• Cerisiers en fleurs

     

    Janvier nous prive de feuillage ; Février fait glisser nos pas ; Mars a des cheveux de nuage, Avril, des cheveux de lilas ; Mai permet les robes champêtres ; Juin ressuscite les rosiers ; Juillet met l'échelle aux fenêtres, Août, l'échelle aux cerisiers. Septembre, qui divague un peu, Pour danser sur du raisin bleu S'amuse à retarder l'aurore ; Octobre a peur ; Novembre a froid ; Décembre éteint les fleurs ; et, moi, L'année entière je t'adore !.

    Calendrier -

    Rosemonde Gérard

     

     

     

    Le sens caché des fleurs de cerisier au Japon

    Si aujourd’hui, la fleur de cerisier (sakura) s’apparente à la joie et à la bonne humeur grâce aux festivités d’Hanami qui se tiennent habituellement de fin mars à début avril dans la partie médiane du pays, elle jouit en réalité d’une symbolique beaucoup plus complexe.

    Tour à tour artistique, philosophique ou meurtrière, la fleur de cerisier se révèle être un symbole identitaire millénaire, emblématique de la culture japonaise.

    Giapponesi fanno le foto ai fiori di ciliegio

    Un symbole issu d’une longue tradition philosophique

    Instituée au sein de l’aristocratie sous la période Heian (794-1185), la contemplation des cerisiers, dite Hanami, est avant tout l’héritière d’un mouvement philosophique historique, le Mono No Aware.

    Signifiant, « le pathos des choses », ce courant prône la beauté de l’éphémère : mélancolie du temps qui passe, apologie de la nature, le Mono No Aware invite à s’émerveiller de l’instant présent.

    Et, qu’y a-t-il de plus éphémère qu’une fleur ? Épanouies le matin, fanées dès la nuit tombée, ces beautés passagères ont su charmer les nobles de l’époque qui firent coutume de venir les admirer à chaque printemps, popularisant ainsi les jeux intellectuels sur les thèmes des fleurs cerisiers et de la fugacité de l’existence.

    En effet, d’une longévité de deux semaines, les fleurs de sakura sont une allégorie parfaite du cycle de la vie. Elles naissent, vivent, et fanent à l’image des hommes qui finissent indubitablement par disparaître à leur tour.

    C’est pourquoi, Hanami reste encore aujourd’hui un appel à l’introspection. Quel est le sens de notre existence ?

    A-t-on fait les bons choix ?

    Les fleurs de cerisiers nous rappellent que la vie est courte et qu’il faut profiter de chaque instant avec ceux qui nous sont chers, comme en témoigne la photographe canadienne Helen, auteur du blog Not Without My Passport :

    «  Pourquoi ne s’émerveille-t-on pas de notre temps passé sur terre avec la même joie et la même passion ? Pourquoi ne savoure-t-on pas la vie quand celle-ci peut prendre fin à tout moment ?

    Pourquoi néglige-t-on la grâce qui nous entoure : au sein de notre famille, dans le sourire d’un inconnu, dans le rire d’un enfant, dans les saveurs nouvelles d’un plat ou dans l’odeur de l’herbe ? Les fleurs de cerisiers nous rappellent que c’est le moment d’être attentif ».

    Bien qu’ Hanami soit une période propice aux bilans, la fleur de cerisier nous invite également à nous tourner vers l’avenir :

    messagère d’un printemps qui s’annonce, de la nouvelle année fiscale, et de la rentrée des classes, la fleur de cerisier symbolise aujourd’hui le renouveau, et avec lui, l’espoir d’un futur meilleur.

    Symbole philosophique important depuis Heian, la fleur de sakura devient alors un véritable emblème à partir de l’époque Meiji (1868-1912), période où le Japon va doter la fleur d’une aura beaucoup plus politique.

    A SUIVRE ........sur le lien

    https://gogonihon.com/fr/blog/fleur-de-cerisier-au-japon/

     

     

     

    Printemps dans la région parisienne

     

    Le cerisier

     

    Un cerisier se mit à rire

    Sans savoir pourquoi.

    Les moineaux, tous à la fois,

    Rirent de l’entendre rire.

     

    Ce rire gagna les maisons

    Et, par-dessus les bois,

    Déferla jusqu’à l’horizon.

     

    « Que se  passe-t-il dans le monde ? »

    Dit Dieu surpris.

    Il vint à la fenêtre ronde

    Du paradis.

     

    Et comme, autour du cerisier,

    Le monde riait aux éclats

    Sans savoir pourquoi,

     

    Dieu lui-même dut se cacher

    Le visage dans les mains

    Pour que les anges et les saints

    Ne le voient pas rire pour rien.

     

    Maurice Carême (La lanterne magique)

     

     

     

    « On coupe du boisPromenade dans le nouveau marché de La Turballe »
    Partager via Gmail Yahoo!

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    12
    Lundi 15 Avril à 13:52

    magnifiques !!!

    11
    Mardi 9 Avril à 15:55

    Quel régal ton article  : j'ai adoré ! superbes photos et documentation...

    J'ai 2 cerisiers dans mon jardin mais déjà les fleurs ont disparu!

    Passe une agréable journée de ce bon mardi d'avril  ...

    Cordiales amitiés & à +

    10
    Mardi 9 Avril à 11:59

    magnifiques les arbres en fleurs, les cerisiers du japon sont superbes !

    et les cerisiers tout court aussi… j'aime le printemps, quelle belle saison !!! 

    te souhaite un bon mardi et te fais un bizou flo

    9
    Mardi 9 Avril à 07:42
    J'ai toujours préféré les arbres fruitiers en fleurs ! C'est tellement beau ! Bisou et bonne journée
    8
    Lundi 8 Avril à 07:43

    Merci pour ce doux moment avec les cerisiers en fleurs

    7
    Lundi 8 Avril à 07:36

    J'adore Gilbert !!!  eh oui les cerisiers  on devrait en faire autant ici,  mais elles sont en formation ; je regarde celui de ma voisine  elles prennent leurs formes  bien vertes pour l'instant  la petite pluie des deux jours passés  leur ont fait du bien, vivement fin mai qu'on les goûte  hihihi bonne semaine ,il fait maussade ici  bisous  

    6
    Lundi 8 Avril à 06:49

    Très joli fleur ce cerisier mais alors quand il perd ses fleurs les pétales se ramassent à la pelle, 

    bises amicales

    5
    Samedi 6 Avril à 17:03

    Dommage que ce soit si éphémère !

    Mais c'est peut-être ce qui fait le charme de la floraison des cerisiers !

    (nous avons eu à peu près la même idée pour la vidéo)

    Bises

    4
    Samedi 6 Avril à 16:34

    Merci pour ce joli billet !

    Bises 

    3
    Samedi 6 Avril à 09:48

    De belles photos !bon samedi et

    2
    Samedi 6 Avril à 09:27

    J'étais dans les P.O mardi et tous les cerisiers étaient en fleurs ! Bises

    1
    Samedi 6 Avril à 08:57
    Un bien joli billet qui conjure la grisaille et le froid revenu on s'était habitué au beaux jours bon week-end bises
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :