 14 février, jour de la fête du saint, que les oiseaux commencent à s'accoupler à l'approche du printemps.

     Les poètes anglais Chaucer et Shakespeare en font mention dans leurs oeuvres. On raconte qu'à l'époque garçons et filles célibataires tiraient au sort, ce jour-là, le nom de leur Valentine dans un pot.
     .Dans certaines régions, ces couples se fiançaient. Dans d'autres, le garçon devait arborer le nom de la fille sur sa manche et la protéger durant l'année.

                                                                    http://www.notrefamille.com/v2/images/ecards/01/cards/0206.jpg

    « STOP AU TABAC - LA CIGARETTE ELECTRONIQUELES COULEURS DE L'AMOUR »
    Partager via Gmail Yahoo!

  • Commentaires

    1
    Vendredi 5 Février 2010 à 08:01
    merci pour la petite histoire. de plus les illustrations sont superbes, j'adore ces cartes anciennes, pleine de douceur... merci
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :