• CUCUGNAN DANS L'AUDE

    cucugnan, divers, tempete 011Cucugnan est un petit village français, situé dans le département de l'Aude et la région du Languedoc-Roussillon.

     Ses habitants sont appelés les Cucugnanais et les Cucugnanaises.

    La commune s'étend sur 15,3 km² et compte 139 habitants depuis le dernier recensement de la population datant de 2007.

     Avec une densité de 9,1 habitants par km², Cucugnan a connu une nette hausse de 23% de sa population par rapport à 1999.

    Entouré par les communes de Duilhac-sous-Peyrepertuse, Maury et Padern, Cucugnan est situé à 29 km au Nord-Ouest de Perpignan la plus grande ville des environs.

      Situé à 300 mètres d'altitude, La rivière le verdouble, le Ruisseau de la Trune, le Ruisseau Rec des Cazals sont les principaux cours d'eau qui traversent la commune de Cucugnan. La commune est proche du parc naturel régional de la Narbonnaise en Méditerranée à 20 Km environ.

    cucugnan, divers, tempete 030  cucugnan, divers, tempete 031

    cucugnan, divers, tempete 017 

     

    cucugnan, divers, tempete 016

         Le temps est couvert et le plafond des nuages très bas

    cucugnan, divers, tempete 009 - Copie (2)

     

    cucugnan, divers, tempete 022

     

    cucugnan, divers, tempete 014

     

    cucugnan, divers, tempete 003 - Copie - Copie - Copie - Cop

     

    cucugnan, divers, tempete 029

     

    cucugnan, divers, tempete 021

     Place de la fontaine

     

    cucugnan, divers, tempete 012

     

     

    Le Curé de Cucugnan est une nouvelle publiée dans les Lettres de mon moulin, d'Alphonse Daudet, et initialement écrite par Roumanille.

     

    ] Nouvelle publiée dans les Lettres de mon moulin, Le Curé de Cucugnan n'est pas issu de l'imagination d'Alphonse Daudet.

     Il reconnaît ce fait dans l'incipit, contrairement à d'autres nouvelles où il cacha qu'elles étaient plus ou moins largement dues à Paul Arène. La première version du curé de Cucugnan a été écrite par Hercule Birat, né à Narbonne en 1796, dans ses poésies narbonnaises sous le titre Le Sermon du père Bourras qui sera reprise par Achille Mir, par Joseph Roumanille et par Frédéric Estre mais la version la plus célèbre reste celle d'Alphonse Daudet qui n'est que la traduction du conte de Roumanille. Mais quand l'on connait la richesse de la langue provençale on ne peut être qu'admiratif du talent de Daudet pour donner une traduction de cette qualité.

    L'auteur reconnaît très honnêtement qu'il l'a trouvée dans l'Almanach provençal, écrite par ce grand gueusard de Roumanille. Beaucoup de lecteurs ne le croient pas. C'est pourtant rigoureusement exact, et le texte de Daudet est une simple traduction de la nouvelle, écrite en provença

     Daudet a seulement raccourci le texte, omettant un passage où est décrit le stratagème utilisé par le curé pour que tout le village vienne écouter son sermon.

    En fait, le félibre provençal Roumanille s'était lui-même inspiré d'un autre auteur, Blanchot de Brennas, allant jusqu'à traduire littéralement certains passages, car Brennas avait écrit en français. Cependant, Roumanille a apporté beaucoup d'humour et de charme à cette histoire.

     

    Résumé

    ] Le village de Cucugnan se situe dans l'Aude, assez loin de la Provence. Il y règne un climat malsain, et la foi n'y est plus présente. Le curé raconte dans son sermon qu'il a rêvé qu'il allait au Paradis et n'y trouvait pas les habitants de Cucugnan ; il les a trouvés en Enfer. Il fait alors le projet de confesser tout le village et de redonner foi et vie au village entier.

    « POMME DE REINETTE ET POMME D'APILE RACOU (Argelès sur mer) »
    Partager via Gmail Yahoo!

  • Commentaires

    4
    Mitou
    Vendredi 4 Janvier 2013 à 23:15
    Je connais le curé !! lol mais pas du tout la région !!! encore un endroit à visiter !!
    bisous
    MITOU
    3
    Samedi 20 Octobre 2012 à 19:04
    annieL

    je ne sais pas, mais il n'était pas là, meme pas dans l'église !!!

    charmant petit vilage, dommage il ne faisait pas trop beau!

    2
    Samedi 20 Octobre 2012 à 18:12
    elvy
    mais où était le curé ? ELVY
    1
    Samedi 20 Octobre 2012 à 07:51
    annieL

    Bonjour,

    très belle région, mais le curé n'était pas là, bon week end

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :