• AUTRES TRADITIONS DE LA SAINT NICOLAS (2)

     

     

    Saint-Nicolas, traditions, dictons & superstitions d'autrefois * 27 nov. 2011 * Chantal Dumont

    Découvrez des coutumes, proverbes et croyances des régions, amusants autour de la fête de saint Nicolas qui a lieu le 6 décembre.

    En France, Saint-Nicolas représente la fête des enfants et dans certaines régions la fête des garçons; comme la fête de Sainte-Catherine est celle des filles.

    Traditionnellement saint Nicolas, à l'instar du père Noël apporte les cadeaux. Saint Nicolas est à la fois le patron des écoliers, des jeunes gens.

    En Picardie, il est aussi le patron des fleuristes, des emballeurs, des écrivains, des grainetiers et des bateliers.

    Il était même, dit-on celui des avocats de l'Officialité de Paris.

    Découvrons, certaines traditions historiques liées au saint.

     

    Les cadeaux de Saint-Nicolas Dans le Nord, les enfants attendaient cette fête plus encore que celle de Noël. Pour recevoir leurs cadeaux, ils déposaient leurs bas, leurs souliers devant la plus grande cheminée de la maison.

    A Marles, une assiette comportant foin, navets, carottes et rafraichissements était déposée sur la cheminée. Il s'agissait alors d'offrir rafraîchissements et nourritures au saint évêque et à son âne.

    Si les enfants avaient été sages, ils retrouvaient dans leurs souliers des jouets, gâteaux et friandises.

    Aux enfants pas sages l'âne déposait une crotte!

    Dans d'autres régions, notamment en Picardie, les enfants recevaient pour la Saint-Nicolas, friandises, oranges, mais les beaux jouets étaient apportés par le Petit Jésus à Noël. Chacun avait ses chants, ses prières pour quémander gourmandises et cadeaux à Saint-Nicolas.

    Dans certaines régions, comme à Arras, une personne se déguise en Saint-Nicolas pour distribuer les cadeaux.

     

    Saint-Nicolas, la fête des jeunes hommes célibataires:

    Pour leur part, la famille, les amis, les fiancées et les jeunes filles de la Sainte-Catherine, offrent aux garçons des bouquets de fleurs artificielles, des plantes en pots, ainsi que leurs souhaits de bonne fête. Cette tradition se déroulait la veille, soit le 5 décembre. Parfois, les fleurs sont accompagnées de petits cadeaux tels une cravate, une pipe, une écharpe, etc.. S'en suit alors un repas pour remercier les participants.

      Le jour de la Saint-Nicolas, une messe était organisée et le dimanche suivant un bal de la Saint-Nicolas.

    Patron protecteur des petits enfants, ce saint est considéré comme propice au mariage

     

    Saint-Nicolas en Vendée:

    Dans cette contrée, il est le patron des navigants, les veilles églises du bord de l'océan ont été construites par dévotion au saint.

     

    Saint-Nicolas en Lorraine & en Alsace:

    Dans cette région, comme d'autres, saint Nicolas vient déposer les joujoux par la cheminée. Il est cependant accompagné du père fouettard, serviteur du saint. Toutefois, ce dernier porte dans sa besace une verge avec les joujoux et les friandises.

     

    Dans les délicieuses gourmandises apportées, se trouve inéluctablement un gâteau en pain d'épices à l'effigie de saint Nicolas, accompagné parfois de son âne. En fouillant dans son sac, on trouve des marrons et des bonbons de réglisses que l'on appelle des crottes de bique. Ils représentent les crottes de l'âne donnés aux enfants qui n'ont pas été sages. Le martinet est en fait constitué de brindilles de bois recouvertes de papier d'aluminium ou de papier doré, rassemblées par un ruban. C'est cette verge qui était destinée à punir les enfants qui ne seraient pas sages. Parfois, une lettre est remise aux enfants polissons. Elle leur rappelle leurs fautes, donne de bons conseils et indique les punitions auxquelles ils s'exposent.

    Autrefois, un adulte se déguisait en saint Nicolas ou même en père fouettard. Ce dernier distribuait compliments et cadeaux aux bons enfants, à l'inverse, il grondait les enfants qui n'avaient pas été sages.

    Après l'arrivée des Alsaciens, pour un temps les jouets et friandises ont été remplacés dans certaines contrées par la distribution d'objets suspendus aux branches du sapin de Noël.

     

      C'est en 1477, que saint Nicolas devint le patron de la Lorraine, après la bataille de Nancy.

    Le duc de Lorraine (Renée II) ayant mis ses troupes sous la protection du sain, vaincu Charles le Téméraire. Lors de cette fête des enfants, il était d'usage que trois personnes se déguisent:

    l'une en Saint-Nicolas avec une grande barbe, une autre en âne et enfin en père fouettard. Ainsi, cet amusant cortège déambulait de maisons en maisons, donnant noix et bonbons aux enfants qui savaient réciter leurs prières à saint Nicolas. Les enfants n'ayant pas été sages étaient "corrigés" par le père fouettard .

     

    En Lorraine, on retrouve plusieurs représentations de saint Nicolas et des trois enfants qu'il sauva, d'après la légende, d'un boucher.

    Une autre légende consistait en la dotation de trois jeunes filles obligées, par misère d'aller vers le péché. Avec la dote du saint, elles purent alors se marier et rester dans le droit chemin. C'est ainsi, que saint Nicolas, devint un symbole aidant les jeunes filles à marier.

    Saint Nicolas, selon une légende, sauva un chevalier lorrain, Cunon de Réchicourt, emprisonné par les infidèles lors des croisades. C'est grâce à ses prières, que le chevalier fut libéré durant son sommeil, miraculeusement. Sa prière s'adressait à saint Nicolas, en temps que patron des prisonniers.

     

    Il y avait en basses-Pyrénées (actuelles Pyrénées Atlantiques, région Aquitaine), un rocher nommé le rocher de saint Nicolas. Réputé pour ses propriétés fertilisantes, les femmes stériles se frottaient le ventre contre le rocher, dans l'espoir d'attendre un enfant.

    On confère au saint espagnol saint Jean de l'Ortie, entièrement dévoué à saint Nicolas, les mêmes facultés.

    A saint Nicolas de Brandes, les veuves, les jeunes filles et les femmes stériles s'agenouillaient sur une pierre angulaire et tranchante pour prier. Certains confèrent d'ailleurs l'image d'un phallus à cette pierre et considèrent Saint-Nicolas comme un saint phallique.

    « SAINT NICOLAS EST DE RETOUR (1)LE PERE FOUETTARD »
    Partager via Gmail Yahoo!

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    14
    Dimanche 7 Décembre 2014 à 10:31

    Bonjour Josy, bon dimanche

    13
    Josy 84
    Dimanche 7 Décembre 2014 à 10:24

    Je me souviens bien du St Nicolas qui m'apportait des cadeaux dans mon Nord natal et une fois ado c'était Ste Catherine pour les filles mais toujours St Nicolas pour les garçons.

    Bisous

    12
    Samedi 6 Décembre 2014 à 21:38
    Et dire que jeune je ne le savais pas A bientôt
    11
    Samedi 6 Décembre 2014 à 21:04

    -Père fouettard la fessée est interdite !

    - Saint Nicolas les enfants n'acceptent pas des bonbons d'un homme qu'ils ne connaissent

    - Alors que fait-on

    Bel article sur ces traditions

    Bisous

    10
    Samedi 6 Décembre 2014 à 20:10

    J'en ai appris des choses sur St Nicolas ! Ici on ne le fête pas 

    Bonne soirée.

    9
    Samedi 6 Décembre 2014 à 19:47

    Un grand merci pour ce superbe article fort bien documenté !

    Cordiales amitiés & à +

    8
    Samedi 6 Décembre 2014 à 12:08

    Bonjour Annie une belle page gourmande , j'ai oublié les légendes de la Saint Nicolas dommage.

    bon week end bisous monique

    7
    Samedi 6 Décembre 2014 à 11:48

    Joli article bon week-end bisous

    6
    Samedi 6 Décembre 2014 à 09:45

    bonjour Annie , un très beau complément ... !  il est aussi beau que le père Noel !  merci pour ces infos  bon week-end A+ 

    5
    Samedi 6 Décembre 2014 à 09:31

    Une belle suite pour cette Saint Nicolas Annie. Merci. Bises

    4
    Samedi 6 Décembre 2014 à 08:47

    Bonjour Nanou

    Saint Nicolas il me semble d'avoir connue sa quand j'étais gamine que on allez a la messe et peut-être des cadeaux !!!  Ses loin touts sa !!!

    Bonne journée de Saint-Nicolas gros Bisous .

    3
    Samedi 6 Décembre 2014 à 07:58

     une belle tradition

     qui  perdure encore   j espére

     chez  nous non  je ne  me  souviens pas  avoir  fêter   saint Nicolas

    bonne journée pour toi

     

     bises  Annie

    2
    Mitou
    Samedi 6 Décembre 2014 à 06:52

    coucou Annie

    Pain d'épices brioches et friandises sont prêts pour cet après midi

    çà sent bon dans la maison les manalas sont au four !! (petit bonhommes en brioche )

    gros bisous et bon week end

    MITOU

    1
    Samedi 6 Décembre 2014 à 06:48

    Hello Annie

    L'invention américaine du Pére Noel (Santa Claus) a bel et bien été inspiré par Saint Nicholas...

    Bizz

    Pat

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :