• carnaval de dunkerque

    http://www.amisdesgeants.org/images/liens/groupes/titre_carnaval.jpeg

    http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/9/97/Carnaval_dunkerque.jpg/400px-Carnaval_dunkerque.jpg

     Carnaval de Dunkerque

     

    Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

     

      Le carnaval de Dunkerque est l’ensemble des festivités qui ont lieu dans l’agglomération dunkerquoise aux alentours de Mardi gras.

    On distingue :

    * les bandes : les carnavaleux défilent dans les rues derrière la musique, conduite par un tambour-major.

     

    * les bals : les carnavaleux se retrouvent la nuit, dans les grandes salles de l'agglomération, pour faire la fête en mêlant chansons carnavalesques, à la musique contemporaine et tout ça au profit d'associations (les corsaires…).

      http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/3/3b/SG107557.jpg/800px-SG107557.jpg

      * 1 Origines

      Les origines du carnaval dunkerquois remontent au début du XVIIe siècle.

    Les armateurs offraient aux marins-pêcheurs avant de partir pour 6 mois de pêche à la morue en Islande, un repas et une fête (la « Foye »), ainsi que la moitié de leur solde. Beaucoup d'entre eux ne revenaient pas toucher l'autre moitié de leur solde (perdus en mer, naufrage...) laissant femmes et enfants sans rien au Courghain.

    De la foye naîtra la « Visshersbende » (bande des pêcheurs en flamand). Elle se déroulait à l'origine entre le lundi gras et le mercredi des cendres marquant le début du Carême, ce qu'on appelle les 3 joyeuses.

    Le premier document officiel connu parlant de ces festivités est une ordonnance du Magistrat datée du 16 janvier 1676 qui réglementait les festivités. Il existait également jadis à Dunkerque une autre très grande fête aujourd'hui oubliée : les Folies.

    Par certains aspects : déguisements, notamment en sauvages, travestissement, géant, elle paraît préfigurer l'actuel Carnaval de Dunkerque. Elle avait lieu en été, le 24 juin, jour de la Saint Jean.

    http://www.nordmag.fr/nord_pas_de_calais/dunkerque/carnaval2003_01.jpg 

    Les associations carnavalesques[

    Vue d'ensemble des masques (carnavaleux) Les carnavaleux sont indépendants, ou regroupés en associations. L'association carnavalesque est une tradition dunkerquoise très ancienne. Il existe un opuscule imprimé à Dunkerque chez la veuve Weins en 1826 intitulé Société des Carnavalos. Il contient quatre chansons, deux flamandes et deux françaises.

    Chaque association organise son bal. Parmi elles, on trouve : Les Acharnés, Les Bringuenaeres, Les Corsaires Dunkerquois, Les Creut'ches, Les Kakernesches, Les Quat'z'arts ou encore les Zotes, les neuches cô, les creules cô, les quatzarts, le sporting, les p'tits louis, la jeune France, les zootenards, les zouteboumes, les veintches, les judcoot lussenil, les roses marie, les boucaniers, les zygomards, les nucholards, les p'tits baigneurs, les reutelaers, les corsaires fort-mardycquois, les potes iront, les zamustars, les flibustiers, les craquelots, les tiottes nenettes, les swinguelaeres, les rex podingue, les stratepoppes, les 8 wiches, les nountches, les potjes vlesch, les cô-nitots, les optimistes, les berguenards, les chevaliers, couckenards, les peirates, neuzes nyts, les buckenaers, les steickebeilles, les gais lurons, les bierenards, les hallebardes, les peulemeuches, les noirs, les joyeux beultes, les Veint'ches de Ruminghem, les Droumdoums ,Les Mousses d'jean-bart...

     

    Les bandes[ http://d.yimg.com/i/ng/ne/lepost/20110302/07/617235188-le-carnaval-de-dunkerque-un-carnaval-unique.jpg?x=309&y=231&q=75&wc=358&hc=268&xc=1&yc=43&sig=5e9DX5EdS.zxRsK3cc1Kjw--

    Vue de la bande de Bergues depuis la Mairie Une bande est un rassemblement de personnes déguisées défilant dans les rue d'une ville ou d'un quartier. Elle est composée du tambour-major, de la clique (la musique) et des carnavaleux].

    Les différentes bandes : Armbouts-Cappel, Bierne, Bray-Dunes, Basse-ville, Bergues, Bourbourg, Brouckerque, Citadelle, Coudekerque-Branche, Cappelle-la-Grande, Cassel, Dunkerque, Drincham, Esquelbecq,Fort-Mardyck, Ghyvelde, Grand-Fort-Philippe, Grande-Synthe, Hoymille, Killem, Leffrinckoucke, Loon-Plage, Malo-Les-Bains, Petite-Synthe, Pitgam, Rosendaël, Rexpoëde, Saint-Pol-sur-Mer, Teteghem, Zuydcoote,

    Le tambour-major dirige la musique et choisit le parcours.

    Lorsque les fifres jouent, les carnavaleux avancent en marchant doucement . Lorsque les trompettes jouent, alors a lieu un chahut. Les premières lignes ont pour but de retenir les carnavaleux, organisés eux aussi en lignes, poussant de bon cœur.

     

    Les bals http://lh5.ggpht.com/_TFm4NnioySo/S3pGQT8RQMI/AAAAAAAAAos/dWrnzPIzXnA/IMG_0375.JPG

    ] Les plus connus d'entre-eux se déroulent au Kursaal, à Malo-les-Bains. Avant d'y entrer - à l'avant bal - les carnavaleux fréquentent les bars de la digue, où ils boivent une bière ou deux. Le bal est une sorte de grande fête où tous les carnavaleux se réunissent pour s'amuser et rencontrer des gens, sur des musiques du carnaval et de la variété. Chaque bal est organisé par une association. C'est l'occasion de discuter avec des personnes inconnues mais néanmoins dans un esprit de camaraderie, c'est cela l'esprit carnaval.

     

    « VENDREDI - les champs de tulipes en BretagneBON SAMEDI - Aperitifs oubliés »
    Partager via Gmail Yahoo!

  • Commentaires

    1
    Samedi 5 Mars 2011 à 09:02
    C'est la saison, les carnavals fleurissent en beaucoup d'endroits. Puis ce sera le carême, 40 jours avant Pâques, période de méditation.
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :