• Histoire de la pantoufle

     

     Voilà l'hiver, le froid et le moment ou l'on aime megtre ses pantoufles au coin du feu !

     

    La Pantoufle

     

     

     
     

     

    Histoire de la pantoufle

     

     

     

     

    La pantoufle est un chausson d’intérieur sans tige et sans talon, en matière légère et flexible (laine foulée ou feutre).

     

    casanier     (vieilli)   pacifique     (vieilli)   popote, bourgeois     (vieilli)   solitaire, sédentaire     (vieilli)   peureux, aventurier, pot-au-feu, ambulant  

        sédentaire, solitaire, cul-de-plomb  

        

     

     

     

     

    Histoire

    La pantoufle trouve son origine dans la babouche orientale. Les plus anciennes pantoufles décorées à la feuille d'or ont été trouvées dans des tombes coptes du IIe siècle.

     

    Histoire de la pantoufle

     

    Autrefois elle se portait en particulier avec des sabots de bois pour en améliorer le confort. Au XVe siècle, elle se porte dans la chaussure ou la galoche, notamment en Italie qui exporte sa mode en France dès le début du XVIe siècle. Sa légèreté, sa facilité d'usage en fait alors une excellente chaussure d'appartement, surtout utilisée par les femmes.

     

    La plus ancienne fabrique de chaussons et pantoufles de France en laine foulée, les Établissements Amos, était installée à Wasselonne en Alsace. Fondée par Charles Amos en 1795, elle embauche près de 2 000 ouvriers à son apogée. Cette société fut la plus grosse entreprise de pantoufles de France. La concurrence asiatique eut raison d’elle, et en 1987 elle a déposé son bilan.

    Au XIXe siècle, le mot « pantoufle », employé péjorativement est associé aux bourgeois casaniers ou tranquilles.

    Dans la famille des pantoufles, existe aussi la très célèbre charentaise en feutre, apparue en 1907.

     

    Il est fait référence à la pantoufle de verre (et non de « vair », comme on le croit souvent) dans Cendrillon. Dans la Commedia dell'arte de nombreux personnages portent des pantoufles.

     

     

     

    Dans les matchs d'improvisation, le public est muni de pantoufles et les lance sur l’arbitre lorsqu'il n'est pas d'accord avec ses décisions ou, plus rarement, sur un jouteur s’il n'aime pas ses improvisations.

    Dans certaines églises orthodoxes orientales (notamment chez les arméniens et les syriaques), les ministres, les acolytes et le(s) célébrant(s) chaussent des pantoufles pour monter à l'autel, en signe d’humilité et de respect.

    Les pantoufles sont en Occident associées au confort de la maison et incarnent dans le monde paysan la récompense à une dure journée de labeur: le confort des pieds au chaud devant la cheminée.

     

      

    « Fin d'automne dans le parc du chateau de LauvergnacBON ANNIVERSAIRE MICKEY MOUSE 90 ans »
    Partager via Gmail Yahoo!

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    1
    Mardi 20 Novembre à 10:10

    Coucou 

    J'aime ces pantoufles ..

    Merci pour ton article 

    Bises

    2
    Mardi 20 Novembre à 12:58

     merci pour l histoire 

     j adore les pantoufles et c'est de  saison 

     bonne jopurnée 

     kénavo

    3
    Mardi 20 Novembre à 13:12

    Et oui on est bien dans ses pantoufles ! Je me souviens lorsque j'étais petite, je rentrais de l'école en hiver et maman avait mis mes pantoufles sur le radiateur et c'était un pur délice de les enfiler.

    Bonne journée

    Bisou

    4
    Mardi 20 Novembre à 17:43

    Cette chanson je m'en souviens, pas moyen de se tromper dans le texte (sourire) ….

    Le froid commence à sévir et je retrouve mes élégantes charentaises !!

    Merci de toutes ces explications, certaines je ne connaissais pas !

    Bises dans ta soirée !

    Nicole

    5
    Mercredi 21 Novembre à 07:50

    merci pour ce bon moment

    j'ai vraiment apprécié 

    6
    Mercredi 21 Novembre à 12:00

    mon fils a des chaussons comme les pandas mais gris et c'est un chien ! 

    moi j'ai des bottes fourrées chaussons, je suis bien dedans, et avec ma bande Velpeau nickel, ça me maintient bien le pied ! 

    7
    Mercredi 21 Novembre à 12:59
    Marenostrum

    très drôle le lancer de pantoufles! Et je chante souvent Jean Constantin!!!

    Merci de cet article de découvertes!

    Bonne fin de journée

    8
    Vendredi 23 Novembre à 16:28

    Pas d'accord, la chaussure de Cendrillon était bien en "vaire" qui est de la fourrure, je n'imagine même pas en verre !  rire !

      • Samedi 24 Novembre à 07:54

        Hihihi ! à moins que ce soit du Pirex!!! lol

        bon week end !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :